La langue française

Palefrenière

Sommaire

  • Phonétique de « palefrenière »
  • Citations contenant le mot « palefrenière »
  • Images d'illustration du mot « palefrenière »
  • Traductions du mot « palefrenière »

Phonétique du mot « palefrenière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palefrenière palɛfrenjɛr

Citations contenant le mot « palefrenière »

  • « Vivre ça, c'est déjà très compliqué, encore plus quand on ne parle pas la langue », estime son avocate. Ida, toujours passionnée par les chevaux, travaille aujourd'hui en Suède comme palefrenière dans une écurie. A l'époque, « elle avait encore les ambitions d'une gamine de son âge, explique Me Bitoun. Elle en a sacrifié une partie ». leparisien.fr, Boissy-Saint-Léger : deux jockeys jugés pour le viol d’une Suédoise de 16 ans - Le Parisien
  • L’Écurie, c’est aussi de l’emploi avec Alison au secrétariat, Marine qui seconde Alexandre comme monitrice, une palefrenière et des stagiaires. Alexandre Cron ne manque pas de projets comme il l’explique : « Nous allons accueillir des chevaux pour leur retraite, une forte demande venue d’Alsace. Ils vont bénéficier de 15 hectares rien que pour eux et un hangar de 200 m². » , Edition Saint Dié | L’Écurie des Sagards ne manque pas de projets
  • Brinda Nandkishore se dit très touché par les messages de soutien qu’elle a reçu depuis. En effet, ils sont nombreux à venir apporter leur soutien à la palefrenière sur les réseaux sociaux. ‘Get well soon Brinda’ , Blessé au niveau de sa hanche, Brinda Nandkishore se porte mieux – inside news :
  • C’est ainsi qu’elle qualifie ses oeuvres. «Elles sont très personnelles. Je m’inspire de ce que je vis, je fouille mes émotions. Je suis très spontanée dans ma création. Très physique aussi», raconte l’ancienne palefrenière en foulant sans gêne le noir, le bleu poudre et le rose bonbon de la toile qu’elle est en train de peindre. La Voix de l’Est, ZUT, artiste urbaine et authentique [VIDÉO] | Arts | La Voix de l’Est - Granby
  • Le métier de palefrenier est très varié. Sur la photo, Alexandra Huppé, palefrenière au Centre équestre de Chambly, avec sa jument Rose Dreams. Crédit photo : Gracieuseté d’Alexandra Huppé La Terre de Chez Nous, Palefrenier : le meilleur ami du cheval | La Terre de Chez Nous
  • Le brigadier Marine, palefrenière au haras de Tarbes, est la deuxième femme militaire rencontrée par Béatrice Lagarde, la préfète des Hautes-Pyrénées, en amont de la journée de la Femme, qui se déroulera le 8 mars. ladepeche.fr, Tarbes. Journée de la femme : Marine, militaire et palefrenière - ladepeche.fr
  • Frédérique Goutard, présidente et palefrenière du "Cheval Libre" y parvient habituellement grâce à son travail: la jolie brune est esthéticienne quand elle n’est pas en train de manier la fourche et de faire une beauté à ses amis équidés. Depuis 2016, c’est grâce à son métier et des aides ponctuelles qu’elle peut financer le refuge. Depuis l’annonce du confinement, tous ses rendez-vous ont été annulés. Et l’argent manque. Elle lance donc un appel à la générosité. Nice-Matin, Elle recueille des chevaux réformés, implantée à Saint-Isidore, cette association a besoin de foin et d’aide - Nice-Matin
  • Un incident s’est produit ce jeudi matin au Champ-de-Mars. La palefrenière de l’établissement Jean Michel Henry, Brinda Nandkishore, s’est blessée après une ruade de son coursier The Byzantine. Ce dernier regagnait l’écurie après son travail. Elle était consciente quand elle a été transporté à la clinique pour des soins. , Brinda Nandkishore se blesse, 15e victoire de Karis Teetan – inside news :
  • Ce mécanicien de formation s'exprime d'une voix douce et peu assurée. Sa victime est une palefrenière de douze ans son aînée avec qui il avait lié amitié en novembre 2017. Elle n'assiste pas au procès. Les principaux chefs d'accusation sont: tentative de meurtre, lésions corporelles graves, injure, contrainte, menace, dénonciation calomnieuse et atteinte intentionnelle à l'état de sécurité d'un véhicule. , Elle l'éconduit, il la harcèle et la poignarde - 20 minutes
