La langue française

Prophétesse

Sommaire

  • Définitions du mot prophétesse
  • Étymologie de « prophétesse »
  • Phonétique de « prophétesse »
  • Citations contenant le mot « prophétesse »
  • Traductions du mot « prophétesse »

Définitions du mot « prophétesse »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROPHÉTESSE, subst. fém.

A. − Femme qui prédit l'avenir par inspiration divine, voyance, pressentiment ou intuition. Synon. pythonisse.La prophétesse d'Apollon; les prophétesses druidiques. Énée va consulter la sibylle: arrêté au soupirail de l'antre, il attend les paroles de la prophétesse (Chateaubr.,Génie, t.1, 1803, p.349):
. Ronsard (...) avait conçu un pressentiment grandiose et sombre de son avenir. Voici un admirable sonnet dans lequel il identifie sa maîtresse Cassandre avec l'antique prophétesse de ce nom; il se fait prédire par elle ses destinées, qui se sont accomplies presqu'à la lettre. Sainte-Beuve,Tabl. poés. fr., 1828, p.310.
[P. réf. à la Bible] Anne la prophétesse s'avance chargée d'années, et reconnaît aussi le sauveur d'Israël (P. Leroux,Humanité, t.1, 1840, p.806).Toute prédiction de Jahvé se réalisera. Les fausses prophétesses, qui empêchent le peuple de se convertir, ne prophétiseront plus le mensonge (Théol. cath.t.4, 11920, p.999).
B. − P. ext. Femme qui prédit l'avenir par l'analyse des faits, des causes et des effets. George Sand prophétesse. −On a tout célébré de George Sand, on n'a oublié qu'une chose: c'est son don de divination fondé non sur des pratiques de sorcellerie, mais provenant de facultés puissantes d'observation et de déduction (Barrès,Cahiers, t.7, 1909, p.311).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔfetεs]. Ac. 1694, 1718: prophetesse; dep. 1740: -phé-. Étymol. et Hist. 2emoit. du xives. «femme qui prédit ou prétend prédire par inspiration divine ou autrement» (Jean d'Outremeuse, Myreur des histors, I, 86 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. chrét. prophetissa (Blaise Lat. chrét.), dér. de propheta (v. prophète). On trouve d'abord, avec le même sens, profetiseresse (ca 1160, Enéas, 2257 ds T.-L.), dér. de prophétiser*.

Wiktionnaire

Nom commun

prophétesse \pʁɔ.fɛ.tɛs\ féminin (pour un homme on dit : prophète)

  1. (Bible) (Religion) Celle qui prédit l’avenir par inspiration divine.
    • Par exemple, avez-vous quelquefois réfléchi à certains mots irréguliers de notre langue qui ne prennent pas le féminin, comme les autres mots de la même famille, tels que : poëte, auteur, écrivain, peintre, sculpteur, architecte, compositeur, littérateur, etc. ? Pourquoi ne dit-on pas : peintresse, architectesse, poëtesse, comme on dit : prophétesse ou prêtresse ; ni sculptrice ou autrice, comme on dit : actrice ou lectrice ; ni littérateuse ou compositeuse, comme on dit : chanteuse ou danseuse ; ni écrivaine, comme on dit : souveraine ? Pourquoi, dans ces cas-là, faut-il avoir recours à la périphrase : une femme auteur, une femme peintre, une femme compositeur, et ainsi de suite ? — (Émile Deschamps, Mémoire sur les femmes littéraires, dans L'investigateur : journal de la Société de l'Institut historique, 1847, 7, 2e série, p. 121)
    • Une prophétesse âgée de vingt-sept à vingt-huit ans fut arrêtée il y a environ dix-huit mois, et menée devant M. d'Alais. Il l'interrogea en présence de plusieurs ecclésiastiques. Cette créature, après l'avoir écouté, lui répond d'un air grave et modeste, et l'exhorte à ne plus tourmenter les vrais enfans de Dieu; […]. — (Mémoires du Maréchal de Villars, écrits par lui-même, dans le tome 9 de la Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France depuis le XIIe siècle jusqu'à la fin du XVIIIe;, par MM. Michaud & Poujoulat, Paris & Lyon : chez Guyot frères, 1850, p. 142)
    • Je plaignais cette mère douée de voyance d’avoir peut-être participé au sort de toutes les prophétesses, qui est de savoir, sans pouvoir l’empêcher, l’avenir. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 117)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROPHÉTESSE. n. f.
Celle qui prédit l'avenir par inspiration divine. Débora est appelée Prophétesse dans l'Ancien Testament. Anne la prophétesse fut une des premières à reconnaître JÉSUS-CHRIST pour le Messie.

