La langue française

Rambuteaux

Définitions du mot « rambuteaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAMBUTEAU, subst. masc.

HIST. DE L'URBAN., fam. [Parfois avec une majuscule] Guérite de forme cylindrique, à un seul compartiment, qui abritait un urinoir public à Paris. Synon. pissotière (pop.), vespasienne.Il le vit quittant enfin le rambuteau qui ressemblait alors à ces coucous de Nuremberg où dès qu'une figurine sort, à heure fixe, d'une niche, elle est automatiquement remplacée par une autre postée derrière (Huysmans,En mén., 1881, p. 155).Faudra-t-il, sur Paris dressant un vaste dôme, En monuments pieux changer les Rambuteaux [?] (Richepin,Paradis, 1894, p. 152).
En appos. [Avec une majuscule] La concurrence menace les colonnes Rambuteau qu'on n'ose pas appeler des pissotières, parce que c'est leur seul nom (Le Guillois, 76) (Larch.Suppl.1880, p. 108).
Prononc.: [ʀ ɑ ̃byto]. Étymol. et Hist. 1859 (Larch., p. 82). Empl. comme nom commun du nom de Claude Philibert Barthelot, comte de Rambuteau, qui fit créer ces édicules alors qu'il était préfet de la Seine (1833-1848). Bbg. Quem. DDL t. 17.

Phonétique du mot « rambuteaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rambuteaux rambyto

Citations contenant le mot « rambuteaux »

  • On avait spontanément baptisé ces lieux des “rambuteaux”, le préfet s'épargne cette disgrâce en imposant le terme de “vespasiennes” ! Valeurs actuelles, Le choléra qui a changé Paris | Valeurs actuelles

Traductions du mot « rambuteaux »

Langue Traduction
Anglais rambuteaux
Espagnol rambuteaux
Italien rambuteaux
Allemand rambuteaux
Chinois 兰博特
Arabe رامبوتو
Portugais rambuteaux
Russe rambuteaux
Japonais ランブトー
Basque rambuteaux
Corse rambuteaux
Source : Google Translate API

Rambuteaux

Retour au sommaire ➦

Partager