La langue française

Publié

Sommaire

  • Définitions du mot publié
  • Phonétique de « publié »
  • Citations contenant le mot « publié »
  • Images d'illustration du mot « publié »
  • Traductions du mot « publié »
  • Synonymes de « publié »
  • Antonymes de « publié »

Définitions du mot publié

Trésor de la Langue Française informatisé

PUBLIER, verbe trans.

A. − Faire connaître quelque chose, et (plus usuel) annoncer officiellement quelque chose au moyen d'un texte écrit ou d'un communiqué oral. Publier un avertissement, un bulletin de santé, une circulaire, ses fiançailles, des mensonges, des recherches sur qqc., la vérité. L'édit fut porté par le connétable et le chancelier au Parlement, où il fut publié en présence des gens du Roi, des avocats, des secrétaires greffiers, notaires et huissiers de la Cour (Barante,Hist. ducs Bourg., t. 2, 1821-24, p. 317).Mais vous avez l'air de nous demander de publier une liste des personnes qui ont reçu des secours! Ce serait d'une complication extrême, et puis je crois qu'il serait particulièrement désobligeant pour un grand nombre de ces malheureux sinistrés de voir publier leurs noms (Barrès,Cahiers, t. 8, 1910, p. 141).Jacqueline n'est pas encore ma femme. Nous avons commencé de publier les bans; et la guerre nous a gagnés de vitesse (Duhamel,Combat ombres, 1939, p. 287).
Publier que + prop. (avec verbe à l'ind.).Synon. annoncer, faire savoir, rendre public, notoire.Je vous permets de publier partout que j'aime Mademoiselle, qu'elle a en moi un serviteur, un ami dévoué, que si jamais je me marie, et qu'elle me permette d'oser aspirer à elle, je n'aurai jamais d'autre femme (Balzac,Annette, t. 2, 1824, p. 58).Le 21 juillet, j'obtins que plusieurs de nos aviateurs prissent part à un bombardement de la Ruhr et fis publier que les Français libres avaient repris le combat (De Gaulle,Mém. guerre, 1954, p. 78).
En partic. [Le suj. désigne un journal, un périodique] Faire connaître, diffuser une information. Le journal annonçait que le forçat Jean Valjean était mort, et publiait le fait en termes si formels que Javert n'en douta pas (Hugo,Misér., t. 1, 1862, p. 563).Ces messieurs allèrent déjeuner. Les journaux avaient publié le menu: service par service nous pûmes assister en pensée au banquet (Guéhenno,Journal homme 40 ans, 1934, p. 43).
Publier que + prop. (avec verbe à l'ind.).Il y a quelques années, des journaux allemands ont publié qu'on avait fait des fouilles dans les caveaux de l'abbaye de Quedlimbourg, et qu'on y avait trouvé les restes parfaitement embaumés et intacts de l'abbesse Aurore (Sand,Hist. vie, t. 1, 1855, p. 32).
B. − Rendre public une œuvre dont on est l'auteur en la faisant éditer. Publier des lettres, un roman. J'espère avoir le plaisir de vous rencontrer un de ces jeudis, chez Zola; en portant à ce maître un petit opuscule de critique que je publie en ce moment; et dont un exemplaire vous sera réservé (Mallarmé,Corresp., 1876, p. 117).Le septième volume du Journal des Goncourt, peut-être le dernier volume que je publierai de mon vivant, voit ses annonces et ses échos arrêtés par l'assassinat du Président de la République (Goncourt,Journal, 1894, p. 600):
1. Publier un livre original, c'est courir un terrible péril. Crois-moi, mon ami: cache ton esprit. N'écris pas. Si tu publies un livre trop faible pour être remarqué et te tirer de l'obscurité, ce qui est le plus probable, car le talent est très rare, rends grâce aux dieux: tu évites ton malheur, tu risques tout au plus de te rendre ridicule dans l'intimité. A. France,Vie fleur, 1922, p. 544.
Absol. Ce que je vous demande, c'est de ne prendre conseil, moi mis de côté, que de ce que vous croirez le mieux. Publiez, ou ne publiez pas, ce sera bien (Hugo,Corresp., 1871, p. 282):
2. Il n'y a que le temps que vous demandez pour la traduction qui m'effraye. Je ne puis guère publier après la première semaine de mars, ce qui ne fait que 8 ou 9 semaines au plus. Vous en demandez dix ou douze. Je ne puis publier après l'époque que je vous dis, d'abord parce que le commencement de mars est l'époque la plus favorable et aussi par une autre considération dont vous comprendrez la gravité. Tocqueville,Corresp.[avec Reeve], 1839, p. 49.
Au passif. [P. méton. du suj.] Vous serez publié dans le numéro du 15 mars (M. de Guérin,Corresp., 1834, p. 135).Je préférerais être publié au Mercure − malgré son inintérêt croissant, il est beaucoup plus lu que Vers et prose (Alain-Fournier,Corresp.[avec Rivière], 1906, p. 223).
