La langue française

Rébarbative

Sommaire

  • Définitions du mot rébarbative
  • Phonétique de « rébarbative »
  • Citations contenant le mot « rébarbative »
  • Images d'illustration du mot « rébarbative »
  • Traductions du mot « rébarbative »
  • Synonymes de « rébarbative »
  • Antonymes de « rébarbative »

Définitions du mot « rébarbative »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉBARBATIF, -IVE, adj.

A. − À l'aspect rude et rebutant.
1. [En parlant d'une pers.] Synon. revêche, sévère; anton. aimable, engageant.Air, aspect rébarbatif; mine rébarbative. Monsieur de Reybert, un homme de cinquante ans à figure rébarbative, était venu accompagné (...) du notaire qui tenait une liasse de pièces et de titres (Balzac,Début vie, 1842, p. 411).Je me retourne violemment, les yeux féroces, et si rébarbative que mon cousin l'Oncle éclate de rire (Colette,Cl. Paris, 1901, p. 200).
2. [En parlant d'une chose concr.] Nous étions plantés devant la façade rébarbative du garde-meubles des Magasins généraux dont les grands bâtiments tout neufs, en béton armé et percés d'aucune fenêtre barraient le bout des quais au fond du port (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 249).Au milieu du bois d'yeuses nous découvrons une construction rébarbative du XVesiècle (Giono,Voy. Ital., 1953, p. 223).
B. − [En parlant d'une chose abstr.] Qui manque d'attrait, ennuyeux. Synon. aride, ingrat; anton. attrayant, plaisant, prenant.Sujet de devoir rébarbatif; études rébarbatives. Des Esseintes regardait, effaré, écoutant sonner les noms rébarbatifs des plantes vertes (Huysmans,À rebours, 1884, p. 122).Je commençais (...) par être un cancre, mot affreux, sens large et plus clément que rébarbatif au fond (Verlaine, Œuvres compl., t. 5, Confess., 1895, p. 60).
Prononc. et Orth.: [ʀebaʀbatif], fém. [-i:v]. Ac. 1694: rebarbatif; dep. 1718: ré-. Étymol. et Hist. 1. a) Fin xives. « au poil hérissé; rude, qui rebute » (Jean Froissart, Chron., III, § 107, éd. L. et A. Mirot, t. 13, p. 23, 4: ils sont plus rabarbatifz que singes qui mengent porée et enfans leur veulent tollir); 1554 (Thevet, Cosmogr., I, 6 ds Hug.: Le peuple est rhabarbatif, n'ayant aucune civilité en soy); 1588 mine rebarbative (Montaigne, Essais, III, 5, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, p. 844); b) 1635 orgueil rubarbatif (Trad. de Mellede Gournay, à la suite des Essais de Montaigne, p. 695 ds Gdf. Compl.); 2. 1670 « (d'une chose) ennuyeux » mots rebarbatifs (Molière, Bourgeois gentilhomme, II, 4). Dér., à l'aide du suff. -(at)if*, du verbe a. fr. rebarber « s'opposer, tenir tête » (ca 1250 intrans. Doon de Mayence, 178 ds T.-L.; 2emoit. xiiies. Gaufrey, 307, ibid.) dér. de barbe*, proprement « se dresser barbe contre barbe » (le préf. re- exprimant une oppos.; dés. -er). Les formes en ra- et en ru- sont dues à des altér., v. aussi Hug. Fréq. abs. littér.: 96. Bbg. Sain. Sources t. 3 1972 [1930], pp. 409-410.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

rébarbative \ʁe.baʁ.ba.tiv\

  1. Féminin singulier de rébarbatif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REBARBATIF, IVE. adj.
Qui est rude et rebutant. Un visage, un air rébarbatif. Une mine rébarbative.

Phonétique du mot « rébarbative »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rébarbative rebarbativ

Citations contenant le mot « rébarbative »

  • Avec son maquis de directions et de services administratifs, son langage un brin techno, la liste qui suit pourra paraître obscure et rébarbative. Elle est pourtant essentielle pour saisir si cette renaissance du ministère de la Mer est à même de combler ceux qui considèrent ce sujet comme essentiel au rayonnement de la France. À sa tête, Annick Girardin, aura compétence exclusive sur « la navigation, la sécurité, la formation, les gens de mer, la plaisance et les activités nautiques » . Elle est également responsable, selon le décret énumérant ses « attributions », de la « planification de l'espace en mer » comme de la « politique des ressources minérales » marines. La pêche et la marine marchande vont être désormais chapeautées par une cotutelle entre son ministère et ceux de l'Agriculture et des Transports. Par ailleurs, la ministre aura une autorité directe sur les affaires... Marianne, Le ministère de la Mer est de retour : mais pour quoi faire ?

Images d'illustration du mot « rébarbative »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rébarbative »

Langue Traduction
Anglais off-putting
Espagnol apagado
Italien scoraggiante
Allemand abstoßend
Chinois 不受欢迎的
Arabe مزعج
Portugais desanimador
Russe обескураживающий
Japonais おかしい
Basque off-jarriz
Corse off-put
Source : Google Translate API

Synonymes de « rébarbative »

Source : synonymes de rébarbative sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rébarbative »

Partager