La langue française

Présomptueuse

Définitions du mot « présomptueuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉSOMPTUEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui a une opinion très avantageuse de soi-même, de ses possibilités physiques ou intellectuelles. Synon. prétentieux, suffisant, vaniteux.Les Gantois rencontrèrent un parti de chevaliers et en tuèrent bien six cents; mais ce succès les rendit si présomptueux, qu'ils vinrent attaquer le gros de l'armée à Nivelle (Barante, Hist. ducs Bourg., t.1, 1821-24, p.212).Le désir m'a pris d'écrire l'histoire d'un jeune écrivain présomptueux, sans talent mais plein d'«illusions sur ses capacités», et dont l'existence ne serait qu'une suite de velléités stériles et de déconvenues (Martin du G., Souv. autobiogr., 1955, p.LIII).
Empl. subst. Jeune présomptueux. Les ingénus ou les présomptueux qui depuis dix ans ont publié leurs rimes dépassent de beaucoup le millier: les vrais artistes ne dépassent point la douzaine (Lemaitre, Contemp., 1885, p.81).Le courageux n'est aussi parfois qu'un présomptueux qui a réussi (Mounier, Traité caract., 1946, p.426).
B. − [P. méton.; en parlant d'un attribut de la pers., d'un comportement] Qui dénote de la présomption, une grande estime de soi, une grande confiance en soi. Ils n'en pouvaient plus de rire devant l'idée saugrenue, présomptueuse même, et qui ne pouvait se discuter, de vouloir donner «un plus beau dîner que le plus beau dîner du monde» (Villiers de L'I.-A., Contes cruels, 1883, p.206).Comment donc interpréter l'optimisme? Comme une flatterie hypocrite et sottement présomptueuse à l'égard de l'auteur du monde, disait Hume (Théol. cath.t.4, 11920, p.1273).
REM.
Présomptueusement, adv.D'une manière présomptueuse. Synon. prétentieusement.N'est-il pas souvent plus difficile, plus courageux, de persévérer, par fidélité à soi-même, dans une conviction, même ébranlée, que de secouer présomptueusement les colonnes, au risque de faire écrouler l'édifice? (Martin du G., Thib., Mort père, 1929, p.1338).
Prononc. et Orth.: [pʀezɔ ̃ptɥø], fém. [-ø:z]. V. présomption. Ac. 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1223 «qui présume trop de soi, qui fait preuve de présomption» (Gautier de Coinci, éd. V. F. Koenig, I Mir. 10, 950: bouche... presumptueuse); 1604 subst. (Montchrestien, Hector ds Tragédies, éd. L. Petit de Julleville, p.30); 2. fin du xives. «qui dénote de la présomption» (Froissart, Chroniques, éd. G. Raynaud, t.10, p.280: presomptieuses parolles). Empr. au b. lat. praesumptuosus, praesumptiosus, dér. de praesumere (v. présumer). Fréq. abs. littér.: 172.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

présomptueuse \pʁe.zɔ̃p.tɥøz\

  1. Féminin singulier de présomptueux.

Nom commun

présomptueuse \pʁe.zɔ̃p.tɥøz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de présomptueux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « présomptueuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
présomptueuse presɔmptyœs

Traductions du mot « présomptueuse »

Langue Traduction
Anglais presumptuous
Espagnol presuntuoso
Italien presuntuoso
Allemand anmaßend
Chinois 放肆
Arabe متغطرس
Portugais presunçoso
Russe самонадеянный
Japonais 大げさな
Basque presumptuous
Corse presuntuosu
Source : Google Translate API

Antonymes de « présomptueuse »

Présomptueuse

Retour au sommaire ➦

Partager