La langue française

Prohibitive

Sommaire

  • Définitions du mot prohibitive
  • Étymologie de « prohibitive »
  • Phonétique de « prohibitive »
  • Citations contenant le mot « prohibitive »
  • Traductions du mot « prohibitive »
  • Synonymes de « prohibitive »

Définitions du mot « prohibitive »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROHIBITIF, -IVE, adj.

A. −
1.
a) Qui établit la prohibition de quelque chose. Dispositions, lois, mesures prohibitives; arrêt prohibitif. Les vieilles grègues qu'il venait de quitter (...) montraient la corde comme une ordonnance prohibitive de la prévôté (Nerval, Nouv. et fantais., 1855, p.189).Chacun a éprouvé l'effet humiliant et désagréable que produit toute consigne prohibitive, lors même qu'on la sait générale (Renan, Avenir sc., 1890, p.525):
. ... les disciplines prohibitives généralement attachées à la religion, dont nulle société n'a pu et ne pourra (...) se passer dans l'avenir (...) portant toutes sur des gestes permis ou défendus sans raisons transcendantales... Faure, Espr. formes, 1927, p.259.
b) DR. CANON. Empêchement prohibitif. ,,Empêchement qui contient une grave interdiction de contracter mariage, de recevoir les ordres sacrés`` (Foi t.1 1968).
2. Qui repose sur la prohibition, applique la prohibition, entrave la liberté du commerce. Le régime prohibitif existe au Chili dans toute son étendue: ce royaume, dont les productions, si elles étaient à leur maximum, alimenteraient la moitié de l'Europe (...) ne fait aucun commerce (Voy. La Pérouse, t.2, 1797, p.61).Le système prohibitif est fécond en injustices. Tous les producteurs ne sont pas à portée de profiter du système de prohibition que j'ai supposé général, mais qui ne l'est pas (Say, Écon. pol., 1832, p.178).
B. −
1. [En parlant d'un tarif, d'une taxe] Qui est élevé au point d'équivaloir à la prohibition. Droit prohibitif. Ce tarif de douane est prohibitif (Ac.1935).Salles et personnel ont acquis aujourd'hui une valeur prohibitive (J.-R. Bloch, Dest. du S., 1931, p.141).
2. [En parlant d'un prix] Qui est trop élevé et, par là qui empêche pratiquement l'achat ou la vente. Dans ce sacré pays de la Haute-Sangha où personne ne voulait venir, on ne trouvait plus rien, pas le moindre objet, pas de vivres; l'application stricte des tarifs douaniers faisait revenir la moindre denrée à des prix prohibitifs (Gide, Voy. Congo, 1927, p.776).Le vin que l'on pouvait obtenir à la pension était d'un prix prohibitif (Triolet, Prem. accroc, 1945, p.148).
3. De nature à empêcher, à exclure l'usage de quelque chose. Le costume [écossais] était remarquablement précis: un seul défaut, qui aurait dû être prohibitif: ton écossais, ces rayures (...) le tartan de chasse réservé aux Stuart: le tartan des ennemis dynastiques! (La Varende, Roi d'Écosse, 1941, p.309).Une exagération systématique du vibrato, impossible à réaliser dans les instruments de la lutherie traditionnelle, parce qu'elle aurait entraîné des fluctuations prohibitives de la hauteur des notes (Schaeffer, Rech. mus. concr., 1952, p.215).
C. − LING. Particule prohibitive. ,,Type de forme susceptible d'exprimer la défense, par exemple ne en latin: ne dixeris (ne dis pas)`` (Phél. Ling. 1976).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔibitif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist.1. 1506 «qui interdit» (Ordonnances des rois de France, Louis XII, Plessis-les-Tours, t.21, p.338); 1760 «qui entrave la liberté du commerce» police prohibitive (Mirabeau, Impôt, p.80 ds Brunot t.6, p.316); 1927 prix prohibitif (Gide, loc. cit.); 2. 1738 gramm. particule prohibitive (D'Olivet, Rem. sur Racine, § 73 ds Littré). Dér. sav. de prohiber* d'apr. le rad. du supin prohibitum du lat. prohibere; suff. -if*. Fréq. abs. littér.: 29.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