  • En tant que cavalière et palefrenière, Andréanne Dumont a le plaisir de s’occuper et d’entraîner Edgefield, un Warmblood âgé de huit ans, et Ayud, un Lusitanien portugais âgé de neuf ans. «C’est vraiment génial. C’est une relation complète. Je m’occupe d’eux tous les jours, du matin jusqu’au soir. Je participe à tous les aspects de leur vie», relate-t-elle. Journal Le Guide de Cowansville, Les chevaux de Cavalia au «club Med» à Sutton - Journal Le Guide de Cowansville
  • Le recrutement d’une instructrice et d’une palefrenière a permis de donner un nouvel élan à l’association. L’ambiance est bonne, les activités du centre comme les "poneys" permettent de recruter les futurs cavaliers et surtout d’enregistrer des rentrées d’argent régulières. Les propriétaires qui laissent leur cheval en pension au sein du club sont un élément très positif dans le bilan. ladepeche.fr, Vic-Fezensac. En selle avec le centre équestre vicois - ladepeche.fr
  • Durant le confinement, je n’ai jamais autant travaillé (de 10 à 12 heures par jour, 7 j./7). J’étais autant palefrenière que patronne ! Une sorte de retour à zéro. Mais hors de question de laisser mes employés livrés à eux-mêmes », explique-t-elle. , Val-d'Oise. Reprise : l’espoir renaît au centre équestre à Bessancourt | La Gazette du Val d'Oise
  • Pour ce faire, ils ont vidé deux silos à grain, des boîtes de médicaments, renversé le contenu de plusieurs extincteurs et répandu du sel contenu dans des sacs. Les auteurs s'en sont également pris à une tractopelle dont ils ont sectionné le tuyau d'arrivée d'huile afin de répandre le liquide visqueux sur le sol. Les dégradations se sont interrompues lorsque le chien d'une palefrenière, logée sur place, a senti la présence des intrus et a aboyé, mettant en fuite les agresseurs. leparisien.fr, Les Loges-en-Josas : le haras victime de vandales - Le Parisien
  • Lors du passage d'Alex Lutz à Odyssud, on a pu admirer la belle monture, d'une blancheur immaculée, qui l'accompagnait dans son spectacle. Ce que l'on ne savait pas c'est que le cheval était logé à l'intérieur même d'Odyssud, dans un box situé en coulisses à quelques mètres de la scène. En fait il y avait deux chevaux identiques de 7 ans : Nilo l'artiste principal, propriété d'Alex Lutz, et Botero, la doublure. Les deux ont été dressés par Yann Vaillé, qui les accompagne et les soigne avec Véronique Wolf, palefrenière, qui se trouve être une amie d'enfance d'Alex (ils se sont connus sur les bancs du collège). «Il n'y a eu aucun problème, se félicite Yann, car les deux animaux sont parfaitement habitués. C'était beaucoup mieux de les avoir sur le lieu en mode travail, au chaud, plutôt qu'en extérieur dans une écurie. D'autant que Nilo est un étalon qu'il vaut mieux laisser loin des juments ! Ils ont déjà fait des spectacles en Allemagne, à Munich au plus gros rassemblement médiéval au monde et, tous les ans ils ont participé au festival de Béziers. Mais là ils sont partis pour plusieurs années sur le spectacle d'Alex. Prochaine étape l'Olympia ! Mais comme nous jouerons au centre de Paris je les amènerai le matin et les reprendrai le soir.» ladepeche.fr, Blagnac. Deux chevaux en coulisses à Odyssud - ladepeche.fr
  • Elles se sont fait une place dans un métier d’hommes, mais entre elles pas de course. Guidées par leur amour pour les équidés, Ooma Hadeen et Brinda Nandkisho sont les seules palefrenières de maurice. À la veille de la Barbé Cup, elles reviennent sur leur parcours. lexpress.mu, Barbé Cup 2017 - Ooma et Brinda: un amour de cheval | lexpress.mu
  • Stéphanie Caulet vient de Toulouse où, amoureuses des chevaux, elle a fait de l’équitation et des études agricoles : un BEPA équin et un Bac pro équin. « J’ai fait plusieurs régions de France en poste de palefrenière, soigneur, cavalière à l’entraînement de chevaux de course », raconte-t-elle. Quand elle arrive dans sa « région d’adoption, la Franche-Comté et la Suisse », elle trouve un poste, mais… « dans l’horlogerie, ma deuxième passion ». Elle y reste durant onze ans. « Entre-temps, la rencontre d’un Franc-Comtois et l’arrivée d’un petit garçon, Kurt, me font réaliser que je ne suis pas une femme d’intérieur ! » , Edition Belfort-Héricourt-Montbéliard | Au service des cavaliers
