La langue française

Schumpétérienne

Définitions du mot « schumpétérienne »

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

schumpétérienne \Prononciation ?\ ou \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de schumpétérien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « schumpétérienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
schumpétérienne sʃympeterjɛ̃n

Citations contenant le mot « schumpétérienne »

  • Face aux ressources limitées de la terre et de l’air, revient-on forcément à une approche malthusienne de l’économie ? Comment être moins claustrophobe quand on croît avec l’innovation ? La théorie schumpétérienne de la croissance peut-elle ouvrir d’autres perspectives vers une croissance durable ? France Culture, Innovation, environnement et politiques de croissance - Ép. 7/8 - Théorie et politiques de la croissance
  • La singularité de la transition énergétique qui nous occupe, à la différence des précédentes (charbon, pétrole, électricité), est de ne pas être schumpétérienne - du nom de cet économiste de la croissance par l'innovation : Joseph Schumpeter (1883-1950). D'autres économistes, dont William Nordhaus, qui vient de recevoir le prix Nobel d'économie pour cela, ont essayé de la présenter comme telle en introduisant un prix de CO2 dans son économie de marché. Cela n'a eu comme effet que d'améliorer, du reste très substantiellement, l'efficacité énergétique de ces énergies, mais, paradoxalement, pas de transiter. Les Echos, Transition écologique : la leçon de Schumpeter | Les Echos
  • Au-delà du détournement « médiatique » d’un concept qui en perd son sens, revenir à l’interprétation schumpétérienne permet déjà de bien comprendre que ce n’est pas la destruction qui porte la création, mais l’innovation qui engendre les deux, dans la dynamique globale du capitalisme. Ainsi, les victimes de la destruction ne sont pas forcément les leaders de la création. Cela est d’importance en termes de politique industrielle. En particulier dans le contexte actuel qui voit la nette montée des pays émergents sur le terrain de l’innovation dont les pays « industrialisés » n’ont plus le monopole. Plus encore peut-être dans la « révolution » qui se prépare, liée au numérique et à l’intelligence artificielle, amenant la fusion des nanotechnologies, biotechnologies, les technologies de l’information et des sciences de la cognition (ce que l’on appelle les NBIC) et qui va profondément bouleverser l’ensemble du système productif, recherche et formation incluses. The Conversation, « Destruction créatrice » : pour en finir avec les contresens
  • Il est nécessaire de distinguer la concurrence schumpétérienne entraînant la disparition des entreprises matures et souvent obsolètes et la concurrence qui provoque l’élimination d’entreprises en phase de démarrage. Ces dernières sont des start-up susceptibles, parce que fortement innovantes, plus rentables et plus productives, de franchir les seuils de croissance et de concurrencer les entreprises installées. Dans ce contexte, elles sont rachetées et absorbées par de grandes entreprises installées ou elles se heurtent à des restrictions administratives. C’est ce que nous appelons la concurrence par soustraction. The Conversation, Cette concurrence « par soustraction » qui renforce le pouvoir des grandes entreprises

Traductions du mot « schumpétérienne »

Langue Traduction
Anglais schumpeterian
Espagnol schumpeterian
Italien schumpeteriana
Allemand schumpeterian
Chinois 熊彼特式
Arabe شومبيتر
Portugais schumpeterian
Russe шумпетера
Japonais シュンペテリアン
Basque schumpetertarrentzat
Corse schumpeterianu
Source : Google Translate API

Schumpétérienne

Retour au sommaire ➦

Partager