La langue française

Pâlotte

Sommaire

  • Définitions du mot pâlotte
  • Phonétique de « pâlotte »
  • Citations contenant le mot « pâlotte »
  • Traductions du mot « pâlotte »
  • Antonymes de « pâlotte »

Définitions du mot « pâlotte »

Trésor de la Langue Française informatisé

PÂLOT, -OTTE, adj.

Familier
A. − [En parlant d'une pers., de son teint, de son visage] Qui est un peu pâle, qui manque de couleur. Figure pâlotte; traits pâlots. Ce râleur était la coqueluche des fillasses de Montrouge. Pâlot, mal construit et maigre, il semblait tout jeune, bien qu'il eût au moins trente ans d'âge (Huysmans,Soeurs Vatard, 1879, p.141).Une petite enfant blonde, pâlotte, de sang pauvre, les yeux bleus, le profil d'un dessin un peu sec, le corps frêle, l'air souffreteux, et pas très expressif (Rolland,J.-Chr., Maison, 1909, p.970).En face de moi, dans la glace de l'armoire, je vis, un visage pâlot, des yeux meurtris, une pauvre mine (Mauriac,Robe prétexte, 1914, p.273).
Empl. subst. Nous avons craint une coqueluche, mais ce ne sera qu'une grippe, bien assez pénible déjà pour la pâlotte (Mallarmé,Corresp., 1869, p.294).C'était un pâlot, boutonné dans un mince imperméable (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p.49).
B. − [En parlant d'une lumière ou d'une source lumineuse, d'une couleur ou d'un objet coloré] Qui manque de force, d'éclat, d'intensité. Soleil pâlot. Voyez ce chiffonnier qui passe, courbé sur sa lanterne pâlotte (Lautréam.,Chants Maldoror, 1869, p.170).Mmede Riserolles (...) possédait une quantité incalculable de chemises. Elle en avait des roses, de ce rose faible et pâlot qui teinte si doucement en mai les coupes de volubilis (Courteline,Femmes d'amis, Échelle des baisers, 1885, p.59).
Au fig. Qui manque de relief, d'intérêt. La «jeunesse estudiantine» des légendes avait bien disparu. Il n'en restait qu'une caricature pâlotte et contorsionnée (Magnane,Bête à concours, 1941, p.360).
Prononc. et Orth.: [pɑlo], fém. [-ɔt]. Att.ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1597 pallaux (C. Foucault, Les Epistres amoureuses d'Aristenet [trad. du gr.], éd. A. Poulet-Malassis, p.76: Ceux qui sont noiraux tu les estimes masles, les blancs tu les nommes fils des Dieux. Mais le nom des jaunastres et pallaux tu as opinion qu'il viene d'ailleurs que de ton Amour, qui déguise la palleur en quelque plus gratieux mot), empl. isolé; 1775 palot (Mercier, La Brouette du vinaigrier, I, 5 ds Proschwitz Beaumarchais, p.149). Dér. de pâle*; suff. -ot*. Fréq. abs. littér.: 68.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

pâlotte \pɑ.lɔt\

  1. Féminin singulier de pâlot.
    • Quand il eut fini d’écrire, le principal se tourna vers moi, et je pus examiner à mon aise sa petite face pâlotte et sèche, éclairée par deux yeux froids, sans couleur. — (Alphonse Daudet, Le Petit Chose, 1868)
    • Ce qui pressait davantage, c’était de me dire, par exemple : « Minet-Chéri, tu es pâlotte… Minet-Chéri, qu’est-ce que tu as ? » — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, p. 17.)
    • « Tu es bien pâlotte, dit M. Laurent ; l’air de la ville ne t’a pas réussi.
      – Mais si, mais », dit-elle en hâte.
      — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 99)
    • – Ah ! madame Mélie, laissez-moi vous complimenter : votre petit Georges fait l’admiration de l’école, depuis quelque temps ; il n’est plus marqué de coups, ses vêtements sont raccommodés, il a une figure moins pâlotte ; je crois même qu’à la récréation je l’ai vu sourire. — (Léon Frapié, Les deux mères, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PÂLOT, OTTE. adj.
Qui est un peu pâle. Cet enfant est pâlot. Cette petite fille est toute pâlotte.

Phonétique du mot « pâlotte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pâlotte palɔt

Citations contenant le mot « pâlotte »

  • Sa mine peut bien être pâlotte, son planning impossible, on voit Rone s’arracher tout sourire d’une bouche de métro du centre de Paris. Bonnet rayé rouge et noir sur le crâne, lunettes cerclées et silhouette pliée sous le poids d’un sac à dos, le producteur fonce vers nous en vieux frère. «Tu vas bien?», il demande. On bégaie: «Oui.» C’est la première fois qu’on rencontre Erwan Castex «en vrai». Mais une décennie qu’on l’admire. Trois ans après Mirapolis (2017), le Montreuillois a publié fin avril Room With a View, 12 titres hantés par la crise climatique, qu’a précédé une création, peu avant le confinement, imaginée avec (LA)HORDE pour l’une des plus prestigieuses scènes françaises. «Tu veux d’abord voir la scéno et on se prend un café?» Le Temps, Rone, dernière symphonie avant l’effondrement - Le Temps
  • Facilement, vous pourriez avoir l’air fatiguée ou pâlotte si du beige se retrouve près de votre visage, surtout si vous avez les cheveux blonds ou blancs. C’est pourquoi il faut souvent choisir une teinte de beige qui contraste avec votre teint et vos cheveux pour les faire ressortir. Le truc le plus simple est de faire une différence avec du maquillage ; c’est fou comme un rouge à lèvres rouge peut illuminer un visage sur fond de couleurs neutres. Le Journal de Montréal, 50 nuances de beige | Le Journal de Montréal
  • Chaussures, pâlotte de laine, boisson en canette, etc., la forme que peut prendre ces gâteaux est extrêmement réaliste. Il s’agit de chefs-d’œuvre signés Luke Vincentini, un jeune pâtissier de 23 ans spécialisé dans les gâteaux en trompe-l'œil. Demotivateur, Ces objets du quotidien sont en réalité... des gâteaux !

Traductions du mot « pâlotte »

Langue Traduction
Anglais pale
Espagnol pálido
Italien pallido
Allemand blass
Chinois 苍白
Arabe باهت
Portugais pálido
Russe бледные
Japonais 淡い
Basque hitsa
Corse pallidu
Source : Google Translate API

Antonymes de « pâlotte »

Partager