  • Evoluant dans le monde équin, elle exerce en apprentissage le métier de palefrenière et se sent "à l'aise", dit-elle. Les chevaux sont souvent utilisés comme thérapie pour pallier les troubles physiques et mentaux. Même si dans le cas présent, il s'agit de suivre une formation professionnelle, il est vrai que l'équithérapie ou la thérapie avec le cheval permet de travailler sur le physique et les sensations de la personne. Fraîchement diplômée, Capucine Lecroisgner galope à vive allure vers le monde professionnel où elle saura, à n'en point douter, se faire une place au soleil. lamanchelibre.fr, Education. Manche : Capucine Lecroisgner, atteinte de trisomie 21 et diplômée comme les autres
  • «Quand j’ai appris l’accident, j’ai éprouvé une peur bleue: et si j’avais mal refermé un enclos?» témoigne une palefrenière du Zebihof, le refuge pour chevaux le plus proche de la double voie CFF où un convoi passe toutes les cinq minutes. Ce n’est pourtant pas de là que les chevaux accidentés sont partis mais d’une autre pension plus éloignée: le Ponyplausch Barbara, située au bord de la route cantonale. L’un appartenait à un cavalier de Longeau (BE), l’autre à une cavalière de La Neuveville (BE). Lundi après-midi, ils se baladaient ensemble le long des rails, non loin de la gare, au sud du village. Le cavalier alémanique montait son cheval, tandis que son accompagnatrice marchait en tenant le sien par la bride. , Canton de Berne: du sang sur le ballast - Le Matin
  • Originaire de la Loire-Atlantique, elle est cavalière depuis l’âge de 3 ans. « Toute petite, je voulais être palefrenière mais mes parents m’ont incité à poursuivre mes études », sourit-elle. C’est ainsi que trois ans après le bac, Bénédicte obtient un diplôme d’État d’ergothérapeute, qu’elle poursuivra par une formation d’un an à la Société Française d’Équithérapie, au Mans. « Pour faire court, l’ergothérapie, c’est le soin par l’activité, quelle qu’elle soit, pour les personnes de tous âges, souffrant de tous types de problèmes, psychologiques, sociaux ou encore liés à la motricité », résume-t-elle. Un métier qu’elle exerce à temps partiel à la clinique châteaulinoise de Kerfriden. Le Telegramme, Équithérapie. Bénédicte fait des miracles - LeTelegramme Soir
  • La palefrenière confie alors la garde de l'animal à Nadège, l'automobiliste qui l'a prévenue et se rend sur place, à quelques mètres de la sortie de la propriété. Le cheval Ulysse, qu'elle avait en pension, gisait, mort, sur la route, tué sur le coup. De l'autre côté, une voiture sur le toit. ladepeche.fr, Auterive. Deux chevaux morts et un automobiliste blessé - ladepeche.fr
  • Lucien, Nicolas, Clément, William, Lucas, Flavien, Sephora, Laury, Heloise, Divana, Thomas, Calypso, Marie, Léa, Élisa, Océane, Megan, Marion, Maelan, Angélique, Olivier et Léa… Tous ont intégré une entreprise dans le cadre d’un stage de cuisinier, mécanicien, menuisier, vendeuse, libraire, informaticien, coiffeuse, photographe, pharmacienne, aide-soignante et palefrenière. SudOuest.fr, Ils découvrent l’artisanat
  • Certaines Femmes se déroule à Livingston, une petite ville du Montana. Le récit, ni film choral ni film à sketchs, est - tel que l’a imaginé la cinéaste qui en a peaufiné les résonances, les enchaînements de plans et d’humeurs - un montage de trois nouvelles éparses en divers recueils d’une romancière locale, Maile Meloy. Trois nouvelles, quatre femmes : l’avocate Laura Wells (Laura Dern) pourchassée par un client qui ne se résout pas à avoir perdu toute chance de poursuivre ses employeurs qui l’ont laissé à demi-aveugle après un accident de travail ; Gina Lewis (Michelle Williams), une mère de famille à cran face à un mari distant et une fille ado boudeuse, qui est obnubilée par un projet de maison dans une prairie fabriquée avec un tas de pierres, vestiges d’une école construite par les pionniers ; et enfin la rencontre entre une jeune juriste, Beth (Kristen Stewart), et une palefrenière d’origine indienne, Jamie (la révélation Lily Gladstone), dans un improbable cours du soir dans la grande périphérie de la ville. Libération.fr, «Certaines femmes», la vie au tournant - Culture / Next
