La langue française

Rapiécé

Définitions du mot « rapiécé »

Trésor de la Langue Française informatisé

Rapiécé, -ée, part. passé en empl. adj.[Fréq. suivi d'un compl. prép. de indiquant la nature ou l'origine de la pièce] a) [Princ. en parlant d'une étoffe, d'une pièce d'habillement; corresp. à supra A] Auquel ou à laquelle on a mis une pièce ou des pièces. Coude, fond (de culotte) rapiécé; jean, manteau, pèlerine, robe, tablier rapiécé(e); bottes, semelles, souliers rapiécé(e)s; couverture, rideau rapiécé(e). Un store (...) aussi rapiécé que la voile d'un bateau de pêche (A. Daudet, Sapho, 1884, p. 326).Je pouvais pas aller relancer les patrons en costard limé, rapiécé, frangé, les manches raccourcies à mi-bras (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 340).Les vieux retraités du chemin de fer promenant un chien, dans leur costume de travail en toile déteinte rapiécée de carrés bleus (Chardonne, Ciel, 1959, p. 48).b) P. anal. [Corresp. à supra B] Bateau, bâtiment, porte, toit (de chaume) rapiécé(e). Un grand lit napoléonien qui avait pu être beau en 1810, mais dont (...) les roulettes percluses, les pieds eux-mêmes lamentablement rapiécés et les éraflures sans nombre attestaient la décrépitude (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 17).Sur le pont s'avançait une carriole (...) assez semblable à celle qui nous avait emmenés à la foire (...) mais plus vétuste, plus disloquée, plus rapiécée (Arnoux, Zulma, 1960, p. 89).c) Au fig. [Corresp. à supra C] [Ch. Perrault] comprenait que les Modernes ont aussi leur poésie, leur source d'inspiration propre, qu'ils l'ont dans le christianisme plutôt que dans ces vieilles images rapiécées de Mars, de Bellone au front d'airain (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 1, 1861, p. 306).En partic. Formé de pièces disparates ou qui semble rapportées. Tout autour, une plaine immense, rapiécée de mille sortes de cultures, semée de beaux villages (Hugo, N.-D. Paris, 1832, p. 157).Je vois une campagne toute rapiécée, des forêts toutes noires, des rivières qui vont l'une vers l'autre (Claudel, Nuit Noël, 1915, II, p. 577).

Wiktionnaire

Forme de verbe

rapiécé \ʁa.pje.se\

  1. Participe passé masculin singulier de rapiécer.
    • Il n'était plus exilé dans la petite maison en ruines du Rialto, réduit à transporter du bois de chauffage dans sa gondole rapiécée, en danger perpétuel de pécher seul par la faute des rouées qui ne sont même pas encore filles mais qui coquinent comme si elles l'étaient. — (Léon Thoorens, La vie passionnée de Marco Polo, Éditions Seghers, 1962, chap. 2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAPIÉCER. v. tr.
Mettre des pièces à du linge, à des habits, à des meubles. Cette tenture était si usée qu'on a eu beaucoup de peine à la rapiécer. Un vêtement rapiécé, tout rapiécé.

Littré (1872-1877)

RAPIÉCÉ (ra-piè-sé, sée) part. passé de rapiécer
  • Il n'y a que lui [Charlet le peintre] qui n'ait pas peur de l'habit rapiécé, et qui sache faire sentir sous les haillons ce qui y est : l'homme étouffé plutôt que dégradé, le pauvre diable à peu près résigné à son sort et qui n'en pense pas moins, Carrel, Œuvr. t. V, p. 369.

    Fig. Sans que cela ait empêché son Encyclopédie, rapiécée de toutes sortes de guenilles, de se débiter, Grimm, Corresp. t. I, p. 318.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rapiécé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rapiécé rapiese

Citations contenant le mot « rapiécé »

  • Une mise à niveau stylistique importanteRappelez-vous, en outre, que le dernier Trailblazer — surtout en configuration EXT à trois rangées — n’était pas vraiment beau à voir. Le modèle de base ressemblait un peu à une version en cire du Tahoe qu’on aurait laissé fondre au soleil. La version EXT, quant à elle, semblait avoir été conçue sans aucun clin d’œil aux proportions ; sa ligne de toit étrangement haute et son empattement plus long nous donnaient l’impression qu’il avait été scié en deux et rapiécé. auto123.com, Comparaison : 2021 Kia Seltos vs 2021 Chevrolet Trailblazer | Essais routiers | Auto123
  • Ce sont les deux seuls tableaux de l'église. Ils étaient très endommagés, en particulier La Sainte Famille. Ce tableau était rapiécé avec des morceaux de journaux et de carton. Ce sont des œuvres importantes du patrimoine de la commune. On les a toujours connues dans l'église, bien que leur origine demeure un mystère. , Manche : trois experts restaurent deux tableaux du XVIIe siècle | La Presse de la Manche
  • En effet, certains ont suggéré qu’au lieu d’utiliser les secondes, il serait peut-être préférable de laisser l’écart entre le temps atomique et le temps astronomique s’éloigner de plus en plus jusqu’à ce qu’il puisse être « rapiécé » par une heure bissextile. L’utilisation des « secondes intercalaires » pose un certain nombre de problèmes à certains opérateurs dans divers secteurs, par exemple dans l’enregistrement des données ou dans l’infrastructure actuelle des télécommunications. MLActu, La Terre tourne trop vite, les records de jours les plus rapides seront battus en 2020 | MLActu
  • « Le manteau rapiécé », rapportant la leçon de tolérance de cette religion syncrétique, où se mêlent christianisme, islam modéré, chamanisme, animisme et bouddhisme, propose un « Voyage au fil du souffle », en suivant la voie poétique des derviches, vers le « Carrefour du labyrinthe ». France Culture, Manteau rapiécé - Ép. 2/4 - Laure Cambau, par qui tourne la page.

Traductions du mot « rapiécé »

Langue Traduction
Anglais patched
Espagnol parcheado
Italien rattoppato
Allemand gepatcht
Chinois 修补
Arabe مرمم
Portugais remendado
Russe залатанный
Japonais パッチを当てた
Basque adabakia
Corse patched
Source : Google Translate API

Rapiécé

Retour au sommaire ➦

Partager