La langue française

Rangé, rangée

Sommaire

  • Définitions du mot rangé, rangée
  • Étymologie de « rangé »
  • Phonétique de « rangé »
  • Citations contenant le mot « rangé »
  • Images d'illustration du mot « rangé »
  • Traductions du mot « rangé »
  • Synonymes de « rangé »
  • Antonymes de « rangé »

Définitions du mot rangé, rangée

Trésor de la Langue Française informatisé

RANGÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de ranger1*.
II. − Adj.
A. − Bataille rangée. V. ranger1A 1 b α.En bataille* rangée.
B. − [En parlant d'une pers.] Qui fait toujours preuve d'ordre, de calme, de sérieux, qui mène une vie régulière dans son travail et dans sa vie privée. Mener une vie rangée. Il était un homme posé, un homme rangé et un homme de principes (About, Nez notaire, 1862, p. 12).− Tiens! Vous vous couchez déjà! reprit la jeune femme. Ça ne vous arrive pas souvent, d'être si rangé. (Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 279).
Rangé des voitures. ,,Revenu à une vie calme, honnête`` (Larch., Dict. hist., arg., 1878, p. 306).
Empl. subst. masc. Je mène une vie d'un rangé, je rentre tous les soirs de bonne heure pour me sentir bien chez moi (Goncourt, Man. Salomon, 1867, p. 431).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑ ̃ ʒe]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. bataille rangie (Jean Bodel, Saxons, XXXII, 730, éd. F. Menzel et E. Stengel, t. 1, p. 57); 2. a) 1675 « installé (d'une personne) » (Mmede Sévigné, Lettre du 22 déc. ds Corresp., éd. R. Duchêne, t. 2, p. 194); b) α) 1718 homme rangé, bien rangé « homme qui a beaucoup d'ordre dans ses affaires » (Ac.); β) 1736 « qui mène une vie réglée » (Marivaux, Vie de Marianne, Paris, Prault, p. 102: je ne suis ni joueur, ni débauché, je me vante d'être rangé); γ) 1808 être rangé des voitures (Hautel). Part. passé de ranger1*. Fréq. abs. littér.: 1 062. Fréq. rel. littér.: xixes. a) 1 554, b) 2 079; xxes.: a) 1 526, b) 1 157.

Wiktionnaire

Adjectif

rangé \ʁɑ̃.ʒe\

  1. Mis en rang.
    • Bataille rangée, Combat entre deux armées en ordre de bataille.
  2. Ordonné.
  3. Qui fait preuve de tempérance.
    • Un homme rangé, bien rangé, Un homme qui a de l’ordre dans sa conduite, dans ses affaires.

Forme de verbe

rangé \ʁɑ̃.ʒe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe ranger.

Nom commun

rangée \ʁɑ̃.ʒe\ féminin

  1. Suite d'objets ou de personnes sur un même rang, sur une même file.
    • La partie habitable mesurait deux cent cinquante pieds de long, et comprenait deux rangées de cabines superposées. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 168 de l’éd. de 1921)
    • Une rangée d’arbres, de maisons, de voitures.
  2. (Spécialement) Sans préciser le complément lorsqu'il s'agit de chaises ou fauteuils (salle de spectacle ou de cinéma) ou de pupitres (salle de classe).
    • L'homme assis à la troisième rangée.
    • Monté sur l'appui d'une fenêtre, j'espionne ce qui se passe chez les petits moyens : le premier de la rangée relève, sans cesse, d'une main tachée d'encre, la mèche qui recouvre son front. — (François Mauriac, Journal)
  3. (Jeu d’échecs) Une des huit lignes horizontales, désignées par un chiffre arabe de 1 à 8.

Forme de verbe

rangée \ʁɑ̃.ʒe\

  1. Participe passé féminin singulier de ranger.

Forme d’adjectif

rangée \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de rangé.

Nom commun

rangée \ʁɑ̃.ʒe\ féminin

  1. Suite d'objets ou de personnes sur un même rang, sur une même file.
    • La partie habitable mesurait deux cent cinquante pieds de long, et comprenait deux rangées de cabines superposées. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 168 de l’éd. de 1921)
    • Une rangée d’arbres, de maisons, de voitures.
  2. (Spécialement) Sans préciser le complément lorsqu'il s'agit de chaises ou fauteuils (salle de spectacle ou de cinéma) ou de pupitres (salle de classe).
    • L'homme assis à la troisième rangée.
    • Monté sur l'appui d'une fenêtre, j'espionne ce qui se passe chez les petits moyens : le premier de la rangée relève, sans cesse, d'une main tachée d'encre, la mèche qui recouvre son front. — (François Mauriac, Journal)
  3. (Jeu d’échecs) Une des huit lignes horizontales, désignées par un chiffre arabe de 1 à 8.

Forme de verbe

rangée \ʁɑ̃.ʒe\

  1. Participe passé féminin singulier de ranger.

Forme d’adjectif

rangée \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de rangé.