  • Ce samedi, c’est l’effervescence. La fille de Véronique, Léa-Marie, donne un coup de main au bar tandis que son petit frère joue aux jeux vidéo sur une tablette. Marie-Aude, une propriétaire surnommée maître Yoda, connue pour ses réflexions décalées et son franc parler s’installe au bar et discute avec une jeune palefrenière. Rue89 Strasbourg, Ce que l’on murmure aux oreilles des chevaux du Waldhof
  • Durant plusieurs saisons, le Cavalier filme le cheval : dans le box de son écurie et sur le manège, à l’entraînement avec son maître, pendant qu’une palefrenière le bouchonne ou tresse sa crinière, au repos pour cause de blessure à la jambe ou au sabot, sous la lime de son dentiste ou sous la douche... Un portrait intime, avec gros plans sur l’œil, le museau, les flancs musclés, le crin ou les parties génitales. Les Inrockuptibles, "Le Caravage": le portrait intime d'un cheval
  • Marion prend déjà à cœur son poste de monitrice et de palefrenière. , Edition Bar le Duc | Madine : une nouvelle recrue pour le centre équestre
  • Depuis son arrivée en juillet 2007, Anne Bouyer, la monitrice du centre équestre, en a boosté de façon considérable la fréquentation. Le club totalise, en effet, 352 licenciés à ce jour contre 164 il y a quatre ans. La progression est spectaculaire chez les enfants de moins de 10 ans (de 27 à 94 licenciés) et les adultes (102 licenciés de plus de 21 ans). Pour faire face à cet afflux, le centre équestre a su se structurer. Il compte, aujourd’hui, trois enseignantes à temps plein. Florence Lys, sa propre sœur, et Anaïs Pêch, animatrice poneys depuis janvier, secondent Anne Bouyer. Une palefrenière à temps complet, Marion Fagot, vient également d’être engagée. Enfin, le centre équestre peut compter sur le savoir-faire de Jean-Jacques Maurice, employé en contrat aidé, et sur deux élèves monitrices en formation, Clémence Prost et Fanny Brielle. SudOuest.fr, Le centre fait le plein
  • Aujourd'hui, ils sont six à être habilité à monter Action et Californie. Deux policiers municipaux dont leur chef, et quatre agents de sécurité de la voie publique (ASVP). Et les parcours sont pour le moins variés. Tous ont un point commun : le cheval. Si Jérôme est un ancien jockey, Anne-Sophie, bardée de diplômes d'équitation, a été cavalière, palefrenière et responsable d'écurie. « J'avais mis mon CV en ligne mais je n'avais aucune expérience dans la police. Mi-mars, la PM de La Garenne m'a contactée. J'ai suivi une formation sur les gestes techniques à cheval et me voilà opérationnelle », détaille la jeune femme juchée sur Action. leparisien.fr, Le cheval, «formidable outil relationnel» à La Garenne-Colombes - Le Parisien
  • Avec ce Paul Sanchez, c’est aussi la réalisatrice Patricia Mazuy qui est revenue. On avait perdu sa trace depuis 2011 et le remarqué "Sport de filles". Avec Gracieuse, l’héroïne de ce dernier, Marion partage un même caractère déterminé et obsessionnel. La première entendait monter un cheval d’exception, alors qu’elle n’était que palefrenière. Marion, simple maréchal des logis, se verrait bien capturer l’ennemi public numéro un. LaLibre.be, "Paul Sanchez est revenu !", un thriller prometteur où la réalisatrice s'est visiblement égarée - La Libre
  • Fonceuse, généreuse et impliquéeLe deuxième mot qui décrit Laurie-Ann de belle façon, c’est fonceuse. Cette amoureuse des animaux, à 11 ans, veillait déjà sur les chiens errants de son petit village ensoleillé. À l’aide d’un vétérinaire, elle a mis sur pied là-bas une campagne de stérilisation et de vaccination. « Dans un même domaine, il est bon d’ouvrir nos horizons », souligne-t-elle. Elle a donc déjà été palefrenière et elle a fait des stages dans différentes cliniques vétérinaires, ici au Québec, entre autres en ophtalmologie animale, un domaine très rare. La Voix de l’Est, Laurie-Ann Laflamme, la vie plus que tout | Les as | Actualités | La Voix de l’Est - Granby
