La langue française

Sépulcraux

Définitions du mot « sépulcraux »

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉPULCRAL, -ALE, -AUX, adj.

Vx ou littér.
A. − Qui est propre au sépulcre. Caveau, vase sépulcral; cérémonie, colonne, inscription, pierre, urne sépulcrale. Même, dans le pourtour de l'abside, jusque dans les cryptes sépulcrales, s'éveillaient des rayons (Zola,Rêve, 1888, p. 124).
Lampe, lanterne sépulcrale. Lampe, lanterne que l'on tient allumée près d'un tombeau. Spiagudry, qui, (...) l'œil hagard, les cheveux hérissés, les mains ensanglantées, portait une lampe sépulcrale (Hugo,Han d'Isl., 1823, p. 65).Ma terne prunelle ne voyait (...) que (...) des lanternes sépulcrales sur une voûte de pierre (Sainte-Beuve,Volupté, t. 2, 1834, p. 148).
B. − P. anal.
1. Qui évoque le tombeau, la mort. Silence sépulcral; lueur, odeur, solennité sépulcrale. La main éprouve le contact, froid, gluant, sépulcral, de la paroi d'argile (Barbusse,Feu, 1916, p. 305).
2. Triste, sinistre, lugubre. Le sol mineur sépulcral, jaillit, sur un fulgurant sol majeur d'en haut, le cri de résurrection du ténor (Rolland,Beethoven, t. 2, 1937, p. 367).
3. [En parlant d'une pers.] Dont l'aspect est spectral, fantomatique. Visage sépulcral; silhouette sépulcrale. C'était Mary-Ann, et derrière elle était Dizzy, fardé, sépulcral, sa dernière boucle teinte en noir et collée sur un front dégarni (Maurois,Disraëli, 1927, p. 248).
Voix sépulcrale. Voix qui semble venir de la tombe, de l'au-delà; voix grave, sourde, caverneuse. Sa voix grave et sépulcrale (Dumas père, C. Howard, 1834, IV, 6etabl., 2, p. 282).
Prononc. et Orth.: [sepylkʀal], plur. masc. [-o]. Ac. 1694, 1718: se-; dep. 1740: sé-. Étymol. et Hist. 1. 1487 sepulchral « qui a rapport au sépulcre » (Voc. lat.-fr., Genève, Garbin d'apr. FEW t. 11, p. 485b); 2. a) 1535 « qui hante les endroits sinistres » (J. Lemaire de Belges, Épîtres de l'Amant vert, II, 19, éd. J. Frappier, p. 35: huppes sepulchrales); b) 1654 « qui rappelle, qui a l'apparence de la mort » (Cyrano de Bergerac, Pédant joué, II, 8 ds Œuvres, éd. J. Prévot, p. 195: imaginations sépulchrales); 1718 voix sépulcrale (Ac.). Empr. au lat.sepulcralis « du tombeau ». Fréq. abs. littér.: 219. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 378, b) 563; xxes.: a) 318, b) 114.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

sépulcraux \se.pyl.kʁo\

  1. Masculin pluriel de sépulcral.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉPULCRAL, ALE. adj.
Qui appartient, qui a rapport au sépulcre. Urne sépulcrale. Colonne sépulcrale. Chapelle sépulcrale, Chapelle destinée à contenir des tombeaux. Statue, figure sépulcrale, Statue destinée à l'ornement d'un tombeau. Fig., Cet homme a une figure sépulcrale, Sa figure est pâle, triste, sombre. Fig., Voix sépulcrale, Voix sourde, lugubre, caverneuse, qui semble sortir d'un tombeau.

Phonétique du mot « sépulcraux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sépulcraux sepylkro

Citations contenant le mot « sépulcraux »

