La langue française

Perçu

Sommaire

  • Définitions du mot perçu
  • Phonétique de « perçu »
  • Citations contenant le mot « perçu »
  • Traductions du mot « perçu »
  • Synonymes de « perçu »
  • Antonymes de « perçu »

Définitions du mot perçu

Trésor de la Langue Française informatisé

PERCEVOIR, verbe trans.

I.
A.− Saisir, prendre connaissance par les sens. Percevoir une couleur, une odeur, un son. Ne perçois-tu pas, sous la peau presque nue de mes tempes, sous ma peau bleuâtre et transparente de bête racée, le battement de mes artères? (Colette, Dialog. bêtes,1905, p. 120).Ils étaient tout près, penchés sur moi... sur mon corps je percevais leur haleine, l'une atteignait ma main, l'autre ma joue, l'autre ma gorge (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 190).
PSYCHOL. Prendre connaissance de la présence et des caractéristiques des objets extérieurs par l'organisation des données sensorielles. Nous ne percevons, pratiquement, que le passé, le présent pur étant l'insaisissable progrès du passé rongeant l'avenir (Bergson, Matière et Mémoire,Paris, Alcan, 1917, p. 163):
1. Je perçois cette table sur laquelle j'écris. Cela signifie, entre autres choses, que mon acte de perception m'occupe, et m'occupe assez pour que je ne puisse pas, pendant que je perçois effectivement la table, m'apercevoir la percevant. Quand je veux le faire, je cesse pour ainsi dire de plonger dans la table par mon regard, je me retourne vers moi qui perçois, et je m'avise alors que ma perception a dû traverser certaines apparences subjectives, interpréter certains « sensations » miennes, enfin elle apparaît dans la perspective de mon histoire individuelle. Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 275.
Empl. pronom. passif. Rien ne ressemble moins encore à la manière dont les sensations se perçoivent, dont les idées et les désirs se forment réellement, que ces opérations partielles d'un sens, qu'on fait agir dans un isolement absolu du système, qu'on prive même de son influence vitale, sans laquelle il ne saurait y avoir de sensation (Cabanis, Rapp. phys. et mor.,t. 2, 1808, p. 304).Les cimes plates ondulent, se ploient et s'inclinent comme des ailes. Puis un murmure se perçoit (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 116).
B.− Saisir, prendre connaissance par l'intuition ou par l'entendement. Synon. discerner, saisir.Il percevait chez elle à des profondeurs secrètes, des mouvements hors de la volonté en Dieu de son directeur, mouvements courts et craintifs, qui n'osaient aboutir, mais qu'il sentait qu'elle refoulait (Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 228).L'homme perçoit Dieu en son cœur (Béguin, Âme romant.,1939, p. 93):
2. Pas assez de ferveur pour remettre en fusion mon Œdipe, dont, au début de mon séjour ici, j'avais ressorti les fragments; tout juste assez d'intelligence pour en percevoir les défauts. Gide, Journal,1930, p. 970.
II.− Encaisser (des sommes qui sont dues), recevoir (les produits, les revenus d'une chose). Percevoir un impôt, une taxe, un droit d'entrée. Les innovations des grands et les prix que ceux-ci fixent sont décisifs en ce qui concerne les profits perçus par les petits (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 631).
[P. anal.] Nous arrivâmes à Sarrebrück après neuf heures de marche sous une pluie battante, sans autre nourriture que la maigre portion perçue le matin au départ (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 45).
REM.
Percevant, -ante, part. prés. en empl. adj.,philos., psychol. Qui perçoit. Entre les donnés respectifs de ce que j'appellerai la conscience subjective et de ce qu'on peut appeler la conscience percevante ou objective nous devons bien penser une harmonie (G. Marcel, Journal,1914, p. 20).Qui perçoit ce rouge? Ce n'est personne que l'on puisse nommer et que l'on puisse ranger avec d'autres sujets percevants (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945p. 514).Empl. subst. masc. Le sujet qui perçoit. De l'unité encore extérieure du perçu, on est passé à l'unité intime du percevant, et l'on a restitué au phénomène subjectif son véritable caractère d'acte (Blondel, Action,1893, p. 102).
Prononc. et Orth. : [pε ʀsəvwa:ʀ], (il) perçoit [pε ʀswa]. Att. ds Ac. dep. 1694. Conjug. V. recevoir. Étymol. et Hist. 1. a) Mil. xiies. « remarquer » (Psautier de Cambridge, éd. Fr. Michel, 140, 1 : Sire je reclamai a tei : haste tei a mei, od oreilles parceif ma voiz del reclamant a tei), sens qui subsiste dans le dér. apercevoir*; b) ca 1170 « comprendre quelque chose, se rendre compte de quelque chose » (Marie de France, Lais, Yonec, éd. J. Rychner, 205 : elle parcevra nostre amur); 1188 persevoir (Aimon de Varennes, Florimont, 7192 ds T.-L.); 2. 1282 « procéder au recouvrement d'une somme d'argent, de taxes... » (Texte poitevin cité par C. Diekamp ds Z. fr. Spr. Lit. t. 84, p. 342). Du lat. percipere (de per « à travers » et capere « prendre, saisir, concevoir ») « saisir par les sens, recueillir, comprendre » et à l'époque impériale « recueillir (les fruits de quelque chose, les impôts...) »; percevoir par réfection, par changement de conjug. de l'a. fr. perçoivre, parçeivre (v. T.-L.). Fréq. abs. littér. : 2 595. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 672, b) 1 547; xxes. : a) 3 327, b) 6 776.
DÉR.
Percevable, adj.a) Vieilli. [Corresp. à supra I] Qui peut être perçu par les sens, par l'esprit. Synon. perceptible.Chez les sujets éminemment sensibles, les impressions intérieures, et même, dans certains cas, les opérations des viscères qui s'y rapportent, deviennent percevables au moyen de l'extrême attention que ces sujets y donnent (Cabanis, Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 121).Voilà tout le secret du criticisme kantien : ce qui n'a point d'existence substantielle, comme l'espace et le temps, ou d'objectivité percevable, comme la substance et la cause, ne peut être qu'une conception de l'esprit (Proudhon, Créat. ordre,1843, p. 217).b) [Corresp. à supra II] Qui peut être perçu, recouvré. Synon. perceptible, recouvrable.Un impôt percevable (Littré). [pε ʀsəvabl̥]. 1resattest. a) 1413 « qui peut être perçu par les sens » (Christine de Pisan, Le Livre des fais et bonnes mœurs du sage roy Charles V, éd. Solente, t. 2, p. 160), b) 1671 « qui peut être recouvré (d'un revenu) » (Pomey), 1868 « id. (d'un impôt) » (Littré); de percevoir, suff. -able*.
BBG. − Diekamp (C.). Neue Daten zu date und anderen Wörtern aus altpoitevinischen Urkunden des 13. Jahrhunderts. Z. fr. Spr. Lit. 1974, t. 84, p. 342.