  • Elle est d’une beauté qui exerce un pouvoir de fascination immédiat et isole du commun des mortels. Du genre à irradier sans en jouer, ce qui lui vaut sans doute de ne pas se tromper dans ses choix en privilégiant les rôles intérieurs : une palefrenière dans Jappeloup (de Christian Duguay), pour lequel elle sera nominée au César du Meilleur Espoir féminin en 2014, une lycéenne perverse narcissique dans (de Mélanie Laurent), ou une infirmière volontaire de la Croix-Rouge française perdue dans le tumulte d’une fin de guerre dans Les Innocentes (d’Anne Fontaine). Lou de Laâge n’a peur de rien, et surtout pas de s’absenter des écrans afin d’y revenir comme si elle les avait quittés la veille. Aucune indolence chez elle, bien au contraire. À 28 ans, elle sait ce qu’elle veut, ou plutôt ce dont elle ne veut pas : camper sur des certitudes, suivre des schémas préétablis, se reposer sur ses acquis. Une actrice d’aujourd’hui qui assume ses éclipses et ses envies. Madame Figaro, Lou de Laâge : "J’ai besoin de chercher, de me tromper, de voyager en moi" - Madame Figaro
  • Il répond aussi présent pour l’organisation culinaire d’un anniversaire, d’une fête de famille, d’une réunion entre amis… Ce Bélusien d’adoption est épaulé par son épouse Stéphanie, palefrenière de profession et organisatrice d’ateliers créatifs. SudOuest.fr, Le bonheur est dans la pizza
  • Mis à part le mari de Gina qui est l’amant de Laura, et Jamie qui entrera furtivement dans le cabinet de Laura, ces trois histoires ne s’entremêlent pas vraiment. Pourtant, elles raisonnent entre elles avec limpidité. Il s’agit de 4 femmes victimes de l’endroit où elles habitent : le Montana, présenté ici comme un lieu où l’évolution sociale, économique et culturelle semble impossible.  Mais aussi victimes de leur situation personnelle. Laura est une avocate, mais victime du machisme. Gina est une mère peu défendue par son mari. Beth est obligée de faire 4 heures de trajet pour donner un cours. Quant à Jamie, palefrenière lesbienne, elle n’arrivera pas à être aimée de Beth. Art Juice, Certaines femmes : un magnifique western féminin
  • Quelle jolie rencontre, cette Catherine Poulain ! Si touchante avec cette attitude de petit animal effarouché, son œil inquiet porté sur le photographe, son passé d'aventurière au petit bonheur. « Tout au début, j'ai voulu être vétérinaire, mais je n'étais pas assez bonne en maths. Ensuite j'ai voulu faire des travaux d'hommes. Être garde forestier. Mais ce n'était pas pour les femmes. J'ai essayé d'être charpentière, mais ce n'était pas pour nous non plus. Alors je suis partie, j'ai été palefrenière, auxiliaire de vie, saisonnière… Tant que j'avais la possibilité de travailler ailleurs, de ne pas m'enfermer, c'était bien. » leparisien.fr, Catherine Poulain tellement nature - Le Parisien
  • Le président tient à remercier les deux coaches, Jeanne Rapp, présente depuis juillet 2015, et Laura Mialon, présente depuis septembre 2016, pour leur implication et les très bons résultats obtenus, Chloé Maréchal, qui prépare son BPJEPPS depuis le début de l'année, qui sait très bien aborder les cavaliers et leur prodigue de très bons conseils et cours, ainsi que la palefrenière Géraldine Samier, présente depuis de nombreuses années. ladepeche.fr, Pont-du-Casse. Ça galope toujours au Poney-Club de Darel ! - ladepeche.fr
