La langue française

Officieuse

Sommaire

  • Définitions du mot officieuse
  • Phonétique de « officieuse »
  • Citations contenant le mot « officieuse »
  • Traductions du mot « officieuse »
  • Synonymes de « officieuse »
  • Antonymes de « officieuse »

Définitions du mot « officieuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

OFFICIEUX, -EUSE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. −
1. Vieilli et littér. [En parlant d'une pers.]
a) Qui aime rendre service, qui est d'un naturel obligeant. Dix de nos plus paisibles habitants, (...) de qui nul n'avait à se plaindre, bons voisins, amis officieux, serviables à tous (Courier,Pamphlets pol., Pétition aux deux Chambres, 1816, p.4).La bonne et douce Valentine redevint l'officieuse et active ménagère dont la vie était toute consacrée à être utile aux autres (Sand,Valentine, 1832, p.303).
Officieux à qqn.Obligeant envers quelqu'un. C'était une très brave femme (...) et très bonne pour la vie. (...) Bien officieuse à ses voisins (Sand,Jeanne, 1844, p.56).
[P. méton. En parlant (d'un trait) du comportement] Empreint de prévenance. Bonté officieuse; zèle officieux. L'étendue des vues produit (...) moins d'égoïsme, moins d'opiniâtreté, plus de bonne foi, une délicatesse officieuse, et cent moyens de conciliation (Senancour,Obermann, t.1, 1840, p.206).Ses gens venaient à lui d'un air officieux et demandaient, tantôt l'un, tantôt l'autre, pourquoi leur maître, pour s'égayer et se distraire, n'allait pas faire visite à madame la baronne (Sandeau,Mllede La Seiglière, 1848, p.78).
b) Péj. Qui manifeste une sollicitude importune, un empressement intempestif. Avec les faux amis avaient disparu beaucoup des difficultés qui, sous la main féconde de ces officieux médiateurs, s'envenimaient jadis de toute la chaleur de leur zèle (Sand,Indiana, 1832, p.236).Entre Londres et Berlin, une armée de bavards officieux entretenait l'inquiétude par ses racontars (Maurois,Édouard VII, 1933, p.255).
Empl. subst., vx. Personne qui importune à force de vouloir rendre service. Aucun officieux ne vous suit dans l'ascension, aucun démonstrateur des spectres ne vous demande pour boire (Hugo,Rhin, 1842, p.127).Peut-être que sans cet officieux [un raseur] je n'aurais jamais su que la chapelle bâtie par Saint Bernard, devant laquelle nous sommes arrêtés, sert aujourd'hui de loge aux Maçons de Francfort (Tharaud,Qd Israël n'est plus roi, 1933, p.21):
1. Parmi ceux qui vont désormais paraître et ne plus quitter la scène [dans Madame Bovary] à titre d'officieux et d'empressés, au premier plan se dessine le pharmacien M.Homais, une création de M. Flaubert, et qui s'élève à la hauteur d'un type. Sainte-Beuve,Caus. lundi, t.13, 1857, p.356.
2. Mensonge* officieux.
B. −
1. [En parlant d'une chose]
a) Anton. de officiel (v. ce mot I A).
α) Qui émane d'un (chef de) gouvernement, mais n'engage pas en raison de son caractère discret. Je désirerais que vous abordiez avec l'ambassadeur de Russie à Londres des conversations officieuses, absolument secrètes (De Gaulle,Mém. guerre, 1954, p.543):
2. ... le frère du Kaiser, le prince Henri, avait été dépêché à Londres en mission particulière auprès du roi d'Angleterre: démarche officieuse qui, en un pareil moment, semblait indiquer chez Guillaume II un souci personnel de faire partager à George V ses vues sur le différend austro-serbe. Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p.254.
En partic. [En parlant d'une publication] Qui exprime les thèses d'un gouvernement, d'un parti sans en être l'organe officiel. Journaux officieux. Tous les moujiks de la presse officieuse hurlaient que les bons patriotes ne devaient point s'inquiéter de choses dont s'accommodait la Russie (Clemenceau,Iniquité, 1899, p.182).Le vice-directeur du quotidien officieux du Vatican [l'Osservatore Romano], Virgilio Levi, a démenti lui-même dès vendredi soir qu'il ait entendu annoncer l'effacement de Walesa et l'approbation de cette décision par le Saint-Siège (Le Pays de Franche-Comté, 26 juin 1983, p.4).V. antipatriote ex. 2 et feuille ex. 7.
β) Qui émane d'une source autorisée mais n'a pas été encore officialisé; qui ne peut être communiqué qu'à titre privé et avec les réserves d'usage. Communiqué officieux; renseignements, résultats officieux; nomination, nouvelle officieuse. Selon des informations officieuses, parmi les documents qui ont été saisis le 30 décembre dernier à la villa «Assayag», (...) figuraient des pièces donnant des précisions sur l'action du parti communiste marocain (Combat, 19-20 janv. 1952, p.5, col. 4):
3. ... l'on ajoutait que la France avait déclaré la guerre à l'Angleterre. Tout cela d'une façon purement officieuse, bien entendu, car l'Allemagne n'avait pas encore orchestré sa propagande, et le commandement du camp ne nous donnait aucune espèce d'informations. Ambrière,Gdes vac., 1946, p.41.
b) Qui n'a pas été rendu public; qui présente un caractère confidentiel. Anton. officiel (v. ce mot I B 1).Fiançailles officieuses; présentation officieuse. L'annonce officieuse de son prochain mariage faisait déjà courir à travers les salons bien pensants un petit rire (Bernanos,Joie, 1929, p.629).
2. [En parlant d'une pers.] Qui exerce une fonction, un rôle particulier sans en avoir été officiellement investi. Le père Dubreuil était missionnaire en Océanie (...). C'était l'aumônier officieux du régiment (Vercel,Cap.Conan, 1934, p.192).La menace des manifestations prévues pour la soirée, n'avait pas empêché le ministre de la Guerre de poursuivre jusqu'au bout le long, dernier et décisif entretien qu'il avait voulu avoir avec l'émissaire officieux de l'état-major autrichien, le colonel comte Stolbach von Blumenfeld (Martin du G.,op.cit., p.423):
4. On déclame contre les courtiers de mariage. Qu'est-ce donc, je vous prie, que les bonnes amies, cousines, tantes, grands parents, notaires, médecins, confesseurs, qu'on met en campagne, sinon des courtiers officieux, parfois officiels? Taine,Notes Paris, 1867, p.167.
II. − Subst. masc., HIST. [Sous la Révolution] Domestique. Il avait fait couvrir de papier fort ses ex-libris aux armes, retourner ses plaques de cheminée qui portaient lys et couronnes, et il vivait tranquille avec ses «officieux» (La Varende,Nez-de-cuir, 1936, p.26):
5. On m'a dit qu'en 93, au temps de l'autre république, Robespierre avait supprimé ce nom-là [domestique]; il n'y avait plus que des officieux. Certainement, j'aimerais encore mieux avoir trente mille francs de rente; mais enfin servir pour servir, c'est plus flatteur d'être un officieux qu'un domestique. Sarcey,Mot et chose, 1862, p.100.
Rem. On relève ds Quem. DDL t.14 un emploi au fém. de ce subst.: Mais encore des femmes, et quelles femmes, de pauvres officieuses employées uniquement aux détails du ménage (Dommanget, Plaidoyer sur la compétence du Conseil de guerre permanent, 1797, p.4).
Prononc. et Orth.: [ɔfisjø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1544 «qui rend service, qui manifeste de l'obligeance» (M. Scève, Délie, éd. E. Parturier, p.16); 2. 1848 opposé à officiel (Chateaubr., Mém., t.2, p.126: ceux qui, en 1803, ont servi de secrétaires officiels ou officieux à M. le cardinal Fesch). Empr. au lat. officiosus «obligeant, serviable», dér. de officium (office1*). Fréq. abs. littér.: 216. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 388, b) 150; xxes.: a) 402, b) 263. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p.10. _ Dub. Pol. 1962, p.355. _ Quem. DDL t.11.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

