La langue française

Outrancière

Définitions du mot « outrancière »

Trésor de la Langue Française informatisé

OUTRANCIER, -IÈRE, adj.

Qui pousse les choses, qui est poussé jusqu'à l'excès. Synon. excessif, outré.Nationalisme, procédé, propos outrancier. Deux textes de saint Thomas (...), le premier portant contre l'individualisme et contre tout personnalisme outrancier, l'autre portant contre toute conception totalitaire de l'État (Maritain,Human. intégr., 1936, p.147).Du moins, par la brutalité outrancière de ses solutions, l'art actuel aide-t-il à analyser les ressources intimes de la peinture, qui, sans elle, seraient restées empiriquement confondues (Huyghe,Dialog. avec visible, 1955, p.192).La salle à manger de la posada où nous dînons est typiquement espagnole par son mélange de vétusté et de modernisme outrancier (T'Serstevens,Itinér. esp., 1963, p.285).
Empl. subst. masc. Celui qui pousse les choses à l'excès. Émile Durandeau est en effet un outrancier; il grandit démesurément ses modèles, leur prête des torsions titaniques, et les peint en pleine pâte avec les plus riches couleurs de la palette (Banville, Préf. ds Durandeau, Civ. et milit., 1878, p.xv).La féroce ténacité de cet outrancier du travail qui s'est tué à [écrire la Comédie humaine] (Richepin,MmeAndré, 1879, p.185).Au fond, Huysmans n'est que mon outrancier, mais je me hâte de le dire, un outrancier plein de talent (Goncourt,Journal, 1890, p.1087).
REM.
Outrancièrement, adv.D'une façon outrée. La Doublure n'est nullement un roman en vers: c'est un grand placage descriptif du carnaval de Nice, ne mesurant pas moins de 170 ou 175 pages, intercalé entre deux courtes anecdotes, encore fatigantes de leur description outrancièrement minutieuse (G. Kahn, c.r.: R. Roussel, inR. blanche, no107, 15 nov. 1897, p.299 ds Quem. DDL t.12).Deux ou trois livres parus chez des éditeurs en faillite, aux domiciles banlieusards, livres outrancièrement prônés par quelques camarades frénétiques et sans crédit (Arnoux,Crimes innoc., 1952, p.52).Il contient en premier lieu une série d'expériences outrancièrement paradoxales, voulues comme telles par leurs auteurs (Marrou,Connaiss. hist., 1954, p.136).
Prononc. et Orth.: [utʀ ɑ ̃sje], fém. [-jε:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1874 «qui pousse les choses à l'excès» (Le Courrier de la France, 5 déc. ds Littré Suppl.). Dér. de outrance*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 19. Bbg. Darm. 1877, p.107. _ Dub. Pol. 1962, p.361.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

outrancière \u.tʁɑ̃.sjɛʁ\

  1. Féminin singulier de outrancier.
    • Nicola aime d'ailleurs beaucoup les Costars, une formation française de l’époque qui mélange la banane rock’n’roll outrancière des Stray Cats avec les tables de la loi édictées par Elvis. — (Christian Eudeline, Indochine, Éditions Prisma, 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OUTRANCIER, IÈRE. adj.
Qui pousse les choses à l'excès, qui exagère. Procédés outranciers. Caractère outrancier. Nature outrancière.

Phonétique du mot « outrancière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
outrancière utrɑ̃sjɛr

Citations contenant le mot « outrancière »

  • Français d’Italie, d’Israël, de Grèce et de Turquie, nous condamnons fermement la dernière provocation partisane et outrancière de Meyer Habib, député de notre circonscription électorale et notre représentant à l’Assemblée nationale, dénaturant toujours plus le lien démocratique qui unit une communauté de citoyens à son représentant élu. , TRIBUNE - Réaction aux propos de Meyer Habib envers Edgar Morin | lepetitjournal.com
  • La multiplication des «incivilités», pour reprendre l’exaspérant euphémisme privilégié par la classe politique et le système médiatique, a marqué la plus récente actualité française. Non seulement les zones de non-droit se multiplient mais les forces de l’ordre elles-mêmes sont la cible de ces voyous qui revendiquent sans gêne le titre de «racailles» capables de la violence la plus outrancière, qui font ainsi régner une terreur ordinaire dans les «territoires perdus de la République», et même au-delà. Le Figaro.fr, Mathieu Bock-Côté: «Tyrannie des minorités, majorité silencieuse»

Images d'illustration du mot « outrancière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « outrancière »

Langue Traduction
Anglais outrageous
Espagnol indignante
Italien oltraggioso
Allemand empörend
Chinois 令人发指
Arabe شائن
Portugais ultrajante, ultrajoso
Russe возмутительный
Japonais とんでもない
Basque outrageous
Corse indignante
Source : Google Translate API

Antonymes de « outrancière »

Outrancière

Retour au sommaire ➦

Partager