La langue française

Placarde

Définitions du mot « placarde »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLACARDE, subst. fém.

Argot
A. − Place publique; en partic., place où avaient lieu les exécutions. Il y a [pour le guillotiné] un mauvais moment à passer sur la placarde [Place de Grève] (Hugo, Dern. jour condamné, 1829, p.102).[On allait voir son complice] terminer glorieusement sa carrière sur la placarde (Vidocq, Vrais myst. Paris, t.3, 1844, p.271).Un soir en 1922 que j'faisais du viron [un tour] sur la placarde à Bellecour [à Lyon] (Dussort, Preuves exist., 1927, dép. par G. Esnault, 1938, p.53).
B. −
1. Espace que l'on peut occuper, place. C'est pas la placarde qui manquait dans le gourbi à Pierre Sora. Six pièces le composaient (Le Breton, Rififi, 1953, p.71).
2. Endroit où l'on se trouve, place que l'on occupe. [À l'auberge] sa robe s'était retroussée au-dessus du genou. Le vieux, de sa placarde [de la table où il déjeunait], s'en aperçut. Son oeil flamba (Le Breton, Razzia, 1954, p.158).
En partic. Emplacement où s'installe un camelot, un marchand forain, un cirque en plein air. Lorsqu'un marchand a obtenu une place dans une fête ou marché, il a sa placarde (Rossignol, Dict. arg., 1901, p.86).La chasse aux «placardes» est déclenchée [(...) chez les camelots, la place où l'on s'installe pour faire son boniment, vendre sa marchandise] (L'OEuvre, 27 janv. 1937, p.2, col. 5).
C. − Emploi (généralement intéressant), place. ,,J'ai une placarde, y a pas de ressent. J'ai un emploi, je ne crains rien`` (Lacassagne,Arg. «milieu»,1928,p.160).Tu es chaudronnier? oui! bien! j'vais te filer une bonne placarde (Dussort,Journal, 1930, dép. par G. Esnault, 1953, p.19).
REM. 1.
Placarder, verbe trans.,arg. Placer quelqu'un. Marcel avait placardé ses deux gonzesses au Flamboyant, c'était pratique pour la surveillance, la comptabilité et les visites affectueuses (Pt Simoninill.1957, p.224).Empl. pronom. Se mettre à une place. Lorsque les derniers arrivent il n'y a plus de place (...) et chacun arrive à se placarder (Dussort, Journal, op. cit., p.6).Le p'tit César grimpa dans la tire. Ali vint se placarder [revolver au poing] à son côté (Le Breton, Rififi, 1953, p.84).
2.
Placardier, subst. masc.,arg. a) Homme qui s'occupe de placer des prostituées dans les maisons closes. Avant-guerre, les placeurs ou placardiers servaient d'intermédiaires entre les souteneurs et les patrons de maisons closes. Ils tenaient leurs assises dans des bars discrets et fournissaient à la demande toutes les maisons de province et Paris (Le Breton1960).b) Représentant de commerce, démarcheur. Synon. placier.Quarante piges il avait mené son combat obscur, Bouboule, contre les placardiers de tous poils (A. Simonin, Du mouron pour les petits oiseaux, 1960, p.31 ds Cellard-Rey 1980).
Prononc.: [plakaʀd]. Étymol. et Hist.1. a) xviiies. «place publique» (d'apr. Esn.); b) 1899 «place occupée par un camelot» (ibid.); 2. 1899 «emploi lucratif» (ibid.). Déverbal de placarder*. V. FEW t.16, p.632a, note 27. Bbg. Chautard Vie étrange Argot 1931. _Dauzat Ling. fr. 1946, p.300. _Hotier Cirque 1973 [1972], p.68, 136. _Sain. Arg. 1972 [1907], p.230, 302.

Wiktionnaire

Forme de verbe

placarde \pla.kaʁd\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de placarder.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de placarder.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de placarder.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de placarder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de placarder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLACARDER. v. tr.
Mettre, afficher un placard. On vient de placarder une ordonnance de police. Il signifie aussi Couvrir de placards, d'imprimés. Ce mur est tout placardé d'affiches.

Phonétique du mot « placarde »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
placarde plakard

Citations contenant le mot « placarde »

  • Sans forcément avoir un lien avec ces collages, une "Brigade antisexiste du 82", active depuis peu, placarde des messages aux sonorités similaires dans les rues de la cité d’Ingres. "Gratuité des protections menstruelles", "sororité 2021", "justice pour Julie" ou encore "2021, on ne veut plus compter nos mortes" sont des exemples des messages que ces militants collent sur des lieux de passage. Un street-art militant. ladepeche.fr, Une brigade antisexiste placarde la ville - ladepeche.fr
  • Des anonymes se sont amusés à placarder de fausses informations estampillées “Ville de Privas” dans certains lieux du centre-ville, le 16 décembre dernier. Ils ont scotché des affiches annonçant des jardins partagés place des Récollets ou des spectacles en plein air place du Pouzin. Qualifiés « d’individus louches » par le maire lors du dernier conseil municipal, qui n’a pas apprécié qu’ils écrivent “Privas, capitale de la dèche”, ils répondent. , Ardèche. Privas : qui placarde de fausses informations en ville ?
  • Face à la crise et sans date de réouverture, un restaurateur du Crotoy placarde depuis près d'un mois une grande lettre sur la façade de son établissement. France Bleu, La nouvelle éco : au Crotoy, l'affiche de la colère contre la fermeture prolongée des restaurants

Traductions du mot « placarde »

Langue Traduction
Anglais cupboard
Espagnol alacena
Italien credenza
Allemand schrank
Chinois 橱柜
Arabe مخزنة
Portugais armário
Russe шкаф
Japonais 食器棚
Basque armairua
Corse armadiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « placarde »

Source : synonymes de placarde sur lebonsynonyme.fr

Placarde

Retour au sommaire ➦

Partager