La langue française

Palmé, palmée

Sommaire

  • Définitions du mot palmé, palmée
  • Étymologie de « palmé »
  • Phonétique de « palmé »
  • Citations contenant le mot « palmé »
  • Images d'illustration du mot « palmé »
  • Traductions du mot « palmé »

Définitions du mot « palmé, palmée »

Trésor de la Langue Française informatisé

PALMÉ, -ÉE, adj.

A. − Qui a ou qui rappelle la forme d'une palme (v. palme1B 1). Feuillage palmé. Parquet de chêne palmé alternativement jaune et noir (Erckm.-Chatr.,Ami Fritz,1864, 23).Madrépores palmés de Bahamas (Morand,New-York,1930, p.254).
BOT. Feuille palmée. Feuille qui se compose de folioles rattachées à un point commun (d'apr. Gatin 1924). Synon. digité.
VÉN. Bois palmé (des élans, des rennes). Sa peau [du renne], épaisse et velue, le garantit du froid; sa légèreté et son bois palmé, des bêtes féroces (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p.211).
B. − En partic. [En parlant d'une main, d'un pied] Dont les doigts sont réunis par une membrane. [Les sirènes] avaient des mains palmées (...) et leurs cuisses couleur d'acier luisaient, couvertes d'écailles (Gide,Voy. Urien,1893, p.23):
. ... il faut bien qu'il y ait une foule de hasards heureux, par exemple le fait que la pression de la boue et de l'eau fasse apparaître des pieds palmés qui servent ensuite aux animaux à avancer dans l'eau plus facilement... Ruyer,Esq. philos. struct.,1930, p.98.
[P.méton.]
[En parlant de doigts] Réunis par une membrane. [Des grenouilles] écarquillant leurs doigts palmés, ridant la peau blanche de leurs goîtres (Gautier,Rom. momie,1858, p.331).
[En parlant d'un être vivant] Qui a les doigts des mains, des pieds réunis par une membrane. Serpents ailés, guivres palmées (Hugo,Légende,t.1, 1859, p.358).Ta servante a-t-elle donné naissance à une fille (...) palmée? (Giraudoux,Amphitr. 38,1929, i, 3, p.42).
Loc. arg. [En parlant des mains] Les avoir palmées. Ne pas aimer travailler. René la Paupière Lourde les avait tellement palmées que rien que de décaniller du page l'essoufflait (Le Breton1960).
Prononc. et Orth.: [palme]. Att.ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.1. 1754 zool. cerf palmé «qui a les cornes garnies d'une empaumure aplatie» (Aubert de La Chesnaye des Bois, Système naturel du règne animal, suivant la méthode de Klein, t.1, 341); 2. 1758 bot. «semblable à une main ouverte» (Duhamel du Monceau, La Physique des arbres, I, 112); 3. 1783 pieds palmés «dont les doigts sont réunis par une membrane (de certains oiseaux)» (Buffon, Hist. des oiseaux, 9, p.150); 4. 1915 les avoir palmé(e)s (les pattes) «ne pas aimer le travail» (ds Esn.). Empr. au lat. palmatus «qui porte l'empreinte d'une main; qui a les cornes palmées (des cerfs); qui a la forme d'une palme; où figurent des palmes». Fréq. abs. littér.: 41. Bbg. Lenoble-Pinson (M.). La Lang. de la chasse. Bruxelles. 1977, p.139.

