La langue française

Pronominaux

Définitions du mot « pronominaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRONOMINAL, -ALE, -AUX, adj. et subst.

LINGUISTIQUE
A. − Qui est propre, qui appartient au pronom. Emploi, forme, tournure, voix pronominal(e). L'entreprise de Michel Butor s'apparente à celle de Mallarmé; chez lui les temps de verbe, les pronoms personnels ne sont pas les simples signifiants d'une situation; c'est la situation qui naît des virtualités de la grammaire. Le vous de la Modification actualise systématiquement des possibilités d'oppositions, impliquées dans la structure du système pronominal (Guiraudds Langage, 1968, p.458).
Adjectif* pronominal.
Flexion pronominale. Paradigme du pronom. La flexion pronominale est celle qui dans certaines langues appartient en propre aux pronoms et adjectifs pronominaux (Mar.Lex.1951).
B. − Verbe pronominal; empl. subst. masc. un pronominal. Verbe qui se conjugue avec un pronom personnel de la même personne que le sujet ce qui entraîne l'emploi de l'auxiliaire être aux temps composés. Je me disais que bouder devrait être un verbe pronominal: se bouder, c'est exactement ce que je fais dans mes pires moments (Du Bos,Journal, 1924, p.218).Tous les actes où je «prends position» (par rapport à une réalité, une fiction, un souvenir, un projet) sont susceptibles d'être confirmés et non altérés par une conscience de soi plus explicite. Ce sont ces actes que la langue exprime par un verbe pronominal: se souvenir, se représenter, se décider (Ricoeur,Philos. volonté, 1949, p.59).La grammaire traditionnelle distingue parmi les pronominaux, les réfléchis (...), les réciproques (...) et ceux qui ne sont ni l'un ni l'autre (Mounin1974).
Verbe pronominal réfléchi; empl. subst. masc. un (pronominal) réfléchi. Verbe dont le pronom autonome renvoie comme complément d'objet direct ou comme complément d'attribution à un sujet unique de l'action. Le terme où aboutit l'action du sujet d'un verbe pronominal réfléchi est tantôt le sujet lui-même (...), tantôt un être ou une chose autre que le sujet (Grev.1975, § 601).
Verbe (pronominal) réciproque; empl. subst. masc. un (pronominal) réciproque. Verbe dont le pronom autonome renvoie à plusieurs sujets qui accomplissent une même action et en sont en même temps les destinataires. La valeur des pronominaux réciproques est souvent soulignée par le préverbe entre-, par les adverbes mutuellement, réciproquement ou par les pronoms l'un l'autre (Wagner-Pinchon1976, § 324).
Verbe essentiellement pronominal; verbe pronominal proprement dit. Verbe dont le pronom personnel n'est pas autonome et n'a pas de fonction. Dans les verbes essentiellement pronominaux on considère que le pronom n'a pas de fonction, ces verbes ne pouvant être employés qu'à la forme pronominale (Wagner-Pinchon1976, § 324).
Verbe pronominal passif, à sens passif; empl. subst. masc. un pronominal passif. Verbe pronominal qui ne s'emploie qu'à la troisième personne et a la même valeur qu'un verbe passif sans indication d'agent. Le pronominal passif s'emploie fréquemment comme impersonnel (Grev.1975, § 602).
REM. 1.
Pronominalement, adv.a) [Corresp. à supra A] Comme pronom. (Dict. xixeet xxes.). b) [Corresp. à supra B] Le verbe Rire s'emploie quelquefois pronominalement: Se rire de quelqu'un (Ac.1835-1935).
2.
Pronominalisation, subst. fém.,ling. Transformation qui remplace un syntagme nominal par un pronom. La pronominalisation comporte une substitution suivie d'un déplacement quand il s'agit d'un pronom personnel: L'enfant lance la balle M L'enfant lance la M L'enfant la lance (Ling.1972).
3.
Pronominaliser, verbe trans.,ling. Faire une pronominalisation. Jean a demandé à Pierre de remplacer Jean où les deu. Jean se réfèrent à une même personne. Le second Jean doit obligatoirement être pronominalisé, ce qui conduit à: Jean a demandé à Pierre de le remplacer (GrossNom1977, p.22).Empl. pronom. De même, l'adjectif quel, apte à la fonction épithète avec effet interrogatif ou exclamatif, apte également à la fonction attribut, se pronominalise par incidence à l'article le: lequel, et fournit un pronom d'emploi interrogatif ou relatif (Moignet,Systématique de la lang. fr., Paris, Klincksieck, 1981, p.153).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔnɔminal], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1714 particules pronominales (Le P. Buffier, Gramm. françoise, Paris, Marc Bordelet, p.174, 421). Empr. au b. lat. pronominalis «pronominal». Bbg. De Kock (J.). À propos de deux descr. de la forme pronominale du verbe en fr. Orbis. 1971, t.20, pp.19-25. _ Gaatone (D.). Réflexions sur les verbes pronominaux réfl. et réciproques. Folia ling. 1975, t.8, pp.199-222. _ Haggis (B. M.). Verbes réfléchis ou verbes pronominaux. Fr. Monde. 1971, no79, pp.6-13. _ Pinchon (J.). Morphosyntaxe du fr. Paris, 1986, pp.178-202. _Ruwet (N.). Les Constr. pronominales en fr. Fr. mod. 1972, t.40, pp.103-125. _ Stefanini (J.). La Voix pronominale en anc. et en m. fr. Aix-en-Provence, 1962, 756 p._ Zribi-Hertz (A.). La Constr. «se-moyen» du fr. et son statut ds le triangle: moyen-passif-réfléchi. Ling. Investig. 1982, t.6, pp.345-40; La Réflexivité ergative en fr. mod. Fr. mod. 1987, t.55, pp.23-54.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