prohibitive \pʁɔ.i.bi.tiv\

  1. Féminin singulier de prohibitif.

Adjectif

prohibitive

  1. Prohibitif.

Nom commun

prohibitive

  1. (Grammaire) Prohibitif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROHIBITIF, IVE. adj.
Qui défend, qui interdit, qui restreint. Lois prohibitives. Régime prohibitif. Il signifie aussi Qui est de nature à empêcher, à interdire. Des droits prohibitifs. Ce tarif de douane est prohibitif. Il se dit, dans le langage courant, d'un Prix trop élevé qui éloigne les acheteurs. Le prix auquel se sont élevées ces marchandises est prohibitif.

Étymologie de « prohibitive »

Mot dérivé de prohibit avec le suffixe -ive.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prohibitive »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prohibitive prɔibitiv

Citations contenant le mot « prohibitive »

  • « Le gouvernement québécois a choisi deux fois plutôt qu’une d’opter pour une réglementation quasi prohibitive », écrivent les auteurs. La Presse, Cannabis : entre normalisation et quasi-prohibition
  • La croissance interne devrait rester sous pression, tandis que les effets de change seront a priori moins favorables. À 18 fois le résultat net attendu pour l’exercice en cours, la valorisation apparaît prohibitive compte tenu des perspectives. Le Revenu, Bureau Veritas : une valorisation prohibitive | Le Revenu
  • Cette clause d’interdiction d’installation de panneaux publicitaires sur les parties communes a été jugée licite, alors que la jurisprudence, en règle générale, ne validait que les clauses restrictives et non les clauses prohibitives pour les immeubles dans lesquels les activités commerciales ou professionnelles étaient acceptées. , Installation d’enseignes publicitaires en copropriété et respect de la destination de l’immeuble - Copropriété et ensembles immobiliers | Dalloz Actualité
  • Contrairement à la haute-ville, le sol à la basse-ville n’est pas constitué de roc (sauf vers le nord) mais de sols meubles avec une nappe phréatique élevée. De telles conditions ne sont pas propices à la construction d’un tunnel et rendent prohibitive l’implantation d’un métro conventionnel dans ce secteur. Le Soleil, Métro ou tramway, coûts prohibitifs? | Points de vue | Opinions | Le Soleil - Québec
  • Lors de la dernière réunion de la communauté d’agglomération, les élus ont abordé le point concernant l’aire de grand passage pour les gens du voyage. Voilà un sujet qui fait toujours monter Céleste Lett dans les tours. La Casc avait été pointée du doigt par l’État pour sa politique tarifaire jugée prohibitive et pour ne pas avoir implanté de bornes électriques, ce qui d’ailleurs n’est pas une obligation sur les aires de grand passage. , Edition Sarreguemines - Bitche | Sarreguemines. L’aire de grand passage aux normes
  • Officiellement, il s'agit d'adopter une approche moins prohibitive, plus préventive. Mais, en cette période de disette budgétaire, les arguments financiers pèsent aussi: en plus des économies réalisées sur le coût de la répression, la légalisation pour usage récréatif est une promesse de revenus fiscaux supplémentaires. Selon une étude de l'entreprise israélienne Seedo, autoriser la consommation à Paris engendrerait une manne de 81 millions d'euros par an (en considérant que le cannabis soit taxé au même niveau que le tabac).   LExpress.fr, Légaliser le cannabis, un juteux business... - L'Express
  • Une cinquantaine de personnes ont manifesté sur la route des Lacs de Néouvielle, à Aragnouet, pour protester contre la mise en place d'horodateurs sur le parking d'Artigusse. Ils dénoncent un projet de "montagne payante" et une tarification prohibitive. France Bleu, Pyrénées : une manifestation contre la "montagne payante"

Traductions du mot « prohibitive »

Langue Traduction
Anglais prohibitive
Espagnol prohibitivo
Italien proibitivo
Allemand unerschwinglich
Chinois 禁止的
Arabe مانع
Portugais proibitivo
Russe запретительный
Japonais 法外な
Basque prohibitorio
Corse pruibitivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « prohibitive »

Source : synonymes de prohibitive sur lebonsynonyme.fr
Partager