La langue française

Pipeaux

Définitions du mot « pipeaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIPEAU, subst. masc.

A. − MUSIQUE
1. Littér. Flûte champêtre à six trous en bois ou en roseau, symbole de la poésie pastorale. Synon. chalumeau, flageolet, flûte* de Pan, galoubet (région.), sifflet* de chevrier.Pipeau de berger, de pâtre; danser au son du pipeau, des pipeaux. La voix très douce, d'un charme aigrelet de pipeau champêtre (Zola, Argent,1891, p.156).Tu fais mal à mon coeur. Voici que mon pipeau Pleure sur le départ des célestes troupeaux (Jammes, Géorgiques,Chant 5, 1912, p.18):
. Le troisième satyre, assis sur un coupeau, De sa bouche approcha son rustique pipeau, Fit tant jouer ses doigts qu'il en sortit un son Et menu et enflé, frénétique et plaisant Moréas, Sylves,1896, p.197.
2. Flûte à bec rudimentaire en bois ou en matière plastique, munie de huit trous (d'apr. Mus. 1976). Jouer du pipeau.
B. − CHASSE
1.
a) Appeau servant à attirer les oiseaux en imitant leurs différents cris. Pipeaux de chasse. Hubert, quand il fut bien caché, commença d'appeler le canard. Il employait à cet effet deux pipeaux: l'un d'appel, l'autre de réponse. Le voilier lointain entendait; il entendait cette réponse: le canard est si bête qu'il la croyait de lui (Gide, Paludes,1895, p.135).
b) Au plur. Pièges à petits oiseaux faits de menus branchages enduits de glu. Synon. gluaux.Chasser aux pipeaux, disposer des pipeaux (Ac.1835, 1878).Elle s'affolait, comme un oiseau pris aux pipeaux (Martin du G., Thib.,Belle sais., 1923, p.1017).
2. Au fig., fam., vieilli. Artifice servant à tromper quelqu'un. Se laisser prendre aux pipeaux de qqn. J'ai évité ses pipeaux (Ac.1835-1935).Le président Wilson ou les pipeaux neufs: Mil neuf cent dix-sept: la guerre militaire se traîne. La stratégie se réduit à des bousculades formidables (J.-R. Bloch, Dest. du S.,1931, p.80).
Prononc. et Orth.: [pipo]. Homon. pipo. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1559 pipeau «flûte» (Ronsard, Chant pastoral ds OEuvres, éd. P. Laumonier, t.9, p.99, 460); 1568 pippeau «appeau» (Garnier, Porcie, éd. W. Foerster, II, vers 335, p.26); 1771 (Trév.: Pipeau. Petit bâton fendu par un des bouts [...] et qui sert à contrefaire le cri de plusieurs oiseaux, à les attirer dans un arbre dont les branches sont remplies de gluaux où ils se prennent); 1798 subst. masc. plur. (Ac.: Pipeaux. Les petites branches, ou brins de paille qu'on enduit de glu pour prendre les petits oiseaux). Dér. de pipe* A; suff. -eau*. Cf. l'a. fr. pipet «flûte» 1remoit. xiiies. (Aucassin et Nicolette, éd. M. Roques, XXI, 15) −1611, Cotgr.; pipeau est att. en m. fr. au sens de «goulot» 1537 (Compt. d'Agnes Roussel, Arch. Tournai ds Gdf.: pippeau). Fréq. abs. littér.: 58. Bbg. Brücker (F.). Die Blasinstrumente in der altfranzösischen Literatur. Giessen, 1926, p.29.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PIPEAU. n. m.
Flûte champêtre, chalumeau. Danser au son du pipeau, des pipeaux. Il ne s'emploie guère qu'en poésie. En termes de Chasse, il désigne un Petit Instrument servant à contrefaire le cri de différents oiseaux, pour les appeler et pour les prendre. Il se dit aussi des Petites branches ou brins de paille qu'on enduit de glu pour prendre les oiseaux. Disposer des pipeaux. Il se dit, figurément et familièrement, des Petits artifices par lesquels une personne rusée cherche à tromper. J'ai évité ses pipeaux. Il est vieux.

Phonétique du mot « pipeaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pipeaux pipo

Citations contenant le mot « pipeaux »

  • Seulement trois jours après la sortie de son nouveau titre, Aya Nakamura a-t-elle déjà remporté le match du tube de l'été 2020? « Jolie Nana recherche joli Djo, comment on fait, j'suis pas très mythooooo. Moi, j'ai le truc, je sens les pipeaux ouais, les pipeaux, ooooh yeaaaah ». Attention, si vous n'avez pas encore ce refrain en tête, cela ne serait tarder. La tornade d'Aulnay-sous-Bois avec ses cils XXL, ses silhouettes renversantes, s'est (encore) démarquée, avec son nouveau single « Jolie Nana », dévoilé vendredi soir. leparisien.fr, «Jolie Nana», le nouveau tube d’Aya Nakamura, a été écouté 10 millions de fois en 3 jours - Le Parisien
  • Vous pourrez ici moyennant des crédits, acheter des permis de chasse pour chaque animal, des objets – pipeaux de chasses, indicateurs de vent voire des accessoires pour masquer votre odeur -, ainsi que diverses armes, des optiques ou encore de vêtements et moult compagnons de chasse. L’interface est claire, concise et cohérente en somme. Seulement voilà, on pestera sur le fait qu’il ne soit pas possible de vendre nos armes ou objets pour se refaire une santé en crédits, chose qui en terme de game design ne passe pas, et nous force à farmer des crédits en chassant. ActuGaming.net, Test de Hunting Simulator 2 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One
  • Ainsi, du mot «pipeau», découlent d'autres expressions utilisées, là encore, pour désigner le mensonge. «Je me suis laissé prendre à ses pipeaux» signifie être tombé dans le piège. «Si les dés sont pipés, vous êtes un fripon; s'ils sont bons, j'ai tort... Les dés se trouvèrent bons.», écrit Denis Diderot dans Jacques le fataliste et son maître. Une fois la vérité rétablie, ne crie-t-on pas d'étonnement «Nom d'une pipe!»? Le Figaro.fr, D'où vient l'expression « c'est du pipeau » ?
  • La déambulation de Stéphane Travert dans les allées du Sommet a débuté au son des pipeaux. Un groupe d’éleveurs de la FNSEA et de JA lui ont fait cadeau d’un coton-tige géant, en lui rappelant que le temps des paroles avait assez duré. Après cette prise à partie, le ministre s’est dirigé vers le hall des bovins à viande, où il s’est isolé une trentaine de minutes avec les représentants d’Interbev. La France Agricole, Sommet de l’élevage : Travert accueilli au son des pipeaux
  •  J’ai poussé plus loin mon enquête, avec le Littré. Outre des sens perdus aujourd’hui de « pipe », il dit la même chose. Il ajoute quand-même un truc intéressant : les « pipeaux » sont aussi des branches enduites de glu, toujours dans le but de piéger les oiseaux. Club de Mediapart, Ceci n’est pas une façon de faire | Le Club de Mediapart

Images d'illustration du mot « pipeaux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pipeaux »

Langue Traduction
Anglais pipelines
Espagnol tuberías
Italien oleodotti
Allemand pipelines
Chinois 管道
Arabe خطوط الأنابيب
Portugais gasodutos
Russe трубопроводы
Japonais パイプライン
Basque hodiak
Corse pipeline
Source : Google Translate API

Synonymes de « pipeaux »

Source : synonymes de pipeaux sur lebonsynonyme.fr

Pipeaux

Retour au sommaire ➦

Partager