PERÇU, -UE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de percevoir*.
II.− Empl. adj.
A.− [Corresp. à percevoir I] Saisi par la perception, dont on a la perception. Toute perception ou connaissance implique un sujet percevant et un objet perçu, et consiste dans un rapport quelconque entre ces deux termes (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 3).Aux formes perçues, infinies, on tend à substituer les formes conçues et leur répertoire fixe (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 170).L'image perçue n'est pas la photographie ou miniature de la chose (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 187).
Empl. subst. masc., PHILOS., PSYCHOL. Le monde extérieur, le réel en tant qu'il est appréhendé, saisi par la perception. L'imaginaire est l'héritier du perçu (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 93).Le noème de la perception, c'est son sens de perception, le perçu comme tel; le noème du sentiment, c'est la valeur (J. Vuillemin, Être et trav.,1949, p. 7):
Nous faisons de la perception avec du perçu. Et comme le perçu lui-même n'est évidemment accessible qu'à travers la perception, nous ne comprenons finalement ni l'un ni l'autre. Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 11.
B.− [Corresp. à percevoir II] Recueilli, recouvré. Contributions perçues. Droits perçus (Ac.).
Trop-perçu*.
Prononc. et Orth. : [pε ʀsy]. Ac. 1694 : perceu, eüe; 1718 : -ceu, ue; 1740 : -çû, ûe; dep. 1762 : -çu, ue.

