La langue française

Sablé

Définitions du mot « sablé »

Trésor de la Langue Française informatisé

SABLÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de sabler*.
II. − Adjectif
A. − Couvert de sable. De jolis petits chemins sablés, des vallées où paissaient des vaches (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 449).Tournant brusquement le dos, il prit la minuscule allée sablée qui mène à l'enclos, gagna la haie qu'il enjamba (Bernanos, M. Ouine, 1943, p. 1513).
Fontaine sablée. Filtre à eau rempli de sable. (Ds Ac., Rob.).
B. − GASTR. Pâte sablée. Pâte composée d'une grande proportion de beurre et qui donne des gâteaux très croquants et friables. Pâtes levées, pâtes brisées, pâtes sablées, surtout pâtes feuilletées (Brunerie, Industr. alim., 1949, p. 54).
Empl. subst. masc. Petit gâteau sec d'origine normande dont la pâte s'effrite comme du sable. Un paquet de sablés. Le domestique avait oublié de mettre dans la capote le carré de tarte et les sablés qu'elle avait fait envelopper pour nous (Proust, Sodome, 1922, p. 1004).On cueillait des fleurs, on arrangeait des bouquets, et surtout on cuisinait. Lili, Zaza, Bébelle confectionnaient des cakes, des quatre-quarts, des sablés, des brioches pour le thé de l'après-midi (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 253).
C. − P. anal. Tacheté. Et les yeux sablés, comme les joues, de petits grains marron sur un iris gris-vert (Colette, Képi, 1943, p. 95).
Prononc. et Orth.: [sable], [sɑ-]. Dans Martinet-Walter 1973, [a], [ɑ] (12, 5). Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér.: 127. Bbg. Gohin 1903, p. 377.

Wiktionnaire

Nom commun

sablé \sa.ble\ masculin

  1. Gâteau sec dont la pâte est friable et se réduit en poudre.
    • Ses parents ont préparé des sablés pour le goûter.

Adjectif

sablé \sa.ble\

  1. (Cuisine) Dont la pâte est friable et se réduit en poudre.
    • Galette sablée.
  2. Moucheté de points très fins.
    • Un objet en laque sablé d'or.
  3. (Technique) Qui contient du sable.
    • Une fontaine sablée est un appareil qui filtre l'eau à travers une couche de sable.
  4. Aspect de certaines pièces en métal qui ont été soumises à l'action d'un jet de sable sous haute pression, à un sablage.
    • La structure du siège est en acier sablé et verni, les sièges sont en bois. — (Les Cahiers de L'urbanisme n° 15, Éd. Pierre Mardaga, Lièges)

Forme de verbe

sablé \sa.ble\

  1. Participe passé masculin singulier de sabler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SABLER. v. tr.
Couvrir de sable. Sabler les allées d'un jardin. Sabler un manège. Il signifie, figurément et familièrement, Boire tout d'un trait, fort vite. Sabler un verre de vin. Sabler le champagne. Le participe passé

SABLÉ s'emploie adjectivement. Galette sablée, Gâteau sec dont la pâte est friable et se réduit en poudre. Substantivement, Un sablé.

Littré (1872-1877)

SABLÉ (sa-blé, ée) part. passé de sabler
  • 1Couvert de sable. Manége sablé.

    Fontaine sablée, vaisseau dans lequel on fait filtrer l'eau à travers le sable.

    S. m. Sablé, sorte de hamster, cricetus arenarius, DESM.

  • 2Tacheté. Le serpent siffleur est fort multiplié dans la Géorgie et dans les Florides… sa peau est sablée de noir sur un fond vert, Chateaubriand, Amér. Serpents.

    Terme d'histoire naturelle. Qui est hérissé de papilles dures.

  • 3Pièces sablées, pièces d'or et d'argent, jetées en sable.
  • 4 S. m. Sablé, nom d'une sorte de gâteau en Normandie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SABLÉ, (Géog. mod.) en latin du moyen âge, Saboloium, Sabloium, &c. petite ville de France, dans le bas-Maine, sur la Sarte, à 10 lieues au sud-ouest du Mans, & à égale distance au nord-est d’Angers. Elle est fort ancienne, car elle fut donnée avant l’an 628 à l’église du Mans par un seigneur nommé Alain. Elle fut érigée en marquisat par Henri IV. en 1602, en faveur d’Urbain de Laval, maréchal de France. Gilles Ménage a publié à Paris l’histoire de cette petite ville, en 1683, in-fol. Son pere, Guillaume Ménage y étoit né. Longitude 17. 14. latit. 47. 49. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sablé »

→ voir sabler
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sablé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sablé sable

Citations contenant le mot « sablé »

  • Nadia Dupont, installée à Saint-Nicolas-de-Pierrepont, propose à sa clientèle sa dernière création : un sablé de noisettes au caramel et au beurre salé. lamanchelibre.fr, Saint-Nicolas-de-Pierrepont. Les Biscuits Dupont proposent un tout nouveau sablé

Images d'illustration du mot « sablé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sablé »

Langue Traduction
Anglais sand
Espagnol arena
Italien sabbia
Allemand sand
Chinois
Arabe رمال
Portugais areia
Russe песок
Japonais
Basque harea
Corse sabbia
Source : Google Translate API

Sablé

Retour au sommaire ➦

Partager