La langue française

Platonicienne

Sommaire

  • Définitions du mot platonicienne
  • Phonétique de « platonicienne »
  • Citations contenant le mot « platonicienne »
  • Images d'illustration du mot « platonicienne »
  • Traductions du mot « platonicienne »

Définitions du mot platonicienne

Trésor de la Langue Française informatisé

PLATONICIEN, -IENNE, adj.

A. − De Platon; qui relève de Platon, de ses oeuvres, de sa pensée. Le christianisme, les sciences expérimentales, les définitions modernes de la liberté effective ne prennent leur sens et leur efficacité que rapportés au projet platonicien de faire triompher l'Esprit, c'est-à-dire «ce qu'il y a de divin en l'homme»: la Raison (Fr. Châtelet, Platon,1965, p.244):
1. Lire Platon, c'est explorer le passé et s'examiner soi-même; c'est se confronter aux sources des valeurs scientifiques, politiques, philosophiques de notre civilisation; c'est être convié à la connaissance de soi. L'univers platonicien, ce n'est pas seulement la culture athénienne et les luttes de l'antique Cité: c'est aussi le monde de nos problèmes et de nos aspirations. M. Deschoux, Platon ou le jeu philos.,1980, p.24.
SYNT. Discours, enseignement, éros, esprit, génie, idéalisme, mysticisme platonicien; cosmologie, cité, école, oeuvre, pédagogie, philosophie platonicienne; essences platoniciennes.
Académie* platonicienne.
Dialogues platoniciens. V. dialogue B 2.
Idées platoniciennes. V. idée II A 1.
Mythe platonicien. Allégorie utilisée par Platon (v. caverne). Le mythe platonicien (...) n'est pas (ou n'est pas seulement) la transposition en figures sensibles de vérités intelligibles. Il ouvre à l'esprit comme une troisième dimension de l'existence, celle −supra-sensible −des origines et des accomplissements (ainsi de la réminiscence et des sanctions d'outre-tombe) ou plus simplement celle du possible, dont la réalisation demeure incertaine (M. Deschoux, Platon ou le jeu philos.,1980p.341).
B. − Qui s'inspire de la philosophie de Platon, ou de certains de ses caractères essentiels. Philosophe platonicien. On cherche le christianisme dans les oeuvres des pères platoniciens qui ne représentent qu'un second moment de son existence (Renan, Avenir sc.,1890, p.280).Toute philosophie qui se veut telle est, peu ou prou, platonicienne (Fr. Châtelet, Platon,1965, p.244):
2. À l'heure actuelle, l'école de Tübingen (...) s'attache à l'étude méthodique de la tradition platonicienne indirecte. L'intérêt principal de cette étude est, semble-t-il, d'attester l'unité doctrinale du platonisme. Encyclop. univ.t.131972, p.159.
Empl. subst. Philosophe de l'école de Platon, ou se réclamant de lui. La guerre entre les platoniciens et les aristotéliciens (Ac.1835, 1878).Un des plus célèbres platoniciens, Hiéroclès, qui enseignait à Alexandrie au cinquième siècle (...) avait composé un autre livre sur la providence et sur le destin (P. Leroux, Humanité,1840, p.467).C'est plus du point de vue de la forme (...) que du point de vue de ses idées que Méthode d'Olympe, l'adversaire d'Origène, peut être considéré comme un platonicien (Friest.31966, p.464):
3. ... les Chrétiens n'ont rien dans leur théologie qui leur appartienne, (...) tout ce qui tient aux subtilités de la métaphysique, ils l'ont emprunté des philosophes anciens, et surtout des platoniciens. Leur opinion sur le spiritus ou sur l'ame du monde (...) était un dogme de Pythagore et de Platon. Dupuis, Orig. cultes,1796, p.389.
En compos. Néo-platonicien*.
REM.
Platoniste, subst. masc.Celui qui s'inspire de la philosophie de Platon, ou de certains de ses caractères essentiels. Il devint célèbre dans les premiers siècles de l'Église, pour avoir été opposé à Jésus-Christ par les platonistes (Chateaubr., Essai Révol.,t.1, 1797, p.293).
Prononc. et Orth.: [platɔnisjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1486 [date de l'éd., oeuvre de ca 1375] subst. et adj. «(qui est) disciple de Platon» (Raoul de Presles, trad. de la Cité de Dieu de Saint Augustin, VIII, expos. sur le chap.X, et X, 8 ds Gdf. Compl., s.v. platonique et platonicien); 1700 adj. «relatif à la philosophie de Platon» (M. Souverain, Le platonisme dévoilé ou essai touchant le verbe platonicien, Cologne ds Cioranescu 17e, no63529). Dér. de platonique*; suff. -ien*. Cf. platonien subst. (1370, Oresme, Éthiques, I, 7, éd. A. D. Menut, p.115). Fréq. abs. littér.: 206. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 338, b) 127; xxes.: a) 113, b) 450.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

platonicienne \pla.tɔ.ni.sjɛn\

  1. Féminin singulier de platonicien.
    • […]; mais c'était beaucoup d'avoir dans un auteur grec un garant des dogmes de l’Église naissante. Toute l'église grecque fut donc platonicienne, comme toute l'Église latine fut péripatéticienne depuis le commencement du treizième siècle. — (Voltaire, Dictionnaire philosophique, tome 5, chapitre « Platon » : section 1, dans les Œuvres complètes de Voltaire, tome 37, Paris : chez Thomine & Fortic, 1821 p. 119)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLATONICIEN, IENNE. adj.
Qui suit la philosophie de Platon; Qui a rapport à la philosophie de Platon. Un philosophe platonicien. La secte, l'école platonicienne. La doctrine platonicienne. Substantivement, Un platonicien. La lutte entre les platoniciens et les aristotéliciens.

Phonétique du mot « platonicienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
platonicienne platɔnisjɛn

Citations contenant le mot « platonicienne »

  • Mais plus profondément, la vraie distinction platonicienne se déplace et change de nature : elle n’est pas entre le modèle et la copie, mais entre deux sortes d’images (idoles), dont les copies (icônes) ne sont que la première sorte, l’autres étant constituée par les simulacres (phantasmes). Si les copies sont justifiées, sauvées et sélectionnées au nom de l’identité du modèle, et grâce à leur ressemblance intérieure avec le modèle idéel, les simulacres, quant à eux, sont identifiés à des phantasmes qu’il faut chasser, identifiés au sophiste lui-même, ce diable, cet insinuateur ou ce simulant, ce faux prétendant toujours déguisé et déplacé. El Watan, L’angle mort du hirak : la subversion | El Watan
  • La vanité chrétienne cache peut-être ainsi une méditation platonicienne. France Culture, Méditation platonicienne sur une bulle de savon
  • Carl Sagan et d'autres ont reproché à l'école platonicienne de bloquer le développement scientifique initié par les Ioniens, basé sur l'expérience et l'observation. Et pourtant, tous les fondateurs de la science moderne, de Copernic à Newton en passant par Galilée, étaient profondément influencés par Platon qui leur avait appris à ne pas se fier uniquement à des observations mais à rechercher des raisons et des structures mathématiques abstraites, au-delà de la simple expérience sensible. Futura, Platon avait raison : la Terre est faite de cubes !

Images d'illustration du mot « platonicienne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « platonicienne »

Langue Traduction
Anglais platonic
Espagnol platónico
Italien platonico
Allemand platonisch
Chinois 柏拉图式的
Arabe أفلاطوني
Portugais platônico
Russe платонический
Japonais プラトニック
Basque platoniko
Corse platonicu
Source : Google Translate API
Partager