La langue française

Ricardienne

Sommaire

  • Définitions du mot ricardienne
  • Phonétique de « ricardienne »
  • Citations contenant le mot « ricardienne »
  • Traductions du mot « ricardienne »

Définitions du mot ricardienne

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

ricardienne \ʁi.kaʁ.djɛn\

  1. Féminin singulier de ricardien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ricardienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ricardienne rikardjɛ̃n

Citations contenant le mot « ricardienne »

  • La réponse réside d'abord dans ce principe fondateur de la science économique qu'est l'égalité entre l'offre et la demande. Toute dépense publique non financée par un prélèvement sur la dépense privée augmente la demande. Si cette augmentation se pérennise, elle entraîne soit un apport d'offre extérieure, c'est-à-dire un creusement du déficit commercial, soit une possibilité offerte au système productif d'augmenter ses prix, c'est-à-dire une relance de l'inflation. Elle réside ensuite dans le fait que l'augmentation de la dette publique provoque des anticipations négatives chez les acteurs privés. Dans un premier temps, le réflexe d'épargne pour affronter un avenir fiscal rendu incertain par l'accumulation de dette conduit à une augmentation du prix des actifs dont les bulles immobilières sont les traductions les plus manifestes. C'est ce que les économistes appellent l'« équivalence ricardienne ». Dans un second temps, ces anticipations négatives érodent la crédibilité de la monnaie. Les pays qui, comme le Liban , ont vu leur devise disparaître au profit du dollar du fait de l'emballement de l'endettement public sont rares. Néanmoins, nous assistons à un retour en force de l'or, qui demeure dans l'inconscient collectif l'ultime recours monétaire, retour en force que souligne l'envolée des cours de ce métal précieux. Les Echos, Pourquoi l'endettement sans limite est impossible | Les Echos
  • La dette à plus de 100% du PIB, c'est la confirmation, in vivo, de la pertinence de l'équation ricardienne selon laquelle la dette d'aujourd'hui sont les impôts de demain. Le calcul n'est pas insurmontable. Si l'État bénéficie d'un potentiel fiscal de 300 Mds par an, cela veut dire qu'il faut près de 8 années pour rembourser – en théorie – la dette française. Mais, dans le même temps, il faut bien que la sphère publique continue de fonctionner ! Autrement dit, un calcul précis implique une duration de remboursement de plus de 25 ans, soit une génération. , La dette à plus de 100% : véritable problème ou simple chiffre ?
  • La connaissance de l’équivalence ricardienne est indispensable à la compréhension de ce qu’est une dette publique, de ce qu’est une relance économique, et des rapports politiques qu’entretiennent entre elles les générations. Contrepoints, Ricardo, Keynes, la dette publique et la jeunesse | Contrepoints
  • Nous sommes ici en face d'un phénomène théorisé par les économistes sous le nom d'équivalence ricardienne. De quoi s'agit-il ? On parle d'équivalence ricardienne quand, chaque fois que l'Etat creuse son déficit, les acteurs privés augmentent leur épargne. En cas d'équivalence ricardienne, les comptes extérieurs ne pâtissent pas d'une relance budgétaire, mais cette relance n'a aucun effet sur la croissance. Elle débouche tout simplement sur une hausse du prix des biens vers lesquels se porte le surcroît d'épargne qu'elle suscite, comme l'immobilier ou l'or. Les Echos, L'épargnant français, symptôme d'une économie qui tourne mal | Les Echos
  • Il y a à cela deux raisons. La première est que l'ampleur de la crise cyclique est liée à l'évolution du prix du pétrole. Or, cette évolution est tellement heurtée qu'il est difficile d'y faire face de façon efficace et cohérente. Les gouvernements constatent la fluctuation des prix, se réjouissant de façon opportuniste des contre-chocs pétroliers et subissant sans réaction réelle les hausses brutales du prix du brut. La seconde est que l'outil de la relance budgétaire, qui reste celui le plus spontanément utilisé pour maintenir l'activité et tenter d'effacer le cycle, perd de son efficacité au fur et à mesure qu'augmente la hausse du stock de dette publique issue des relances antérieures. Cette perte d'efficacité a été théorisée par certains économistes sous le nom d'équivalence ricardienne. Selon eux, l'effet de l'augmentation de la demande publique est annihilé par une hausse de l'épargne et par la baisse induite de la demande privée, phénomène d'autant plus marqué que le stock de dette est élevé. Les Echos, La croissance, vous la voyez plutôt en U, V ou W ? | Les Echos
  • La troisième est de provoquer de plus en plus de doutes dans la population américaine qui réagit en répondant à chaque nouvelle augmentation de la dette publique par un surcroît d'épargne. Si ce phénomène, théorisé par les économistes sous le nom d'« équivalence ricardienne », est resté relativement peu sensible pendant longtemps, il tend à s'installer et à s'amplifier depuis l'accession de Donald Trump à la Maison-Blanche. Les Echos, Trump : un keynésien populiste qui s'ignore | Les Echos
  • Holà Nabilla, et qu'est-ce qu'il nous dit d'abord, ce bon vieux David? Dans ses "principes de l'économie politique et de l'impôt", il théorise sur ce qu'on appelle "les avantages comparatifs et absolus" et sur l'équivalence ricardienne, plus tard reprise sous le nom d' "effet Ricardo-Barro". https://www.decision-achats.fr/, [Billet d'humeur] Si seulement Ricardo avait eu des cotons tiges recyclables...

Traductions du mot « ricardienne »

Langue Traduction
Anglais ricardian
Espagnol ricardian
Italien ricardiana
Allemand ricardian
Chinois 里卡第人
Arabe الريكاردي
Portugais ricardiano
Russe рикардианская
Japonais リカルディアン
Basque ricardoren
Corse ricardianu
Source : Google Translate API
Partager