Part. passé en empl. adj. Mon meilleur livre, c'est celui que je suis en train d'écrire; tout de suite après vient le dernier publié mais je me prépare, en douce, à bientôt m'en dégoûter (Sartre,Mots, 1964, p. 200).
C. − Faire paraître un article, une revue, un ouvrage, en assurer l'impression et la diffusion. Synon. éditer.À part L'Inde sous les Rajahs, livre magnifiquement illustré et le roi de la saison (que publie la maison Hachette), nous ne signalerons à nos lectrices, (...) que les éditions de bibliophile précieuses (Mallarmé,Dern. mode, 1874, p. 841).Si plus tard on publie mon journal, je crains qu'il ne donne de moi une idée assez fausse (Gide,Journal, 1924, p. 782).C'est à peu près là l'objet que Georges Siméon s'est proposé d'étudier dans un article inachevé et publié après sa mort, La Naissance et la mort qui, par la pureté de sa ligne et la fermeté de ses principes, nous a paru exprimer de façon particulièrement significative l'attitude idéaliste (J. Vuillemin,Essai signif. mort, 1949, p. 69).V. éditer ex. 1.
Absol. La collection n'est pas complète. Il me manque encore sept ou huit livraisons qui ne sont pas parues (je m'étais trompé parce qu'ils publient sans suivre l'ordre des numéros) (Flaub.,Corresp., 1853, p. 286).− Les éditeurs accomplissent généreusement leur devoir, monsieur! Ce ne sont pas des bandits. − Ce sont des hommes charmants; mais, s'ils éditent, à parler vrai, ils ne publient pas: publier, c'est rendre public (Renard, Œil clair, 1910, p. 166).
Empl. pronom. à sens passif. Lorsque ce journal que j'écris aura quelques années de date et que les habitudes, les goûts, les mœurs même seront modifiés, comme cela ne manquera pas d'arriver, on ne sera peut-être pas fâché de savoir au juste comment un livre se publie de nos jours (Delécluze,Journal, 1827, p. 469).Impossibilité matérielle de lire tout ce qui se publie et de discerner sans guide les nouveautés valables des articles plus ou moins triviaux (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 122).
Impersonnellement. Il se publie ici par semaine des volumes de vers dont le moindre vaut encore mieux que toute la poésie de Monsieur Chardon (Balzac,Illus. perdues, 1839, p. 174).Il se publie même des périodiques spécialement consacrés à la gravure (Dacier1944, p. 109).
REM.
Publicateur, subst. masc.,rare. Celui qui publie, édite. Je ne dirai rien non plus de l'absurdité de rendre responsables et imprimeurs et publicateurs d'un écrit dont l'auteur se nomme, surtout lorsque l'auteur est un homme connu (Marat,Pamphlets, Dénonc. Malouet, 1790, p. 213).Lorsque des œuvres posthumes sont communiquées au public, soit par le conjoint survivant, les héritiers ou légataires de l'auteur ou ses exécuteurs testamentaires, soit par des tiers, les dispositions des art. 20 et 21 ci-dessus sont applicables sans que le fait de publier l'œuvre confère par lui-même un droit d'auteur au publicateur (Civilis. écr., 1939, p. 16-11).
Prononc. et Orth.: [pyblije], (il) publie [-bli]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1176 « faire connaître au public, par la parole, par des écrits » (Chrétien de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 2938: le covant que l'emperere Li avoit fet et otroié, S'est ja tant dit et puepleié; publiee dans le ms. T [2emoit. du xives.], v. W. Foerster, 2978); 2. ca 1590 « livrer au public, par le moyen de l'édition, une œuvre dont on est l'auteur » (Montaigne, Essais, I, 28, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, t. 1, p. 188). Empr. au lat.publicare « mettre à la disposition du public; montrer au public; publier (un livre) », dér. de publicus, v. public1. La forme puplier, poplier att. en a. fr. (v. supra, Gdf. et. T.-L.) à côté de publier, que l'on trouve à partir de la 2emoit. du xiiies. [ms. de la fin xiiies.] (Lég. de Girart de Roussillon, 64 ds T.-L.), est une altér. d'apr. peuple*. Fréq. abs. littér.: 4 073. Fréq. rel. littér.: xixes.: 6 078, b) 6 881; xxes.: a) 5 999, b) 4 835.
DÉR.
Publiable, adj.Qui peut être publié, édité. Mais je serais une canaille si je dissimulais ma pensée. La voici, ma pensée: cette œuvre n'est pas publiable telle qu'elle est, et je te supplie de ne pas la publier (Flaub.,Corresp., 1854, p. 172).Même s'il est publiable, un livre autobiographique amènera de l'éditeur cette objection: Que fera ensuite cet auteur? (Civilis. écr., 1939, p. 16-1). [pyblijabl̥]. 1resattest. a) 1601 [éd.] « qui peut être rendu public » (Charron, Sagesse, p. 346), attest. isolée, b) 1639 « qui peut être publié » (Richelieu, Lettre ds Lettres, Instructions diplomatiques, éd. Avenel, t. 6, p. 586: escrit publiable), de publier, suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 13.