Wiktionnaire

Forme de verbe

perçu \pɛʁ.sy\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe percevoir.
    1. Qui a été recueilli, en parlant de sommes d’argent.
      • Une somme perçue en trop.
    2. (Figuré) Dont on a perception.
      • Sensation perçue.
      • Objet perçu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PERCEVOIR. (Il se conjugue comme RECEVOIR.) v. tr.
Recevoir, recueillir. Il ne se dit qu'en parlant de Certaines choses, comme les revenus d'une propriété, des droits, des impôts, etc. C'est lui qui perçoit les revenus de cette propriété. Il fut obligé de rendre cet héritage avec tous les fruits qu'il en avait perçus. Percevoir les contributions. Percevoir l'impôt des patentes. Droits perçus. En termes de Philosophie, il signifie Prendre connaissance des objets qui ont fait impression sur les sens et en concevoir l'idée. Percevoir une sensation. Percevoir les sons.

Littré (1872-1877)

PERÇU (pèr-su, sue) part. passé de percevoir
  • 1Qui a été recueilli, en parlant de sommes d'argent. Une somme perçue en trop.
  • 2 Fig. Dont on a perception. Sensation perçue. Objet perçu.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « perçu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perçu pœrsy

Citations contenant le mot « perçu »

  • Si on postule que l'humanité fonctionne sur un stock donné, fini, de formes ou de structures de la vie privée, l'apparition de nouvelles formes est perçue comme une menace symbolique qui serait un invariant de l'histoire de l'humanité. De François de Singly / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Prévoir consiste à projeter dans l'avenir ce qu'on a perçu dans le passé. De Henri Bergson
  • Une chose n'existe-t-elle que si elle est perçue ? De Torey Hayden / L'enfant au chat
  • Dans le petit monde où vivent les enfants, rien n'est plus délicatement perçu et senti que l'injustice. De Charles Dickens / De grandes espérances
  • Le temps perçu est forcément du passé, ce qui revient à dire que le présent a un arrière-goût de souvenir et que l'avenir projeté n'est qu'un futur souvenir, donc un passé à venir ! De Hubert Aquin / Neige noire
  • Je ne sais pas pourquoi, mais un percepteur est toujours mal perçu. De Vincent Roca / On n’a jamais vu une banane flamber au casino
  • L’image est proscrite, car elle est perçue comme un affront au rôle de Dieu, considéré comme seul créateur sur terre. De Pedram Khosronejad / Le Figaro, 21 janvier 2015
  • Nietzsche avait bien perçu comment la civilisation allait aboutir au dernier homme, une créature apathique sans passion. De Slavoj Zizek / Le Nouvel Observateur, 22 janvier 2015
  • Que valent le silence, la contemplation ? Est-ce que ces valeurs peuvent encore être perçues ? Ou le silence et la contemplation sont-ils le fait de ceux qui se murent hors des souffrances d'autrui, de l'évolution du monde et de ses problèmes ? De Françoise Mallet-Joris / Entretien avec Claude Servan-Schreiber - Mars 1976
  • La douche froide pour les syndicats de Faurecia. Ils ont appris jeudi, en réunion avec la direction, que les milliers de salariés non-cadres, dont plusieurs centaines dans les Vosges, avaient perçu une prime trop élevée, suite à une erreur de comptabilité. Les syndicats refusent de rembourser. France Bleu, Erreur dans le versement des primes, les syndicats de Faurecia refusent de rendre le trop-perçu
  • Si le montant prélevé à la source en 2019 n’est pas suffisant, un complément sera à verser pour solder l’impôt sur le revenu. A l’inverse, si le prélèvement à la source a été supérieur à ce que vous devez, si vous bénéficiez de réductions et de crédits d’impôt, vous serez remboursé du trop-perçu par l’Administration fiscale. La finance pour tous, Impôt sur le revenu : remboursement du trop-perçu par virement de la DGFIP - La finance pour tous
