La langue française

Persisté

Définitions du mot « persisté »

Trésor de la Langue Française informatisé

PERSISTER, verbe intrans.

A. − Continuer, avec fermeté et obstination, à être dans telle disposition, à vouloir accomplir tel projet ou à penser de telle façon.
1. Persister dans qqc.Persister dans le dessein, l'erreur, le projet, la résolution, le refus. J'ai résolu de persister dans ma ligne de conduite et de faire les affaires exclusivement au comptant (About, Roi mont., 1857, p.87).
2. Persister à + inf.Persister à être qqc., à considérer, demander, dire, nier, penser, soutenir, se taire, trouver, vouloir. Je persiste à croire qu'il n'est pas opportun de prendre dès maintenant des engagements au sujet de Koufra alors que, (...) nous ignorons quelle sera l'attitude britannique (De Gaulle, Mém. guerre, 1954, p.359):
1. Nous nous exposons à manquer la construction d'un monde neuf et d'une économie neuve si nous persistons à les penser en concepts empruntés à un monde et à une économie révolus. Perroux, Écon. XXes., 1964, p.124.
Empl. abs. Le soleil était assez chaud, à la longue. Je persistais cependant. On doit bien, me disais-je, une visite aux gens qu'on a connus (Michelet, Journal, 1820, p.111).
Je persiste et signe. Je maintiens ce que j'ai dit/écrit Quant aux bévues et aux bourdes de l'oeuvre, la règle du jeu veut que les auteurs en portent l'entière responsabilité. Lecture faite, ils persistent et signent (Cellard-Rey1980, av.-pr., p.xiv).
B. − Rester de façon durable, continuer d'exister; subsister. Synon. durer, rester, subsister, tenir.Persister autour de, en, dans, sous, sur. Il connut pour la première fois l'affreux chagrin de l'absence. Tourment intolérable pour tous les coeurs aimants (...). Surtout quand persistent autour de nous les traces matérielles du passage de l'amie (Rolland, J.-Chr., Matin, 1904, p.206).L'amour conjugal, qui persiste à travers mille vicissitudes, me paraît être le plus beau des miracles, quoiqu'il en soit le plus commun (Mauriac, Journal 1, 1934, p.25):
2. ... leur impuissance [des personnages de Flaubert] à s'identifier avec le modèle qu'ils ont élu, nous laissent mieux voir l'écart entre la réalité qu'ils représentent, (...) et qui persiste sous nos yeux −et celle que leurs gestes nous dessinent. Gaultier, Bovarysme, 1902, p.218.
Empl. impers. Même dans le désarroi le plus grand qui puisse troubler la vie coutumière des animaux sauvages, il persiste presque toujours, au-dessus de la conscience engourdie, comme une direction providentielle qui les conduit (Pergaud, De Goupil, 1910, p.102).
Empl. abs. L'amertume de la rhubarbe, l'âpreté du sureau, la flamme de la menthe poivrée persistaient (Zola, L'OEuvre, 1886, p.355).
En partic. [Le suj. désigne un état d'esprit, un sentiment] Subsister de façon durable dans l'esprit ou le coeur de quelqu'un. Synon. hanter, obséder.Une crainte persiste en lui, celle de voir son désir de mourir se confondre avec un itinéraire de fuite; cela, il ne le veut pas (Béguin, Âme romant., 1939, p.198).
Prononc. et Orth.: [pε ʀsiste], (il) persiste [pε ʀsist]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1321 «demeurer ferme dans sa résolution, dans sa manière d'agir, malgré les résistances» (Registres perdus de la chambre des comptes de Paris, 30 oct. ds Notices et extraits des mss de la B.N., t.XL, 1916, p.265: ou cas que debatz ou discort seroit entre les Chrestiens requerans et les Juifs persistans sur la quantité du prest); av. 1475 part. prés. adj. «qui manifeste cette qualité de détermination» ardeur persistante (G. Chastellain, Louenge à la très-glorieuse Vierge ds OEuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, VIII, 287); 2. a) 1778 bot. «qui demeure vert pendant la mauvaise saison» feuilles persistantes (Lamarck, Flore fr. t.1, p.72); b) 1802 «durer» (Laveaux, Dict. de l'Ac. fr., nouv. éd., Paris, Montardier); 3. 1812 chaux persistante (Mozin-Biber t.2). Empr. au lat. d'époque impériale persistere de même sens, comp. de per-, préf. à valeur intensive et de sistere «placer, poser; arrêter; fixer», forme athématique de présent à redoublement de stare «être immobile». Fréq. abs. littér.: 1246. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1713, b) 1983; xxes.: a) 1971, b) 1586.

Wiktionnaire

Forme de verbe

persisté \pɛʁ.sis.te\

  1. Participe passé masculin singulier de persister.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « persisté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
persisté pɛrsiste

Traductions du mot « persisté »

Langue Traduction
Anglais persisted
Espagnol persistió
Italien persistente
Allemand beharrte
Chinois 坚持
Arabe استمر
Portugais persistiu
Russe persisted
Japonais 固執した
Basque iraun
Corse persiste
Source : Google Translate API

Persisté

Retour au sommaire ➦

Partager