La langue française

Prolégomènes

Sommaire

  • Définitions du mot prolégomènes
  • Étymologie de « prolégomènes »
  • Phonétique de « prolégomènes »
  • Citations contenant le mot « prolégomènes »
  • Traductions du mot « prolégomènes »
  • Synonymes de « prolégomènes »

Définitions du mot « prolégomènes »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROLÉGOMÈNES, subst. masc. plur.

A. − Longue introduction placée en tête d'un ouvrage, contenant les notions préliminaires nécessaires à sa compréhension. Dans la semaine, en faisant les deux chapitres que je viens d'indiquer, j'ai lu avec grand soin tous les prolégomènes qui sont imprimés en tête de l'édition de Shakespeare (Delécluze, Journal, 1825, p.120):
. Benjamin Guérard (...) publia (...) quelques cartulaires particulièrement importants, précédés d'introductions qui, si elles n'ont pas l'ampleur et la portée des fameux prolégomènes placés par le même auteur en tête de son édition du polyptique de l'abbé Irminon, se recommandent toujours à la lecture et à la méditation des érudits. L'Hist. et ses méth., 1961, p.649.
P. anal. [Dans un exposé oral] Préambule, explication préliminaire, entrée en matière. De grâce, Monsieur Grégoire... dit Julien qui s'impatientait de ces prolégomènes (Champfl., Bourgeois Molinch., 1855, p.207).Il racheta la lenteur de ses prolégomènes par la rapidité, la netteté, le saisissant relief avec lequel il retraça les événements de la nuit (G. Leroux, Parfum, 1908, p.117).
B. − Ensemble de notions préliminaires nécessaires à l'étude d'une science, d'une question particulière. Cependant, M. Richerand, qui a particulièrement développé cette même opinion dans les prolégomènes de sa physiologie, reconnoissant que la sensibilité qui nous donne la faculté de recevoir des sensations (...) (Lamarck, Philos. zool., t.2, 1809, p.22).Ces prétentions ne sont pas nouvelles: il y a longtemps que presque tous les philosophes, dans leurs prolégomènes, ont présenté la philosophie comme une science mal faite jusqu'à eux, et qu'il fallait faire (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p.474).La théorie de la démonstration de Hilbert faisait partie intégrante de la mathématique, dont elle constituait les indispensables prolégomènes (Bourbaki, Hist. math., 1960, p.57).
Rem. Rare au sing.: Heureux si (...) cette explication intérieure et continue que nous avons cherché à démêler en lui peut servir de prolégomène en quelque sorte à ses prolégomènes! (Sainte-Beuve, Portr. contemp., t.2, 1834, p.46).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔlegɔmεn]. Ac. 1694, 1718: -legomenes; dep. 1740: -légomènes. Étymol. et Hist. 1600 plur. (D'Aubigné, Confession du Sieur de Sancy, II, 6, éd. H. Weber, p.645). Empr. au gr. π ρ ο λ ε γ ο ́ μ ε ν α, part. passé subst. de π ρ ο λ ε ́ γ ω «déclarer d'avance». Fréq. abs. littér.: 33. Bbg. Nies (Fr.). Textarten - Appellative... Z. rom. Philol. 1982, t.98, no3/4, p.327.