  • Justement que symbolise le mur aujourd'hui sous la présidence de Donald Trump?La politique de la frontière s'est clairement durcie depuis un certain temps. Comme à l'époque du 11-Septembre, les contrôles se sont renforcés justifiés notamment par le Homeland Security Act. Il règne une atmosphère de méfiance absolue vis à vis de la population mexicaine qui a aussi pour conséquence une absence de flexibilité face aux incidents qui peuvent se produire près de la frontière. En fait, chaque Mexicain est désormais perçu comme un envahisseur, un étranger potentiellement clandestin. Ajoutez à cela un programme de déportations très actif. Le mur de Donald Trump a été vendu avec des arguments extrémistes. L'utilisation de la haine envers les migrants sans papier comme arme électorale, le fait d'inventer un ennemi afin de flatter son électorat, constituent un dénigrement permanent des Mexicains. D'un autre côté et comme toujours, les citoyens font la différence. Une fois par an, une petite porte s'ouvre à Playas de Tijuana, la plage à l'ouest de la ville. Là où l'on peut voir le Mur qui s'élève proche l'Océan pacifique et coupe la plage des deux côtés. Ce jour-là, les familles se réunissent, elles viennent avec l'espoir de pouvoir se voir, se toucher, s'embrasser pour quelques minutes. Et un tout, tout, petit nombre a même le droit de franchir la frontière, de passer la porte du Mur. L'événement est organisé par les Border Angels qui est une organisation non gouvernementale basée à San Diego. Ceux qui ne sont pas autorisés à franchir la muraille se touchent à travers les barreaux. Mais cela reste un joli moment d'espoir et d'unité. lejdd.fr, Leobardo Sarabia Quiroz : "Chaque Mexicain est perçu comme un envahisseur"
  • Une réduction des loyers perçus de votre investissement locatif entre ainsi dans le même cadre. Et même sans réduction de vos revenus locatifs bruts, vous pouvez être concerné si ce sont seulement vos loyers imposables qui ont diminué. Le Revenu, Impôts 2020 : le fisc va-t-il vous rendre de l’argent fin juillet-début août ? | Le Revenu
  • On parle beaucoup de formation dans le rapport, effectivement. Nous avons fait le constat d'un besoin urgent de rappeler les notions de laïcité, d'installer des formations à part entière pour les élus locaux et à tous les niveaux de la fonction publique. Les enseignants doivent être tous formés à la laïcité, par exemple. Ces notions ne sont même pas au programme des formations des encadrants sportifs, elles ne sont pas intégrées au BAFA… Il y a eu trop de flottement ou de dérives, alors que les élus et les fonctionnaires sont très fréquemment confrontés à ces problématiques de laïcité, voire à la radicalisation islamiste. La norme était à la conciliation, à la médiation, à considérer comme normaux des faits qui devaient faire l'objet d'un signalement. Jusqu'il y a quelques années, le problème n'était pas perçu. Le rapport de nos collègues députés l'avait montré en juin 2019, la radicalisation peut arriver partout, il faut être vigilant. Marianne, Nathalie Delattre : "Le problème de la radicalisation islamiste n'était pas perçu par l'Etat"
  • Si la personne doit être remboursée d’un trop-perçu par l’administration fiscale, elle l’a été sur son compte bancaire le 21 juillet ou le sera le 7 août. www.lejdc.fr, Impôt sur le revenu : attention, les remboursements et prélèvements seront automatiques - Nevers (58000)

Traductions du mot « perçu »

Langue Traduction
Anglais perceived
Espagnol percibido
Italien percepito
Allemand wahrgenommen
Chinois 感知的
Arabe محسوس - ملموس
Portugais percebido
Russe воспринимается
Japonais 知覚された
Basque hautematen
Corse percepitu
Source : Google Translate API

Synonymes de « perçu »

Source : synonymes de perçu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « perçu »

Partager