La langue française

Phanérogames

Définitions du mot « phanérogames »

Trésor de la Langue Française informatisé

phanérogames, subst. fém. plur.« Plantes se reproduisant par des grains provenant de la fécondation de pistils apparents par du pollen issu d'étamines apparentes ». Au Spitzberg, on ne rencontre plus que quarante espèces de phanérogames (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 270).Becquerel a expérimenté sur des graines de phanérogames, des spores de mousse (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 102)

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PHANÉROGAME. adj. des deux genres
. T. de Botanique. Il se dit des Plantes pourvues de fleurs apparentes, et il est opposé à Cryptogame. Les végétaux, les plantes phanérogames. On l'emploie aussi comme nom féminin. La classe des phanérogames est plus nombreuse que celle des cryptogames.

Phonétique du mot « phanérogames »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
phanérogames fanerɔgam

Citations contenant le mot « phanérogames »

  • Jonathan Lenoir : Nous traitons les espèces en quatre grands groupes taxonomiques : les animaux ectothermes, les animaux endothermes, et les organismes photosynthétiques – cryptogames et phanérogames. Les endothermes sont les animaux capables de produire de la chaleur corporelle, comme les mammifères. Les ectothermes,  comme les lézards, les amphibiens et les poissons, eux n’en sont pas capables. Les phanérogames sont les plantes plus évoluées avec des organes de reproduction visibles. Les cryptogames ont une reproduction cachée. Il s’agit des végétaux inférieurs comme les mousses, les fougères, les lichens et les algues. Ils vont se reproduire avec la dispersion de spores par le vent et l’humidité. Nous n’avons pas analysé les organismes non chlorophylliens comme les champignons et les bactéries. Il reste trop peu d’informations sur ces espèces. Natura Sciences, Face aux changements globaux, la course à l’adaptation de la biodiversité | Natura Sciences
  • Ce passionné de 58 ans participe à des opérations de replantage de phanérogames, des "plantes fondamentales pour l'écosystème car elles apportent de l'oxygène aux bas-fonds et limitent l'impact des vagues créées par les embarcations". Le Point, Venise veut reconquérir sa lagune - Le Point
  • En France métropolitaine, le nombre de plantes supérieures, à fleurs, dites « phanérogames », donc hors champignons, mousses, fougères, lichens, algues, etc., du territoire métropolitain est d'environ 5 000 espèces sauvages ou cultivées. Pour les vertébrés, on y trouve de l'ordre de 40 poissons d'eau douce, 40 amphibiens (ou batraciens), 40 reptiles (serpents, lézards, tortues), 400 oiseaux en comptant des migrateurs qui ne nichent pas sur le territoire national, et 80 mammifères. Au total : environ 600 vertébrés. Donc, en additionnant les végétaux supérieurs et les animaux supérieurs, au sens de l'évolution darwinienne, 5 600 espèces en France. La très grande majorité n'est pas menacée et les espèces qui sont prétendues l'être (1) ne le sont pas toujours. Le Point, Kervasdoué – Quelques vérités sur la biodiversité - Le Point
  • "Nous n’avions plus de nouvelle de cette tortue qui d’après les résultats de la nécropsie  se nourrissait d’algues rouges et de phanérogames marines. Ce qui correspond au comportement alimentaire des tortues vertes de cette taille à La Réunion. Mais tout le long du tube digestif, de nombreux déchets plastiquent ont été extraits" ajoute Kélonia. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Elle a été mortellement intoxiquée : Saint-Gilles : une jeune tortue tuée par du plastique | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Le dugong est un mammifère marin de l’ordre des siréniens qui vit dans les zones côtières de l’Océan Indien, de la Mer Rouge et de l’océan pacifique. Il est cousin des trois espèces de lamantins qui vivent dans la zone tropicale de l’Atlantique. Ce mammifère marin, appelé également vache de mer ou halicore, mesure quatre mètres de long et peut atteindre plus de 500 kg. Il peut vivre jusqu'à soixante dix ans en solitaire ou en petits groupes. Le dugong est un herbivore qui vit principalement près des zones côtières, dans des eaux peu profondes. Il se nourrit principalement d’herbiers marins, comme les phanérogames qui forment des prairies sous-marines. Le dugong peut passer jusqu’à 16h par jour à s’alimenter, consommant jusqu’à 50 kg d’herbes marines. Il privilégie deux espèces : halophila spp. et halodule spp. Il se nourrit généralement jusqu’à 10 m de profondeur, mais peut occasionnellement se nourrir à des profondeurs plus importantes, jusqu’à 30 – 40 m. La maturité sexuelle d’un dugong a lieu aux alentours de 10 ans. La femelle a un petit tous les 4 à 5 ans. Après une gestation de 12 à 14 mois, la femelle met bas un seul petit qui mesure 1,20 m, pèse 20 à 35 kg et ne sera sevré que 18 mois plus tard. La morphologie du dugong est adaptée au milieu marin. Il est doté d’un corps massif, proilé et fusiforme, se terminant par une nageoire caudale large, échancrée et aplatie horizontalement. C’est d’ailleurs cette dernière caractéristique qui permet de le distinguer facilement du lamantin, son proche cousin, avec lequel il est souvent confondu. , Biodiversité : dugongs et herbiers marins du nord, des richesses à protéger
  • Des QRcodes permettent d’accéder aux descriptions des espèces à partir de la Flore illustrée des phanérogames de Guadeloupe et de Martinique, de Jacques Fournet, et à des milliers de photos supplémentaires. Tela Botanica, Florantilla – Flore photographique des Petites Antilles – Tela Botanica

Traductions du mot « phanérogames »

Langue Traduction
Anglais phanerogams
Espagnol fanerógamas
Italien fanerogame
Allemand phanerogame
Chinois 幽灵
Arabe phanerogams
Portugais fanerógamas
Russe фанерогамы
Japonais ファネロガム
Basque fanerogamak
Corse fanerogami
Source : Google Translate API

Phanérogames

Retour au sommaire ➦

Partager