La langue française

Racinaux

Sommaire

  • Définitions du mot racinaux
  • Phonétique de « racinaux »
  • Citations contenant le mot « racinaux »
  • Images d'illustration du mot « racinaux »
  • Traductions du mot « racinaux »

Définitions du mot « racinaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

RACINAL, -AUX, subst. masc.

CHARPENT., TRAV. PUBL.
A. − ,,Pièce de bois servant d'étai à d'autres pièces ou à une masse de terre`` (Forest. 1946). Les Racinaux d'un port, racinaux de comble, racinaux d'écluse (Ac.1798-1878).
B. − ,,Pièce de bois plus large qu'épaisse posée sur la tête de pieux, pilotis ou parfois de bois pour recevoir une plate-forme`` (Barb.-Cad. 1971).
Prononc. et Orth.: [ʀasinal], plur. [-o]. Att. ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. a) 1578, 3 mars « pièce de charpente servant à supporter la plateforme d'un pont » (Procès-verbal de la construction du Pont-neuf ds Mém. Sté hist. Paris, t. 9, 1882, p. 33: les racinaux, qui sont faits de doubleaux ou petites poutres); b) 1676 « id. pour un pont ou autre édifice » (Félibien, p. 715). Dér. de racine*; suff. -al*; cf. rachineau, sens a) (Rouen, 1432 ds Havard 1890, p. 646a). Bbg. Archit. 1972, p. 225.

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RACINAUX, s. m. pl. (Archit. hydraul.) piece de bois, comme des bouts de solives, arrêtées sur des pilots & sur lesquelles on pose les madriers & plateformes pour porter les murs de douve des réservoirs. On appelle aussi racinaux des pieces de bois plus larges qu’épaisses qui s’attachent sur la tête des pilots, & sur lesquelles on pose la plateforme. Ainsi lorsqu’on a enfoncé les pilots, on remplit tout le vuide avec des charbons, & par-dessus les pieux, d’espace en espace, on met les racinaux qu’on cloue sur la tête des pieux. C’est sur ces racinaux qu’on attache de grosses planches de cinq pouces d’épaisseur, qui forment la plateforme. Daviler. (D. J.)

Racinaux de comble, (Archit.) espece de corbeaux de bois qui portent en encorbellement sur des consoles le pié d’une forme ronde, qui couvre en saillie le pignon d’une vieille maison.

Racinaux d’écurie, petits poteaux qui, arrêtés de bout dans une écurie, servent à porter la mangeoire des chevaux.

Racinaux de gruë, pieces de bois croisées qui font l’empattement d’une gruë, & dans lesquelles sont assemblés l’arbre & les arcboutans. Lorsqu’elles sont plates, on les nomme solles. Daviler.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « racinaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
racinaux rasɛ̃o

Citations contenant le mot « racinaux »

  • Pas question donc d’emprunter les chemins de halage bien trop racinaux pour Marcel et Augustine. Ah oui j’avais oublié, Augustine, c’est ma remorque (Marcel et Augustine… réf à la Gloire de mon père… vous l’avez ?). Parce que qui dit vélo fixie, dit pas de roue libre. Donc, pas de moyeu creux à l’arrière et pas question d’accrocher des sacoches, qui seront trop lourdes pour que Marcel puisse les supporter. J’ai donc opté pour une remorque (un peu lourde à mon goût, mais sympathique) qui se fixe à l’aide d’un bras sur la tige de selle. Elle contient une tente, un matelas, un sac de couchage (la base) et tout le matos de camping pour faire à manger (l’autre base). Et puis quelques affaires de rechange, et du matériel vélo de première réparation : chambre à air, démonte pneu, pompes, clefs etc etc… Coté hydratation, j’ai opté pour le système le plus simple et le plus pratique : le camelbak. Citycle, Cécile, mon dada c’est de voyager avec un pignon fixe (vélo fixie)

Images d'illustration du mot « racinaux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « racinaux »

Langue Traduction
Anglais root
Espagnol raíz
Italien radice
Allemand wurzel
Chinois
Arabe جذر
Portugais raiz
Russe корень
Japonais ルート
Basque erro
Corse radice
Source : Google Translate API
Partager