Oiseuse : définition de oiseuse


Oiseuse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OISEUX, -EUSE, adj.

A. − Vieilli. ,,Qui, par goût ou par habitude, ne fait rien ou ne fait que des riens. Gens oiseux et fainéants`` (Ac. 1798-1878). Synon. oisif.
[En parlant d'une collectivité] Ce Paris oiseux et désoeuvré, toujours affamé de scandales et de petites histoires contées sous le manteau (Courteline,Femmes d'amis, Faire la preuve, 1926, p.202).
[P. méton.; en parlant du mode de vie, des activités, de la faculté d'agir d'une pers.] Les grands caractères ne sauraient produire rien de médiocre; et comme l'énergie qui est en eux ne peut demeurer oiseuse, toujours ils sont en branle comme les vaisseaux battus par les flots et par la tempête (J. de Maistre,OEuvres compl., t.5, Sur les délais de la just. divine, Lyon, Vitte, 1924 [1815], p.388).
B. − Qui ne sert à rien; qui est vain, inutile.
1. [En parlant de propos, du lang.] Qui apparaît vide de sens, sans intérêt réel, superflu. Son style est rempli d'ornements oiseux (Ac.1798-1878).Le temps qui vous sera laissé pour servir la patrie est mesuré; gardez-vous de le consumer en discours oiseux, en disputes frivoles, en vaines discussions (Marat,Pamphlets, Suppl. Offrande à la Patrie, 1789, p.61).Alors on commence à se poser les questions oiseuses: «Qui suis-je au juste? Qu'est-ce que je vaux?» C'est angoissant, c'est inutile (Beauvoir,Mandarins, 1954, p.369):
. Les Russes reprenaient inlassablement la délibération sur la reconnaissance du comité de Lublin. Mais, comme la question était, pour moi, tranchée et que je l'avais fait savoir, je tenais pour oiseuse cette nouvelle discussion. De Gaulle,Mém. guerre,1959,p.75.
SYNT. Débat, propos oiseux; raisonnement oiseux; digression oiseuse; considérations, conversations, paroles, spéculations, subtilités oiseuses.
Il est (serait) oiseux de (+ inf.).Il serait oiseux de s'étendre sur un ouvrage aussi connu (Dumesnil,Hist. théâtre lyr.,1953,p.149).
2. Rare. [En parlant d'actes] Besogne, occupation oiseuse. Les recherches, non moins absurdes qu'oiseuses, sur la température des astres ou leur constitution intérieure (Comte,Catéch. posit., 1852,p.121).Le même Mélanchthon affirme que le rite de la confirmation, tel que le pratiquent aujourd'hui les évêques, est une cérémonie oiseuse (Théol. cath. t.14, 11938,p.559).
P. anal. Qui est ressenti comme ennuyeux, agaçant ou saugrenu. Son principal défaut [de Liszt] est (...) de se perdre en des digressions, des longueurs oiseuses et fatigantes (Saint-Saëns,Portr. et souv.,1909,pp.40-41).On l'a ainsi surnommée [une femme appelée paon] pour l'habitude oiseuse qu'elle avait prise d'aller réveiller, la nuit, son amant, sous ses fenêtres (Toulet,Notes art,1920,p.56).
3. [P. méton.]
a) [En parlant de celui qui émet des propos] Demandez à l'orateur pourquoi il s'exerce avec tant de soin dans l'art de plaire et d'émouvoir: il vous dira que c'est pour mieux persuader l'utile, l'honnête et le juste; et sans cela le plus habile ne serait guère qu'un parleur oiseux ou qu'un dangereux charlatan (Marmontel,Essai sur rom.,1799,p.287).
b) [En parlant de qqc.] Les livres dits sérieux me paraissent les plus oiseux et les plus futiles du monde (Goncourt,Journal,1857,p.357).
REM.1.
Oiseusement, adv.D'une manière oiseuse; d'une manière inutile, ennuyeuse. Marolles se contenta désormais d'être le plus paisible et le plus oiseusement occupé des abbés de France (Sainte-Beuve,Caus. lundi,t.14,1857,p.121).Vous maugréez oiseusement (Arnoux,Gentilh. ceinture,1928,p.49).
2.
Otieux, ocieux, -euse, adj.,vieilli. Oisif, passé dans l'oisiveté. Vie ocieuse. [Les baisers] Chauds comme les soleils, frais comme les pastèques, Font l'ornement des nuits et des jours otieux (Baudel.,Fl. du Mal,1850,p.481).Je suis prisonnier de tes yeux Toujours, −et parfois de tes bras, Mais ne plains pas ces embarras Qui ne sont guère qu'ocieux (Verlaine,OEuvres compl.,t.3, Dédic.,1890,p.181).
Prononc. et Orth.: [wazø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1165-70 subst. fém. «chose inutile, parole vaine» (Chrétien de Troyes, Erec et Enide, éd. M. Roques, 5561); b) fin du xiies. «oisiveté, paresse» (Graelent ds Lais anonymes, éd. P. M. O'Hara Tobin, 81); 2. 1176-81 adj. «(chose) qui ne sert à rien, qui ne mène à rien» (Chrétien de Troyes, Chevalier Lion, éd. M.Roques, 4187: parole oiseuse); 3. a) 1181-90 «(personne) qui ne fait rien, qui vit dans l'inaction, la paresse» (Id., Conte du graal, éd. F.Lecoy, 2569); b) 1269-78 vie oiseuse (Jean de Meun, Rose, éd. F.Lecoy, 10198). Du lat. otiosus «oisif, (personne) qui ne fait rien» et «oiseux, (chose) qui ne sert à rien». Fréq. abs. littér.: 159.