pronominaux \pʁɔ.nɔ.mi.no\

  1. Masculin pluriel de pronominal.
    • Il a existé, en effet, des morphèmes pronominaux suffixalisés, qui ont pu se confondre avec des morphèmes nominaux. — (Jean Taillardat, Logopédies, 1988)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PRONOMINAL, ALE. adj.
T. de Grammaire. Qui appartient au pronom; Qui est de la nature du pronom. Verbe pronominal, Verbe qui se conjugue avec les pronoms me, te, se, nous, vous, se; dans les formes composées, l'auxiliaire est Être.

Phonétique du mot « pronominaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pronominaux prɔnɔminɔ

Citations contenant le mot « pronominaux »

  • Accorder ou ne pas accorder. Voilà la question! Au participe passé les verbes pronominaux deviennent de véritables sources de désagréments voire de tracas. Trois règles pourtant très simples suffiront à éloigner une fois pour toutes ces spectres de la mauvaise conjugaison française. Le Figaro.fr, «Ils se sont parlé(s)» : ne faites plus la faute !
  • Quand le participe passé est employé avec l’auxiliaire être, la plupart d’entre nous ont retenu qu’il fallait l’accorder. Ce serait si simple ! Mais certains verbes pronominaux font voler en éclat cette croyance bien ancrée. La preuve avec deux exemples très "parlants"... , Pourquoi écrit-on "elles se sont appelées" et "elles se sont téléphoné" ? - L'Etudiant
  • Même s’ils sont employés avec l’auxiliaire être, les participes passés "permis "et "fait" ne prennent pas ici de "e" final. Surprenant, n’est-ce pas ? Voici un petit récap’ de l’épineuse règle d’accord du participe passé des verbes pronominaux... version 100 % féminine ! , Pourquoi écrit-on "elle s’est permis d’entrer" et "elle s’est fait avoir" ? - L'Etudiant
  • Les verbes dits « essentiellement pronominaux », c'est-à-dire ceux qui n'auraient aucun sens sans le pronom, s'accordent : « elles se sont souvenues de leurs vacances ». Pour les verbes pronominaux de sens réciproque ou réfléchi, il faut trouver la fonction du pronom réfléchi : s'il est COD, on accorde ; sinon, on n'accorde pas. De manière générale, pour savoir si on accorde un verbe pronominal au participe passé, on remplace l'auxiliaire « être » par « avoir » et on regarde où est placé le COD par rapport au verbe. Ainsi, « les enfants se sont lavés en rentrant ». Ils ont lavé quoi ? Eux. Donc « les enfants » est placé avant le verbe et on accorde. En revanche, « ils se sont lavé les mains ». Ils ont lavé quoi ? « Leurs mains », qui est placé après le verbe conjugué : on n'accorde pas. Le Point, À qui la faute ? #6 - Les participes passés des verbes pronominaux - Le Point
  • Dès le départ, les verbes pronominaux se divisent en deux : ceux qui le sont toujours (essentiellement pronominaux) et ceux qui le sont à l'occasion (accidentellement pronominaux). La Tribune, Ignominieux pronominaux | Séance d'orthographe | Chroniques | La Tribune - Sherbrooke
  • https://www.capital.fr/votre-carriere/quiz-savez-vous-accorder-les-participes-passes-des-verbes-pronominaux-1294238 Capital.fr, Quiz : savez-vous accorder les participes passés des verbes pronominaux ? - Capital.fr

Traductions du mot « pronominaux »

Langue Traduction
Anglais pronominal
Espagnol pronominal
Italien pronominale
Allemand pronominal
Chinois 代词的
Arabe ضميري ذو علاقة بالضمير
Portugais pronominal
Russe местоименный
Japonais 代名詞
Basque pronominal
Corse pronominale
Source : Google Translate API

Pronominaux

Retour au sommaire ➦

Partager