La langue française

Palatiaux

Sommaire

  • Définitions du mot palatiaux
  • Phonétique de « palatiaux »
  • Citations contenant le mot « palatiaux »
  • Traductions du mot « palatiaux »

Définitions du mot « palatiaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

PALATIAL, -ALE, -AUX, adj.

Qui appartient à un palais (v. palais1); qui en présente certains aspects (proportion, grandeur, etc.). La bibliothèque Carnegie est palatiale (Adam,Vues d'Amér.,1906,p.65 ds Fonds Barbier).De hautes fenêtres palatiales encadrées de pierres noires à moulures (Larbaud,Barnabooth, 1913, p.195).
Prononc.: [palasjal], masc. plur. [-o]. Étymol. et Hist. 1.1687 «qui appartient au palais de justice» (Vaugelas, Rem. sur la lang. françoise, avec des notes de Th. Corneille, t.2, p.950, note: M.Chapelain a raison de dire que, ses père et mère [it. ds le texte], est une phrase Palatiale, et un stile de pratique); 2. 1879 «qui a le caractère, les proportions d'un palais» (Cladel, Ompdrailles, p.44). Dér. sav. de palais1; suff. -al*. Bbg. Bonn. 1920, p.101.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

palatiaux \pa.la.sjo\ masculin

  1. Masculin pluriel de palatial.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « palatiaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palatiaux palatjo

Citations contenant le mot « palatiaux »

  • De l’Espagne jusqu’à l’Inde, l’architecture des palais et l’aménagement des jardins ne cesseront ainsi d’exalter la figure du roi, dispensateur de plaisirs et de richesses. N’est-il pas l’or donateur du monde, celui qui dompte les caprices de la nature ? Sous le pinceau des miniaturistes timourides, safavides ou moghols, le prince en son jardin trône ainsi toujours à proximité d’un bassin car, selon la tradition préislamique, ce dernier reflète les cieux d’où les anciens monarques perses tiraient leur pouvoir… Conçus comme des décors de théâtre, les bâtiments et jardins palatiaux constitueront les parfaits écrins de cette mise en scène des apparences. Ce n’est qu’après avoir parcouru de longues avenues bordées de bosquets et de plates-bandes fleuries que le visiteur rencontre enfin en audience son auguste hôte. Les longues déambulations imposées pour arriver au pavillon royal permettaient d’exhiber la richesse du souverain et de prolonger l’attente avant le face-à-face. Connaissance des Arts, Jardins d'Orient : quand les princes fleurissaient le désert | Connaissance des Arts
  • L’épouse du roi Felipe VI est allée visiter l’exposition «L'autre cour. Les femmes de la Maison d'Autriche dans les monastères royaux de Las Descalzas et La Encarnación». Ouverte le 5 décembre dernier et présentée jusqu’en mars prochain, celle-ci montre combien les aspects palatiaux et religieux s'entremêlaient à la cour internationale de la Maison d'Autriche, s’attardant notamment sur les relations étroites avec l'Empire autrichien des XVIe et XVIIe siècles. Ainsi que le rappelle le Palais, «dans le monastère des Descalzas Reales se trouvait le palais où se sont tenues les premières assemblées parlementaires de Madrid en 1339. Carlos Ier et Isabel de Portugal y ont également vécu. Jeanne d’Autriche, fondatrice du monastère des Descalzas Reales en 1559, y est née et Marie d’Autriche y a également vécu et son tombeau repose d’ailleurs dans le chœur de l'église». Quant au Monastère de l'Encarnación, sa création a été initiée par la reine Marguerite, après que les religieuses augustines de Valladolid aient déménagé à Madrid. «L'inauguration du monastère eut toutefois lieu cinq ans après la mort de la reine», souligne le Palais. , La Letizia d'Espagne termine son année royale 2019 en rose acidulé
  • Il y a cependant plus encore. La Direction générale des antiquités (DGA) a entrepris durant l’été précédent, et après un sondage préliminaire positif, un début de fouilles dans la vallée de Bisri. Le public n’en a pas été informé par prudence. Il faut que pareils travaux scientifiques se poursuivent car l’attestation de trois types de matériaux de construction dans la « kherbet » du Marj, celui de colonnes de granite gris, de granite rosé d’Assouan (depuis longtemps volé, selon ce que nous ont dit les paysans de l’endroit), et de marbre blanc récemment surgi des entrailles de la terre durant ces fouilles préliminaires, indique la présence d’au moins trois types d’édifices religieux ou palatiaux qu’il faudrait absolument retrouver entiers. L'Orient-Le Jour, Les multiples trésors archéologiques de Bisri et Nahr el-Kalb, à préserver absolument ! - L'Orient-Le Jour
  • L'un des grands intérêts de l'exposition du Quai-Branly est d'avoir privilégié une approche anthropologique parallèlement à la présentation de chefs-d'oeuvre artistiques, comme ce vase siffleur zoomorphe, ce grand et inquiétant encensoir représentant un jaguar ou ces lames "excentriques" en silex tranchantes comme des rasoirs. Des enseignements peuvent aujourd'hui encore être tirés de l'adaptation des Mayas à un milieu particulièrement inhospitalier. Sur certains sites, comme celui de Punta de Cimino, dans la région du Petexbatum, les archéologues ont découvert que les anciens Mayas possédaient une panoplie de techniques agricoles plus sophistiquées les unes que les autres. Sur des terrasses ingénieusement aménagées au coeur même des complexes religieux et palatiaux poussaient des cultures intensives de maïs, de courges, de calebasses, de palmiers, de coton et de cacao, exploitant des terres aujourd'hui déclarées incultivables. Ainsi ont-ils fait de la technique du brûlis un usage plus prudent et écologique que leurs successeurs du XXIe siècle. Pour s'éviter des transports sur de longues distances, les jardins potagers étaient disposés à l'arrière des maisons." Ces productions de rendement élevé, explique Richard Hansen, commissaire de l'exposition, favorisèrent l'essor économique nécessaire à la constitution d'un habitat groupé, à des créations architecturales et artistiques, à l'instauration d'une hiérarchie et de stratifications sociales." Le Point, Les Grecs du Nouveau Monde - Le Point
  • Véritable homme des Lumières, il entreprit un remarquable itinéraire d’artiste qui le conduisit de Rome jusqu’à la cour de France dont il réalisa certains des plus spectaculaires décors. Mémorialiste de Paris et de l’histoire tumultueuse de la Révolution française, Hubert Robert acheva sa brillante carrière en conservateur attentif et engagé du tout récent Muséum central des arts, le futur musée du Louvre. Cet artiste à l’œuvre tout à la fois éclectique et profondément cohérente embrassa les genres distincts du paysage poétique, des caprices urbains et architecturaux, des études archéologiques, et il entreprit des réalisations, remarquables et novatrices, dans le domaine des jardins paysagers ou des décors palatiaux. , Hubert Robert : créateur d’imaginaire poétique du 18e siècle / Peinture / Autres focus / Moteur Collections / Ressources / Accueil - Culture.fr

Traductions du mot « palatiaux »

Langue Traduction
Anglais palatial
Espagnol palaciego
Italien sontuoso
Allemand palastartig
Chinois 富丽堂皇的
Arabe فخم
Portugais palaciano
Russe дворцовый
Japonais 宮殿の
Basque jauregi
Corse palatiale
Source : Google Translate API
Partager