Oiseuse : définition du Wiktionnaire

Forme d’adjectif

oiseuse \wa.zøz\

  1. Féminin singulier de oiseux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Oiseuse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OISEUX, EUSE. adj.
Qui est inutile, vain, qui ne sert à rien. Propos oiseux. Des disputes, des questions oiseuses. Ce sont paroles oiseuses.

Phonétique du mot « oiseuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oiseuse wazøz play_arrow

Citations contenant le mot « oiseuse »

  • Le principal argument était que ses travaux ayant été effectués à petite échelle sur des canaux en laboratoire, on ne pouvait les extrapoler au déluge qui aurait eu lieu sur la terre. Voyez la subtilité oiseuse de cet argument qui lui interdit toute extrapolation et donc toute possibilité de prouver. Pourquoi ? Mais simplement parce qu’il faut de nouveau qu’un déluge ait lieu pour prouver grandeur nature, et non en extrapolant, que les strates se forment brutalement par les courants d’eau. AgoraVox, Lettre de mission : détruire l'Etat ! - AgoraVox le média citoyen
  • La question des femmes serait moins oiseuse si l'arrogance masculine n'en avait fait une querelle.     (Simone de Beauvoir) France Culture, Jean-Paul Dubois, Goncourt 2019 : "Je reçois ce Goncourt, assis"
  • Le combat pour la tenue des élections locales avant l'élection présidentielle est un combat stratégique qui a forcément fait des gagnants et des perdants. Qui sont les gagnants ? Qui sont les perdants ? Il est préférable d'attendre le soir du 13 décembre avant de se livrer à toute spéculation oiseuse. Ce qui est certain, c'est que les résultats vont avoir un sérieux impact sur la suite du processus électoral. Pour la plupart des observateurs, elles vont dessiner les tendances générales que suivront la présidentielle et les législatives. Mais, la certitude la mieux partagée au sein de l'opinion nationale, c'est que les élections locales seront un moment de vérité qui va desservir en premier lieu Mohamed Bazoum et son parti. , Tenue des élections locales avant la présidentielle et les législatives : Un coup dur pour Mohamed Bazoum et le Pnds Tarayya

Images d'illustration du mot « oiseuse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « oiseuse »

Langue Traduction
Corse ociosu
Basque idle
Japonais アイドル
Russe вхолостую
Portugais ocioso
Arabe الخمول
Chinois
Allemand leerlauf
Italien inattivo
Espagnol ocioso
Anglais idle
Source : Google Translate API

Antonymes de « oiseuse »


Mots similaires