Nom commun

rangée \ʁɑ̃.ʒe\ féminin

  1. Suite d'objets ou de personnes sur un même rang, sur une même file.
    • La partie habitable mesurait deux cent cinquante pieds de long, et comprenait deux rangées de cabines superposées. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 168 de l’éd. de 1921)
    • Une rangée d’arbres, de maisons, de voitures.
  2. (Spécialement) Sans préciser le complément lorsqu'il s'agit de chaises ou fauteuils (salle de spectacle ou de cinéma) ou de pupitres (salle de classe).
    • L'homme assis à la troisième rangée.
    • Monté sur l'appui d'une fenêtre, j'espionne ce qui se passe chez les petits moyens : le premier de la rangée relève, sans cesse, d'une main tachée d'encre, la mèche qui recouvre son front. — (François Mauriac, Journal)
  3. (Jeu d’échecs) Une des huit lignes horizontales, désignées par un chiffre arabe de 1 à 8.

Forme de verbe

rangée \ʁɑ̃.ʒe\

  1. Participe passé féminin singulier de ranger.

Forme d’adjectif

rangée \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de rangé.

Nom commun

rangée \ʁɑ̃.ʒe\ féminin

  1. Suite d'objets ou de personnes sur un même rang, sur une même file.
    • La partie habitable mesurait deux cent cinquante pieds de long, et comprenait deux rangées de cabines superposées. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 168 de l’éd. de 1921)
    • Une rangée d’arbres, de maisons, de voitures.
  2. (Spécialement) Sans préciser le complément lorsqu'il s'agit de chaises ou fauteuils (salle de spectacle ou de cinéma) ou de pupitres (salle de classe).
    • L'homme assis à la troisième rangée.
    • Monté sur l'appui d'une fenêtre, j'espionne ce qui se passe chez les petits moyens : le premier de la rangée relève, sans cesse, d'une main tachée d'encre, la mèche qui recouvre son front. — (François Mauriac, Journal)
  3. (Jeu d’échecs) Une des huit lignes horizontales, désignées par un chiffre arabe de 1 à 8.

Forme de verbe

rangée \ʁɑ̃.ʒe\

  1. Participe passé féminin singulier de ranger.

Forme d’adjectif

rangée \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de rangé.

Nom commun

rangée \ʁɑ̃.ʒe\ féminin

  1. Suite d'objets ou de personnes sur un même rang, sur une même file.
    • La partie habitable mesurait deux cent cinquante pieds de long, et comprenait deux rangées de cabines superposées. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 168 de l’éd. de 1921)
    • Une rangée d’arbres, de maisons, de voitures.
  2. (Spécialement) Sans préciser le complément lorsqu'il s'agit de chaises ou fauteuils (salle de spectacle ou de cinéma) ou de pupitres (salle de classe).
    • L'homme assis à la troisième rangée.
    • Monté sur l'appui d'une fenêtre, j'espionne ce qui se passe chez les petits moyens : le premier de la rangée relève, sans cesse, d'une main tachée d'encre, la mèche qui recouvre son front. — (François Mauriac, Journal)
  3. (Jeu d’échecs) Une des huit lignes horizontales, désignées par un chiffre arabe de 1 à 8.

Forme de verbe

rangée \ʁɑ̃.ʒe\

  1. Participe passé féminin singulier de ranger.

Forme d’adjectif

rangée \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de rangé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RANGER. v. tr.
Mettre dans un certain ordre, dans un certain rang. Ranger des livres. Ranger des papiers. Ranger des meubles. Se ranger autour du feu, autour d'une table se dit de Plusieurs personnes qui prennent place autour du feu, autour d'une table.

RANGER signifie spécialement Mettre en rangs. Ranger des troupes en bataille. Les soldats se rangèrent le long de la route. Se ranger sous les drapeaux d'un prince, Embrasser le parti d'un prince, servir dans ses troupes.

RANGER signifie aussi Mettre au nombre, mettre au rang. On range ordinairement ce poète parmi les auteurs classiques. Il signifie encore Mettre en ordre. Ranger une chambre, un cabinet, une bibliothèque. Il signifie de plus Mettre de côté, déplacer quelqu'un ou quelque chose pour rendre le passage libre. Rangez cette table, cette chaise. Rangez cette voiture. Les agents tirent ranger la foule. On se rangea pour le laisser passer. Rangez-vous donc. Ranger sous sa domination, sous sa puissance, sous ses lois, une ville, une province, un pays, L'amener à s'y soumettre. Se ranger du parti, du côté de quelqu'un, Embrasser le parti de quelqu'un. Se ranger à l'avis, à l'opinion de quelqu'un, Déclarer qu'on est de l'avis de quelqu'un. Tous les opinants se rangèrent à son avis. Ranger quelqu'un à la raison, le ranger à son devoir, L'obliger à faire ce qu'il doit faire.

RANGER signifie, en termes de Marine, Passer auprès. Ranger la terre, la côte, Naviguer en côtoyant la terre, le rivage. Le vent se range au nord, au sud, Le vent commence à souffler du côté du nord, du sud.

