La langue française

Radiolaires

Sommaire

  • Définitions du mot radiolaires
  • Phonétique de « radiolaires »
  • Citations contenant le mot « radiolaires »
  • Traductions du mot « radiolaires »

Définitions du mot « radiolaires »

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIOLAIRES, subst. masc. plur.

ZOOL. Classe de protozoaires marins, au squelette siliceux et aux pseudopodes filiformes et rayonnants, vivant en symbiose avec les algues unicellulaires à diverses profondeurs. D'autres formes constituent (...) dans la mer, les Radiolaires dont la plupart élaborent un squelette formé d'aiguilles siliceuses et qui revêt des formes multiples (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 413).Les spicules des radiolaires (...) en même temps qu'ils forment l'armature du corps diminuent la tendance à l'enfoncement (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 27).
Prononc.: [ʀadjɔlε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1862 (M. Haerkel, Monographique des Radiolaires ds C.r. de l'Ac. des sc., t. 55, p. 909). Terme sc. créé en 1858 par J. Müller dans son étude Ueber die Thalassicollen ds Abhandlungen des Preussischen Akademie der Wissenschaften in Berlin: all. Radiolarien, lat. sc. Radiolaria, dér. du b. lat. radiolus « petit rayon » (ives.), dimin. de radius « rayon ».

Phonétique du mot « radiolaires »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
radiolaires radjɔlɛr

Citations contenant le mot « radiolaires »

  • Le scientifique allemand sut rendre comme nul autre justice aux radiolaires et siphonophores , Haeckel ou les beautés de la mer - La Liberté
  • Les radiolaires, plancton siliceux marin, contribuent comme d’autres organismes du plancton à la constitution de roches. Ces organismes sont longtemps restés mal connus. Ce sont des organismes petits et complexes, d’une grande beauté, très utiles pour dater les roches comme pour reconstruire des paléoenvironnements. Futura, Radiolaires, bijoux microscopiques | Dossier
  • Le Laboratoire d'Océanographie de Villefranche-sur-Mer, localisé à proximité des grandes profondeurs de la Méditerranée, offre à ses chercheurs la chance, unique en Europe, de pouvoir accéder aisément à un site d'étude de la zone mésopélagique, situé à quelques minutes de temps en bateau. Depuis maintenant presque une année, un programme hebdomadaire d'échantillonnage à 250m de profondeur a été mis en place pour assurer le premier suivi à haute fréquence des microorganismes mésopélagiques, notamment pour des populations appartenant aux trois groupes suivants : des brouteurs de flagellés (ciliés tintinnides), des consommateurs de particules détritiques (radiolaires phéodaires), et des dinoflagellés porteurs de symbiontes (dinoflagellés amphisolénides). Pour chacun de ces groupes, de nouvelles espèces inféodées uniquement à la zone mésopélagique ont été découvertes, certaines caractérisées par des cycles saisonniers, c'est-à-dire présentes soit en hiver, soit au printemps. , Même dans les profondeurs de la mer, il y a des saisons ! | INEE
  • Les radiolaires, plancton siliceux marin, contribuent comme d’autres organismes du plancton à la constitution de roches. Ces organismes sont longtemps restés mal connus. Ce sont des organismes petits et complexes, d’une grande beauté, très utiles pour... Futura, Zoologie | Futura Planète

Traductions du mot « radiolaires »

Langue Traduction
Anglais radiolarians
Espagnol radiolarios
Italien radiolari
Allemand radiolarier
Chinois 放射虫
Arabe راديولاريون
Portugais radiolários
Russe радиолярии
Japonais 放射性物質
Basque erradiolarioak
Corse radiolarii
Source : Google Translate API
Partager