  • Nous vous connaissons un Homme d’humanité et d’aménité. Aussi, nous refusons de croire que Vous puissiez rester impassible devant ce deuil interminable qui prend des dimensions neurasthéniques chaque fois qu’on se rappelle que les restes de Patrice Emery Lumumba servent, d’une part, de trophées à certains de vos concitoyens, et d’autre part, de biens sépulcraux sous séquestre de la justice de votre royaume ! Maghreb Online, RDC : Une lettre ouverte de la famille Lumumba - Maghreb Online
  • Ah, Katoucha. Elle était l’essence de YSL à cette époque. Elle a élevé tout ce qu’elle portait, ce qui est probablement la raison pour laquelle ma section préférée de l’émission était la plus sombre. C’était habituel pour moi avec Saint Laurent dans sa pompe. Même s’il était le plus grand coloriste contre-intuitif de l’histoire de la mode, ce sont les reflets sépulcraux qu’il a créés avec sa superposition de mousselines ou de mousselines sombres et transparentes dans les tons de noir, bleu marine ou cacao que j’aimais le plus. La créatrice a drapé Amalia Vairelli, une autre de ses préférées, en mousseline bleu marine puis l’a enveloppée de satin lilas, serrée à l’épaule par une colombe Braque dorée. Une Katoucha en banlieue, en mousseline de soie bleu marine, a fait un contraste étonnamment funèbre avec sa réapparition 22 looks plus tard comme une fantaisie cubiste. Il est tentant de penser qu’Yves a reconnu une obscurité semblable dans son âme. Elle se noierait mystérieusement dans la Seine presque exactement vingt ans plus tard. JAPANFM, Les meilleurs défilés de mode de Tim Blanks de tous les temps: Yves Saint Laurent, Haute Couture Printemps 1988 – JAPANFM
  • Indic, tonton, cousin, mouchard, balance…Depuis la nuit des temps, le policier et son informateur forment un couple à la fois mythique et contre-nature servant de trame à des récits glauques, parfois sépulcraux et frisant bien souvent la caricature. Pour la première fois peut-être dans l’univers de la BD, Gost 111 édité chez Glénat, offre une plongée glaçante dans un théâtre d’ombres à la fois saisissant et hyperréaliste. Le Figaro.fr, GOST 111, une plongée glaçante en BD dans le monde des «indics»
  • Le rôle-signature de cette basse finlandaise (1935-1989) fut peut-être Sarastro, où il faisait valoir ses graves sépulcraux. Mais ce géant excellait aussi dans la mélodie, et incarna un Boris Godounov saisissant. France Musique, Martti Talvela, basse
  • "The Last of Us Part II" est réservé aux joueurs âgés de 17 ans et plus aux États-Unis, et les âmes sensibles sont priées de s'abstenir. Les meurtres virtuels, par égorgement ou étranglement, sont hyperréalistes, tout comme les paysages sépulcraux, hantés par des zombies, que traverse l'héroïne. ladepeche.fr, Pandémie, violence et minorités: "The Last of Us" fait son grand retour - ladepeche.fr
  • Tout le talent de Nicolas Courjal Un immense Philippe II est né ce soir à Marseille. La basse Nicolas Courjal assume une prise de rôle (et de risque) réussie en incarnant avec grandeur et humanité l’un des plus grands personnages de l’opéra. Il offre au fils de Charles Quint une palette vocale dont on dira jamais assez toute la profondeur des graves sépulcraux et des aigus lumineux. Il aborde son grand monologue « Ella gammai m’amo » (Elle ne m’a jamais aimé), longue macération nocturne, en homme brisé, bafoué dans son pouvoir et ses sentiments. Courjal y met tous les accents de la plus noble gravité, une puissance d’expression et une clarté d’articulation de ce chant finalement très français. Il finit par en imposer (un comble !) au grand inquisiteur incarné par un Wojtek Smilek qui ne démérite pas, mais qui semble étrangement bien pâle à côté de tant d’autorité vocale. Retenons pour des rôles très brefs les voix marquantes et joliment exprimées du Tebaldo de Carine Sechaye et de la très belle voix céleste d’Anaïs Constans. www.lamarseillaise.fr, Don Carlo entre ombre et lumière à l'opéra de Marseille
  • C’est toute la grâce de cet irradiant duo qui éclaire d’un jour nouveau, de climats lumineusement sépulcraux, un tel répertoire. Et ce n’est pas le moindre paradoxe de cet album, qui repose sur une douce mais radicale transgression des codes de l’orthodoxie. Autant d’arguments qui devraient faire du concert au 360, nouvel espace transculturel parisien au cœur de la Goutte-d’Or, un moment magique. Libération.fr, Lina et Raül Refree, le fado en apesanteur - Culture / Next

Traductions du mot « sépulcraux »

Langue Traduction
Anglais sepulchral
Espagnol sepulcral
Italien sepolcrale
Allemand grab
Chinois 坟墓
Arabe القبر
Portugais sepulcral
Russe могильный
Japonais 墳墓学
Basque hilobi
Corse sepulcrale
Source : Google Translate API

Synonymes de « sépulcraux »

Source : synonymes de sépulcraux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sépulcraux »

Sépulcraux

Retour au sommaire ➦

Partager