Littré (1872-1877)

PROPHÉTESSE (pro-fé-tè-s') s. f.
  • Celle qui prédit par inspiration. Marie prophétesse, sœur d'Aaron, prit un tambour à la main, Sacy, Bible, Exode, XV, 20. L'Église a vu, dès son origine, des femmes qui se disaient prophétesses, et les apôtres n'ont pas dédaigné de les noter, Bossuet, États d'oraison, I, 11. Sous les juges, il n'y eut proprement que la prophétesse Débora, quoique les Juifs aient donné le nom de prophète à plusieurs juges qui avaient rendu de grands services à la nation, Condillac, Hist. anc. Consid. sur Juifs, chap. 2.

    Par extension. Une femme [Mme Guyon] dont les lumières étaient si courtes, les illusions si palpables, et qui fait ici la prophétesse, Bossuet, Relat. sur le quiétisme, II, 29.

HISTORIQUE

XVIe s. La prophetisse Pythia en donna des responses terribles, Amyot, Démosth. 26.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prophétesse »

(XIVe siècle) Du latin prophetissa.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. profetissa ; espagn. profetisa ; ital. profetessa ; du lat. prophetissa, de propheta. On trouve la prophete dans E. DESCH. Poésies mss. f° 328.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « prophétesse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prophétesse prɔfetɛs

Citations contenant le mot « prophétesse »

  • L’idéal après une journée à la découverte de la tombe de la princesse de Reinheim — et de sa vie de prophétesse, guérisseuse et prêtresse — ou du fonctionnement de l’agglomération de Bliesbruck à l’époque gallo-romaine… Et ce, muni d’un casque pour visionner une vingtaine de spots en réalité augmentée. , Un été en Lorraine | Bliesbruck : au cœur des vestiges celtes et gallo-romains du parc archéologique
  • La prophétesse Catherine Biyao Esso précise que ces élections présidentielles de 2020 sont à prendre au sérieux, sachant que ce vote constitue une délivrance pour cette nation. Dans la suite de sa mise en garde,  le Seigneur, selon elle,  explique ; «  Ce n’est pas parce-que tu es devenu riche ou qu’on t’a donné de l’argent que tu veux donner tes voix à un parti politique à prix d’argent. Je te frapperai! Tes complices aussi ». Afriquematin.net, Présidentielles 2020 en Côte d'Ivoire/ « Malheur aux tricheurs et leurs complices » prévient une prophétesse depuis le Cameroun. - Afriquematin.net
  • Coqueluche du Paris révolutionnaire, l'Alençonnaise Madame Lenormand exerça la cartomancie jusque dans les salons de l'impératrice Joséphine. Moins connue, l'histoire d'une autre "prophétesse" normande nous conduit de Barenton à... lamanchelibre.fr, Vire Normandie. Catherine Théot, une Barentonnaise au cœur de la Révolution
  • Loin des prophètes délirants d’Alger qui ont soufflé le chaud et le froid, à Paris, une autre prophétesse s’autoproclame imame et donne son premier prêche mixte dans une mosquée (ou presque) devant «12 hommes et 10 femmes » : mixité presque parfaite. DzVID, Le prophète et la prophétesse
  • Entre Greta Thunberg la «prophétesse de malheur» et Donald Trump l’«histrion de Washington», difficile pour l’analyste et auteur Mathieu Bock-Côté de trouver un discours raisonnable sur la crise climatique qui émerge du sommet économique de Davos. TVA Nouvelles, Greta Thunberg, une «prophétesse apocalyptique» | TVA Nouvelles

Traductions du mot « prophétesse »

Langue Traduction
Anglais prophetess
Espagnol profetisa
Italien profetessa
Allemand prophetin
Chinois 先知
Arabe نبية
Portugais profetisa
Russe пророчица
Japonais 預言者
Basque profetesa
Corse profetizza
Source : Google Translate API
Partager