  • Le Fond de développement des initiatives locales (FDIL) du Crédit Agricole est destiné à soutenir les projets d'investissement des associations. A ce titre, l'association du Centre Équestre des Allègres a reçu des mains de Gérard Poujol et Patrick Dumas un chèque de 3 000 €. qui permettra de financer un petit camion de transport de chevaux. «C'est la première fois que nous soutenons ce type d'association, ce qui nous a séduit aux Allègres s'est la notion de club où plus de 200 enfants suivent une formation équestre. Le partenariat avec le Lycée Capou est également important». Pour les coprésidents du centre équestre, Carole Bergamasco et Olivier Dupont, l'achat du véhicule va permettre aux cavaliers de se rendre à différents concours. Les plus jeunes cavaliers ont 4 ans, ils évoluent dans deux carrières extérieures et un manège couvert appartenant à la municipalité, mis à disposition à titre gracieux. 20 équidés appartiennent au club. L'école d'équitation est dirigée par deux monitrices et une palefrenière qui privilégient la pédagogie par groupe de différents niveaux. Le centre équestre sera présent à la fête des sports de Montauban les 5 et 6 septembre, il organisera dès la rentrée des journées portes ouvertes. ladepeche.fr, Montauban. Un nouveau camion au Centre équestre des Allègres - ladepeche.fr
  • Les conditions de travail des quelques salariés du siège de la rue Gallé à Nancy, ne seraient pas non plus orthodoxes. Lauren Georges y a été employée en contrat à durée déterminée de novembre 2012 à mars 2013. C’est Caroline Tykosczinsky qui l’aurait recrutée. « Elle avait un cheval dans l’écurie où ma mère était palefrenière et où je passais beaucoup de temps. Elle m’a proposé un poste à la CFTC. J’ai eu des étoiles plein les yeux. J’ai vu ça comme une chance. Car les études de chimie que je suivais à l’époque, ne me plaisaient pas », raconte la jeune fille. , Edition Nancy et agglomération | CFTC : l’ex-salariée brise la loi du silence
  • 1988 Pierre Durand (Guillaume Canet), abandonne sa carrière d’avocat et s’applique alors à sa passion, le saut d’obstacles. Seul son père le soutient jusqu’à ce que son fils et son cheval Jappeloup gagnent du terrain et parviennent dans l’univers de l’équitation. Après les JO de 1984, au cours desquels ils rencontrent un terrible échec, sa femme et la palefrenière, vont les accompagner aux JO d’été de 1988. , Culture - Loisirs | Jappeloup : Guillaume Canet remonte à cheval
  • « Je pensais faire ça pendant 10 ans… » Elégance Canine a ouvert en 1992. Avant de se prédestiner à ce métier, Murielle Aubert a fait beaucoup de petits boulots. « Mon premier travail était comme gens de maison, comme on disait à l’époque. J’étais chargée d’un enfant et de l’intendance d’une maison. J’ai travaillé dans le milieu hospitalier. J’ai été palefrenière, serveuse. J’étais curieuse, j’aimais bien changer. Au départ, je pensais faire ça pendant 10 ans : ça fait 27 ans ! » Elle a travaillé un an à Lorient comme salarié dans un salon de toilettage. Après avoir suivi une formation de quatre mois dans un salon à Reims (ville dont elle est originaire dans la Marne), Murielle Aubert s’est lancée dans le métier. « J’ai commencé dans le métier assez tard. » Le déclic lui est venu après avoir offert un chien à sa mère avec son premier salaire. « J’ai commencé à le brosser, ça m’a plu. Du coup je me suis renseigné pour les formations. Ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter le salon de Pontivy. Ma patronne de Lorient vendait. Être à mon compte ça me correspond, je suis indépendante. » , Portrait chinois. A Pontivy, Murielle tient un salon de toilettage pour chiens | Pontivy Journal
  • "J’ai découvert mes premiers concours avec le centre équestre Tinguely, aux Rousses, et j’ai rapidement su que je voulais travailler dehors et si possible avec les chevaux. Mais, à 14 ans, au moment de rentrer à l’école des courses hippiques de Chazey-sur-Ain et en apprentissage chez Maxime Cesandri, je ne savais pas si je deviendrai lad, cavalier d’entraînement, palefrenière, entraîneur ou jockey." , Jura | A 19 ans, elle intègre le top 20 du circuit hippique national