Wiktionnaire

Adjectif

palmé \pal.me\

  1. (Botanique) Qui possède un nombre impair de nervures qui se détachent au point de contact entre le pétiole et le limbe.
    • […], et dans ce cas, elles offrent tellement toutes les particularités propres aux feuilles, qu'on peut dire qu'elles ne sont que de petites feuilles accessoires, tantôt pétiolées, plus souvent sessiles, tantôt entières, tantôt dentées ou lobées, à nervures pennées ou palmées, etc.; mais on n'en trouve aucune qui soit ni composée, ni peltinerve, ni pédalinerve. — (Augustin Pyrame de Candolle, Organographie végétale, on description raisonnée des organes des Plantes, Paris : Deterville, 1827, vol.1, p.335)
  2. (Zoologie) Se dit des pieds des animaux, principalement les oiseaux, dont les doigts sont unis par une membrane.
    • (Figuré) S’il est battu, ce ne sera pas sa défaite, mais la victoire des forces maléfiques aux pieds palmés. — (Louis-Marie Horeau, Fillon-la-terreur et son dernier pétard mouillé, Le Canard enchaîné, 12 avril 2017, page 3)

Forme de verbe

palmé \pal.me\

  1. Participe passé masculin singulier de palmer.

Forme d’adjectif

palmée \pal.me\

  1. Féminin singulier de palmé.

Forme de verbe

palmée \pal.me\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe palmer.

Forme d’adjectif

palmée \pal.me\

  1. Féminin singulier de palmé.

Forme de verbe

palmée \pal.me\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe palmer.

Forme d’adjectif

palmée \pal.me\

  1. Féminin singulier de palmé.

Forme de verbe

palmée \pal.me\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe palmer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PALMÉ, ÉE. adj.
T. de Botanique. Qui est divisé profondément en plusieurs lanières allongées, de manière à ressembler à une main ouverte. Feuille palmée. Il se dit, en termes de Zoologie, des Pieds des oiseaux dont les doigts sont unis par une membrane.

Littré (1872-1877)

PALMÉ (pal-mé, mée) adj.
  • 1 Terme de botanique. Qui ressemble à une main ouverte ; il se dit des racines, feuilles, lobes ou nervures qui s'écartent en divergeant d'un point commun et dans un même plan. Racine palmée. Les feuilles palmées sont, d'après la profondeur de leurs incisions, palmatifides, palmatipartites ou palmatiséquées.

    Demi-palmé, qui n'est palmé qu'à moitié.

  • 2Il se dit des oiseaux dont les doigts sont réunis par une membrane. Nous devons diviser en deux grandes familles la nombreuse tribu des oiseaux aquatiques ; car, à côté de ceux qui sont navigateurs et à pieds palmés, la nature a placé les oiseaux de rivage et à pieds divisés, Buffon, Ois. t. XIII, p. 346.

    Demi-palmé, ou semi-palmé, se dit des pieds des oiseaux, quand la membrane qui les unit entre eux ne s'étend que jusqu'à la seconde phalange ; et toti-palmés, quand la membrane embrasse toutes les phalanges.

    Palmé se dit aussi des pieds des mammifères, quand les orteils sont réunis jusqu'au bout par une membrane partant de leur base ; il y a aussi des reptiles à doigts palmés.

  • 3Antilope palmé, antilope qui a des cornes garnies d'une empaumure aplatie.
  • 4Hibou palmé, hibou qui porte sur les ailes une tache palmée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « palmé »

Lat. palmatus, de palma, paume de la main.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin palma (« paume », « palme »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « palmé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palmé palme

Citations contenant le mot « palmé »

  • Festival de Cannes | S'ils sont nombreux à avoir marqué l'histoire du Festival de Cannes, seuls huit d'entre eux ont reçu sa récompense suprême. De Jacques Demy à Abdellatif Kechiche, de Claude Lelouch à Jacques Audiard : un bouquet d'émissions de France Culture consacrées aux réalisateurs français "palmés". France Culture, De Cousteau à Audiard : le cinéma français à travers 8 Palmes d'or

Images d'illustration du mot « palmé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « palmé »

Langue Traduction
Anglais webbed
Espagnol palmeado
Italien palmato
Allemand vernetzt
Chinois 网状
Arabe مكفف
Portugais alado
Russe перепончатый
Japonais webbed
Basque webbed
Corse webbed
Source : Google Translate API
Partager