La langue française

Sifflante

Sommaire

  • Définitions du mot sifflante
  • Étymologie de « sifflante »
  • Phonétique de « sifflante »
  • Citations contenant le mot « sifflante »
  • Images d'illustration du mot « sifflante »
  • Traductions du mot « sifflante »

Définitions du mot « sifflante »

Trésor de la Langue Française informatisé

SIFFLANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de siffler*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une chose] Qui produit un sifflement. Le cou tendu et l'aile sifflante, ils s'abattent tout-à-coup sur les eaux qui retentissent (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 182).Si (...) la proportion d'air est trop grande, la flamme devient sifflante, crépitante; il faut alors diminuer l'arrivée d'air (Lar. mén.1926, p. 617).
[En parlant des oreilles] Qui est le siège d'un sifflement intense. Nous aussi, animés d'un fièvre légère, les oreilles sifflantes encore du bruit du vol, nous nous sentions en route, malgré le calme de l'escale (Saint-Exup., Terre hommes, 1939, p. 186).
B. − [En parlant d'un bruit] Qui évoque un sifflement. Synon. stridentUn bruit sifflant de vapeur la fit se tourner. (...) l'eau bouillait et se répandait, éteignait le feu (Zola, Germinal, 1885, p. 1150).
[Caractérisant le bruit de la respiration, du souffle] La respiration s'accélère, devient sifflante, la toux reste rauque, et rappelle encore la toux croupale (Bretonneau, Inflamm. tissu muqueux, 1826, p. 317).
[Caractérisant la voix, la prononciation] Elle précisa, la voix brève et sifflante. − Taisez-vous. Vous devriez rougir. Je vous ai vus tous les deux... vous... cette fille à soldats... Alors il ricana: − Et après! (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 92).La langue n'était plus le babil mellifluent ou, si vous voulez, le margouillis des Andalous, mais une langue dure, aigre, sifflante, qui me mettait dans une espèce de fureur physique: imaginez de l'allemand parlé avec de l'accent américain (Montherl., Pte Inf. Castille, 1929, p. 595).
C. − PHONÉT. ,,Dans la terminologie auditive et impressionniste, se dit des consonnes [s] et [z] dont l'émission est caractérisée par un bruit de sifflement aigu`` (GDEL)
Empl. subst. fém. Consonne sifflante. Avec une virtuosité dont les meilleures traductions françaises ne peuvent donner une idée, il multiplie les sifflantes et met en jeu le registre grandiose des gutturales (Green, Journal, 1936, p. 64).Pour les sifflantes (s, z) et les chuintantes (š, ž), l'air s'écoule par le sillon médian de la langue, le frottement étant réalisé entre un point de l'avant de la langue et un point de l'avant de la voûte (A. Martinet, Des steppes aux océans, Paris, Payot, 1986, p. 120).
Prononc. et Orth.: [siflɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1762. Fréq. abs. littér.: 437. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 368, b) 706; xxes.: a) 713; b) 735.

Wiktionnaire

Nom commun

sifflante \si.flɑ̃t\ féminin

  1. (Linguistique) Consonne qui produit un sifflement, comme \s\, \z\, \ʃ\, \ʒ\, \tʃ\ et \dʒ\.
    • S, Z sont des sifflantes.

Forme d’adjectif

sifflante \si.flɑ̃t\

  1. Féminin singulier de sifflant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIFFLANT, ANTE. adj.
Qui produit un sifflement, qui est accompagné d'un sifflement. Une respiration sifflante. Une voix, une prononciation sifflante. S, Z sont des consonnes sifflantes ou substantivement des sifflantes.

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SIFFLANTE, (Gram.) adj. f. On appelle ainsi, & avec raison, certaines articulations, qui sont en effet une sorte de sifflement qui précede la voyelle. Il y en a quatre linguales : deux foibles & deux fortes, z, s, j, ch ; deux labiales : l’une foible, & l’autre forte, v, f ; & la gutturale h. Voyez Linguale.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sifflante »

Féminin singulier de sifflant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sifflante »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sifflante siflɑ̃t

Citations contenant le mot « sifflante »

  • Au total, les scientifiques ont recruté 1 684 adolescents vivant au Bengale à l’ouest de l’Inde. Ils étaient âgés de 13 ou 14 ans. Chacun a donné des informations concernant sa santé : si sa respiration était sifflante, s’il souffrait d’asthme, s’il présentait des symptômes de rhinite allergique… Ils ont en outre répondu à une série de questions concernant leurs préférences pour l’heure du coucher et s’ils ressentaient de la fatigue. SudOuest.fr, Asthme : les ados couche-tard plus à risque
  • Le nom "sandale" nous séduit par ses sonorités de sifflante "s", de dentale éclatante "d", par sa voyelle nasalisée "an" qui restitue et suggère une forme de légèreté... AgoraVox, Des sandales qui nous donneraient presque des ailes... - AgoraVox le média citoyen
  • «Une toux grasse, en revanche, produit du mucus et peut donner l’impression de grincements dans la poitrine. Cela peut également provoquer une respiration sifflante. La bronchite et la pneumonie s'accompagnent souvent d'une toux grasse», précise le médecin.   Le Journal de Montréal, COVID-19 : une toux sèche remarquée dans 67,7% des cas | JDM
  • En effet, les scientifiques savent déjà que les personnes en surpoids ou obèses sont plus susceptibles de souffrir du symptôme de respiration sifflante et d'asthme, mais le processus sous-jacent reste mal compris. En montrant comment les tissus adipeux ou adipocytes (voir visuel) s'accumulent dans les parois des voies respiratoires chez les personnes en surpoids ou obèses, cette étude contribue à expliquer en partie le risque accru d'asthme associé au surpoids et à l’adiposité. L’auteur principal, le chercheur John Elliot, de l'hôpital Sir Charles Gairdner de Perth et son équipe se sont spécialisés dans l’étude de la structure des voies respiratoires et de ses modifications en cas de maladies respiratoires. En analysant des échantillons de poumon, l’équipe a repéré du tissu adipeux accumulé dans les parois des voies respiratoires. Les chercheurs ont donc voulu voir si cette accumulation était en corrélation avec le poids corporel. santé log, OBÉSITÉ : La graisse bouche aussi les poumons | santé log
  • Pour cette étude, les chercheurs ont sélectionné les réponses de 2.022 parents à un questionnaire visant à renseigner l'exposition de leur enfant aux produits ménagers, de la naissance jusqu'à l'âge de 3-4 mois. Les enfants ont ensuite été évalués à l'âge de 3 ans pour déterminer s'ils souffraient d'asthme, de respiration sifflante récurrente ou d'atopie (prédisposition génétique aux allergies). lindependant.fr, L'exposition précoce aux produits d'entretien ménager pourrait accroître les risques d'asthme chez les jeunes enfants - lindependant.fr

Images d'illustration du mot « sifflante »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sifflante »

Langue Traduction
Anglais whistling
Espagnol silbido
Italien fischio
Allemand pfeifen
Chinois 吹口哨
Arabe صفير
Portugais assobio
Russe свистящий
Japonais 口笛を吹く
Basque txistu
Corse sbatte
Source : Google Translate API
Partager