  • Forcément, avec des parents comme les miens, mes sœurs et moi, on a retenu quelques principes : travailler dur et trimer, ça ne sert à rien, parce que l’argent ne fait pas le bonheur. Le principal, c’est de s’épanouir. L’aînée a toujours été la plus rebelle. Elle travaille cinquante heures par semaine, le soir elle est manager dans un bar à vins au centre de Bordeaux, le matin elle est palefrenière aux écuries où elle a ses chevaux en pension. La cadette est celle qui a été la plus imprégnée par cette philosophie. Elle a travaillé un été dans un restaurant. C’est tout. Elle a vécu longtemps avec le RSA et maintenant, elle s’est mariée à un Indien qui veut faire carrière en France. Il commence par être vendeur au marché de fruits et légumes à côté de la maison. Il y a un début à tout... Club de Mediapart, Chronique sur le travail n°1 - Le monde du travail, ma famille et moi | Le Club de Mediapart
  • La situation est grave. « La marge pour un centre équestre est de 7 %. Les charges sociales sont lourdes. Si on passe réellement à une TVA à 20 %, les emplois de toute la filière vont sauter », prévient la propriétaire du centre équestre qui emploie trois personnes : une enseignante, une apprentie et une palefrenière à mi-temps. Et si les emplois sautent, c’est le club qui risque de mettre la clé sous la porte. SudOuest.fr, La ruade des centres équestres
  • A 18 ans, elle est palefrenière, vivant pendant deux ans dans un dépôt de jantes de voitures de courses: 2 armoires, un matelas, l'eau qu'il faut chauffer et 600 francs par mois. Une vie de Cosette mais au contact heureux-douloureux de chevaux de compétition dont il faut réparer les blessures le lundi. Puis un aristocrate vaudois lui confie l'entretien de ses cinq montures. Elle doit suivre deux fois par semaine des cours avec les écuyers militaires de la Remonte fédérale de Berne. Elle sent que cet enseignement basé sur la coercition est anxiogène. Voilà l'entreprise de Christine qui prend forme: s'élever contre la maltraitance silencieuse infligée aux équidés. Les mors anxiogènes qui plient l'animal et donnent l'illusion de souplesse alors qu'il est plein de raideurs. Les piqûres d'anti-douleur injectées à ce cheval de saut d'obstacle qui meurt, croit-on, de crise cardiaque au concours de Paris-Bercy alors qu'en réalité une déchirure de 17 cm lacère l'intestin à cause des saloperies ingérées. Le Temps, Dans la nudité du cœur - Le Temps
  • La tragi-comédie s'enlève sur fond équestre, entre haras normand et concours de dressage francfortois. Autour des bêtes, somptueuses, une intrigue sentimentale et financière met en jeu, à la manière du "théâtre épique" de Brecht, une galerie de personnages fortement typés. Franz Mann (Bruno Ganz), l'artiste : ancienne gloire de l'équitation germanique et grande figure du dressage, qui s'est fait mettre la bride sur le cou par une propriétaire de chevaux française. Joséphine de Silène (Josiane Balasko), l'aristo : directrice d'un prestigieux haras normand, c'est une maquignonne à particule qui tient ses chevaux, en même temps que son compagnon Franz, sous une main de fer. Suzan (Amanda Harlech), la bourgeoise : séduisante milliardaire anglaise et amante de Franz, elle rêve d'enlever celui-ci à Joséphine pour le mettre au pied de son lit en même temps qu'à la tête de ses haras californiens. Alice (Isabel Karajan), l'écuyère : fille de Joséphine et cavalière attitrée du haras, elle revendique de toute sa hauteur l'attention de Franz. Gracieuse (Marina Hands), la prolo : fille d'un petit paysan local et tête de bois, cette palefrenière est prête à tout pour conquérir le droit de monter. Le Monde.fr, "Sport de filles" : la série B pensée comme un sport de combat
  • Dans le film, le champion passe également pour ne prêter aucune attention à son cheval, laissant tous les soins à sa palefrenière et se préoccupant uniquement de lui-même. "Pierre avait évidemment une relation privilégiée avec Jappeloup !", corrige-t-elle. Le Point, La femme qui murmurait à l'oreille de Pierre Durand - Le Point

Images d'illustration du mot « palefrenière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « palefrenière »

Langue Traduction
Anglais groom
Espagnol novio
Italien sposo
Allemand bräutigam
Chinois 马夫
Arabe العريس
Portugais noivo
Russe жених
Japonais 花婿
Basque senargaiaren
Corse sposa
Source : Google Translate API
Partager