Wiktionnaire

Forme de verbe

publié \py.bli.je\

  1. Participe passé masculin singulier de publier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PUBLIER. v. tr.
Rendre public et notoire. Publier une loi, un édit. Publier un manifeste. Publier la paix. L'Évangile a été publié par toute la terre. La renommée eut bientôt publié un événement si extraordinaire. C'est une chose que je lui avais dite en secret, et il est allé la publier partout. Publier une nouvelle. Publier des bans. Fam., Publier quelque chose sur les toits, Le divulguer avec éclat.

PUBLIER signifie spécialement Faire paraître, mettre en vente. Publier un livre, un journal.

Littré (1872-1877)

PUBLIÉ (pu-bli-é, ée) part. passé de publier
  • 1Rendu public, notoire. Une ordonnance publiée. Sans le secours des vers, leurs noms [des anciens héros] tant publiés Seraient depuis mille ans avec eux oubliés, Boileau, Ép. I.
  • 2Édité, mis au jour, en parlant d'un livre. Hippocrate publié par Foes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « publié »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
publié pyblie

Citations contenant le mot « publié »

  • Tout ce que j’ai publié n’est que des fragments d’une grande confession. De Johann Wolfgang von Goethe / Mémoires
  • Au théâtre, le tragique s'exprime principalement au travers des textes publiés dans le programme. De Roland Topor
  • Il n'y a plus d'auteurs au théâtre ; s'il y en avait, cela se saurait, ils seraient publiés. De Bernard Pivot
  • A peine a-t-on publié un livre, on n'a qu'un souci : l'effacer, le faire oublier par le suivant. Une carrière d'écrivain est une succession d'amendes honorables. De Jean Rostand / Ignace ou l'écrivain
  • NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--General Electric (GE) a publié mercredi une lourde perte au titre du deuxième trimestre, alors que la pandémie de coronavirus a mis un coup de frein à son activité de production de moteurs d'avions. Investir, GE publie une lourde perte au 2e trimestre, plombé par l'aéronautique, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse
  • Airbus est un leader mondial de l'aéronautique, de l'espace et des services associés. En 2019, le groupe a publié un chiffre d'affaires de 70 milliards d'euros, avec un effectif d'environ 135 000 personnes. Airbus propose la famille d'avions de ligne la plus complète qui soit. Airbus est, en outre, le leader européen dans le domaine des avions de mission, de ravitaillement en vol, de combat, et de transport. Par ailleurs, l'entreprise est également un leader de l'industrie spatiale. Enfin, dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les plus performantes au monde. , Airbus SE (symbole boursier : AIR) a publié ses résultats consolidés pour le premier semestre clos le 30 juin 2020. | Zone bourse
  • L'étude publiée ce mercredi par l'école de management met en lumière la progression, à tous les niveaux, du club parisien depuis 2011. France Football, Foot - La Harvard Business School publie une étude sur la croissance du PSG - France Football
  • La présentation de Killjoy a été temporairement divulguée par mégarde la nuit dernière sur le site officiel de Valorant avant d'être retirée, mais cela n'empêche pas Riot Games de suivre son plan de communication, un plan qui commence aujourd'hui avec un premier teaser en image publié sur les réseaux sociaux. Nous pouvons notamment y voir une vague représentation de deux capacités de l'agent, à savoir l'Alarmbot et Turret. Sur l'image représentant l'Alarmbot, nous pouvons vaguement distinguer en fond le mot "Killjoy". Team aAa, Riot Games publie un premier teaser pour Killjoy
  • Le Devoir a publié lundi le témoignage de neuf victimes présumées de Julien Lacroix qui lui reprochent des inconduites et agressions sexuelles. Parmi elles, son ex Geneviève Morin a raconté au quotidien une nuit de l’automne 2019 où Julien Lacroix est débarqué chez elle, huit mois après leur rupture.  Le Journal de Québec, L'ex de Julien Lacroix publie un long témoignage | JDQ

Images d'illustration du mot « publié »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « publié »

Langue Traduction
Anglais published
Espagnol publicado
Italien pubblicato
Allemand veröffentlicht
Chinois 已发表
Arabe نشرت
Portugais publicados
Russe опубликованный
Japonais 公開
Basque argitaratuko
Corse publicatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « publié »

Source : synonymes de publié sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « publié »

Partager