SE RANGER signifie familièrement Adopter une manière de vivre mieux ordonnée, plus régulière. C'était un coureur, un joueur, mais il s'est rangé. Le participe passé

RANGÉ s'emploie aussi adjectivement. Bataille rangée, Combat entre deux armées rangées en bataille. Un homme rangé, bien rangé, Un homme qui a de l'ordre dans sa conduite, dans ses affaires.

Littré (1872-1877)

RANGÉ (ran-jé, jée) part. passé de ranger
  • 1Mis dans un certain ordre. Vingt muids rangés chez moi font ma bibliothèque, Boileau, Lutr. IV. Il était sur son char ; ses gardes affligés Imitaient son silence autour de lui rangés, Boileau, Phèdre, V, 6.

    Bataille rangée, combat entre deux armées rangées en bataille. Attendrons-nous, seigneur… Qu'on descende en la place en bataille rangée ? Corneille, Othon, V, 2. La bataille de Dreux fut la première bataille rangée qui se donna entre le parti catholique et le parti protestant ; ce fut en 1562, Voltaire, Henr. II, note.

  • 2Qui s'est rangé, mis de côté. Je me trouvai, par un mouvement naturel et presque involontaire, rangée derrière l'autel que je tenais embrassé, Graffigny, Lett. péruv. 1.

    Terme de marine. Vent rangé à, vent qui a pris la direction de. Le vent étant rangé à l'est, Journal, 18 déc. 1688, dans JAL.

  • 3Mis dans une certaine disposition. Ah ! ma bonne, fallait-il que ma vie fût rangée et marquée si loin de la vôtre ! Sévigné, 9 août 1671.

    Particulièrement, mis en bon ordre. Aujourd'hui je fais l'entendue dans mon hôtel de Carnavalet, que vous ne reconnaîtrez pas depuis qu'il est rangé, Sévigné, 15 nov. 1677. Vous avez raison, ma bonne, de dire que le sentiment de tendresse qui vous fait résoudre de venir tout à l'heure ici… me fait mieux voir votre cœur que toutes les paroles bien rangées, Sévigné, 8 juil. 1676. Cette lettre [de Mme de Sévigné à M. de Carcassonne] est mieux rangée, quoique écrite impétueusement, et, en la lisant, M. le chevalier en eut les yeux rouges, Sévigné, 24 janv. 1689.

    Installé, établi. Je vous conjure une bonne fois de vous tenir pour toute rangée chez moi, comme vous y étiez, Sévigné, 8 juin 1676. Vous êtes toute rangée à Aix ; passez-y votre hiver, Sévigné, 22 déc. 1675. Ni le mois de novembre ni le mois de décembre ne sont point difficiles à passer à la campagne, quand on y est une fois rangé, Sévigné, 7 déc. 1789. Ce matin nous nous sommes trouvés aux Rochers, mais encore tout gauches et mal rangés, Sévigné, 31 mai 1680.

  • 4Ajusté, préparé pour tricher, en parlant de cartes. Le cartier… avoua qu'il faisait ce métier depuis longtemps [ajuster les cartes pour tricher] ; et même cela se répandra plus loin [que la cour], car il y a plusieurs maisons où il fournissait de ces bonnes cartes rangées, Sévigné, 18 mars 1671.
  • 5Rangé à, sous, soumis. Cet État de nouveau rangé sous ma puissance, Corneille, Pomp. IV, 3. Amurat est heureux : la fortune est changée, Madame, et sous ses lois Babylone est rangée, Racine, Bajaz. IV, 3. Au dedans de l'État, les grands rangés à leur devoir, Fénelon, Dial. des morts mod. 19.
  • 6Un homme rangé, bien rangé, homme qui a de l'ordre, de la conduite. Je ne suis ni joueur, ni débauché ; je me vante d'être rangé, Marivaux, Marianne, 6e part. Le Génevois est rangé et se plaît à vivre avec sa famille, Rousseau, Lett. à d'Alemb. Ma nièce est sage, vertueuse ; tu es rangé, soumis, complaisant, Picard, Marionnettes, I, 24.

    On dit de même : Mener une vie rangée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rangé »

Participe passé de ranger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rangé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rangé rɑ̃ʒe

Citations contenant le mot « rangé »

  • Sur que faire un "home organizing" du dressing ça soulage davantage devant les copines que d'avoir tout bêtement rangé ses armoires... ladepeche.fr, À Albi, elle aide à ranger et vider ses placards pour se sentir mieux dans sa vie - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « rangé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rangé »

Langue Traduction
Anglais tidy
Espagnol ordenado
Italien ordinato
Allemand aufgeräumt
Chinois 整洁
Arabe أنيق - مرتب
Portugais arrumado
Russe аккуратный
Japonais きちんと
Basque txukuna
Corse pulitu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rangé »

Source : synonymes de rangé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rangé »

Partager