Wiktionnaire

Nom commun

prolégomènes \pʁɔ.le.ɡɔ.mɛn\ masculin au pluriel uniquement

  1. (Didactique) Longue et ample préface qu’on met à la tête d’un livre, pour donner les notions nécessaires à l’intelligence des matières qui y sont traitées.
    • Je veux en avertir mes lecteurs, les rassurer en même temps : je limiterai dans la mesure du possible les exposés sévères. Je ne leur ferai large place qu’autant que je jugerai les prolégomènes utiles à l’ample narration des événements de 1911-1914, […]. — (Joseph Caillaux, Mes mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • […] il serait injuste d’exiger du savant la conscience toujours immédiate du but de son travail, et il y aurait mauvais goût à vouloir qu’il en parlât expressément à tout propos ; ce serait l’obliger à mettre en tête de tous ses ouvrages des prolégomènes identiques. — (Ernest Renan, L’Avenir de la science, pensées de 1848, Édition C. Lévy, 1890, chapitre vii, page 119)
  2. Exposé des principes dont on ne peut dorénavant faire abstraction en abordant l’étude de telle ou telle science.
    • Un des ouvrages de Kant est intitulé : Prolégomènes à toute métaphysique future.
    • Car il faut tant d’années, de travaux, pour former cette méthode, pour la dominer assez bien, tant de critiques, de lectures, tant de prolégomènes, d’exercices spirituels, tant de commandements préparatoires, que le moment de l’appliquer n’arrive jamais, que le moment d’aborder l’objet est toujours repoussé par ces préparatifs, qu’il ne reste rien qu’une affirmation platonique des puissances de la Méthode, des secrets de la raison. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932, page 68)
  3. (Figuré) Ensemble des notions ou exercices préliminaires à une pratique sportive.
    • Il y a même une patinoire… où des groupes de petites filles en tenue ad hoc s’initient aux prolégomènes roboratifs des doubles lutz. — (Bernard Chambaz, « La descente du Tibre (10/14) » dans La Croix, 28 juillet 2014, page 24)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROLÉGOMÈNES. n. m. pl.
T. didactique. Longue et ample préface qu'on met à la tête d'un livre, pour donner les notions nécessaires à l'intelligence des matières qui y sont traitées. Les prolégomènes de la Bible. Il se dit aussi de l'Exposé des principes dont on ne peut dorénavant faire abstraction en abordant l'étude de telle ou telle science. Un des ouvrages de Kant est intitulé : Prolégomènes à toute métaphysique future.

Littré (1872-1877)

PROLÉGOMÈNES (pro-lé-go-mè-n') s. m. pl.
  • Longue et ample préface, avant-propos. Elle [la logique] entra dans sa tête [d'un docteur] par la brèche, et la renversa du premier effort et de ses simples prolégomènes, Guez de Balzac, le Barbon.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prolégomènes »

Προλεγόμενα, les choses dites avant, de πρὸ, et λέγειν, dire (voy. LEXIQUE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du grec ancien προλεγομένων, prolegoménon, participe de προλέγω.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prolégomènes »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prolégomènes prɔlegɔmɛn

Citations contenant le mot « prolégomènes »

  • L’auteur prévient, il ne veut pas dire l’amour ou laisser la charité se dire, il tente de dégager quelques prolégomènes, c’est-à-dire quelques notions préliminaires mais essentielles pour comprendre à quelles conditions la charité peut parfois apparaître dans notre pensée. À quelles conditions surtout, la charité peut apparaître à notre pensée dans le monde tel qu’il est et tel qu’il va. Je cite encore l’auteur : « Ces conditions de possibilité et d’impossibilité doivent se conquérir aussi bien sur le terrain périlleux de la théologie que dans le territoire mouvant de la philosophie ; on ne s’étonnera donc pas que la  phénoménologie voisine ici avec la christologie, car il se pourrait que la retour même à la chose en question l’exige. » Fin de citation. Tout commence par une vertigineuse méditation sur le mal, ou plus exactement sur la vengeance que le mal induit et qui ne fait qu’éternellement reproduire le mal, le comble du mal consistant à perpétuer le mal avec l’intention de supprimer la souffrance, à rendre les autres coupables pour garantir sa propre innocence. Mais alors que faire ? L’auteur répond : « La seule manière de ne pas perpétuer le mal consisterait sans doute à ne pas tenter à tout prix de s’en défaire, pour ne pas risquer d’y engloutir un autre homme » écrit Jean-Luc Marion, pour ajouter ensuite : « le Christ ne vainc le mal qu’en refusant de le transmettre, donc en l’endurant jusqu’au risque de mourir », contrairement à Satan, dont la puissance, selon la formule de l’auteur, « reste analphabète à la charité », enfermé dans l’enfer qui ment, dans la vengeance perpétuelle qui n’est qu’anéantissement. France Culture, "Prolégomènes à la charité" : méditations sur l'amour

Traductions du mot « prolégomènes »

Langue Traduction
Anglais prolegomena
Espagnol prolegómenos
Italien prolegomena
Allemand prolegomena
Chinois 前言
Arabe البرولاغينا
Portugais prolegomena
Russe пролегомены
Japonais 前肢症
Basque prolegomeno
Corse prolegomena
Source : Google Translate API

Synonymes de « prolégomènes »

Source : synonymes de prolégomènes sur lebonsynonyme.fr
Partager