officieuse \ɔ.fi.sjøz\

  1. Féminin singulier de officieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OFFICIEUX, EUSE. adj.
Qui est prompt à rendre de bons offices, serviable. Il est très officieux. Il est vieux. On dit encore toutefois, par extension, Mensonge officieux, Mensonge qu'on se permet pour faire plaisir à quelqu'un, ou pour lui rendre service sans nuire à personne.

OFFICIEUX se dit plus ordinairement à propos de renseignements de source autorisée qui ne sont pas donnés officiellement, qui ne sont donnés qu'à titre de complaisance. Je connais cette nouvelle, non pas d'une manière officielle, mais d'une manière officieuse.

Phonétique du mot « officieuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
officieuse ɔfisjøz

Citations contenant le mot « officieuse »

  • A seulement quarante-huit heures du premier appel à la prière, vendredi 24 juillet, à la basilique Sainte-Sophie d’Istanbul récemment transformée en mosquée, le président turc Recep Tayyip Erdogan a de nouveau provoqué la colère de son voisin grec. Mardi, Ankara a annoncé par un message sur le système d’information maritime international Navtex son intention de procéder, jusqu’au 2 août, à des analyses sismiques, et de manière officieuse à la recherche d’hydrocarbures, au sud et à l’est de l’île grecque de Kastellorizo. Le Monde.fr, Les explorations turques en mer Egée font grimper la tension avec la Grèce
  • Initialement en interne, le train portait l’officieuse appellation “TGV 20-20”. Et pour cause, il est question de 20 % d’espace gagné grâce à des motrices de taille réduite mais également 20 % de capacité en plus (jusqu’à 750 passagers). La SNCF promet également 20 % de consommation d’énergie en moins et une réduction de 20 % du coût de fabrication. Sciencepost, La SNCF annonce un "TGV du futur" pour les JO de 2024 !
  • Conseillère officieuse mais influente, Roxelane participe à la planification des grands travaux lancés à La Mecque et à Jerusalem. Elle fait aussi construire un hôpital pour femmes, près du marché aux femmes-esclaves d’Istanbul. La sultane-consort se voit confier des missions diplomatiques auprès d’ambassadeurs des pays chrétiens. Allié de François Ier contre Charles Quint, Soliman veut en effet assurer ses arrières. Le Monde.fr, « Sexe et pouvoir » : Roxelane, l’esclave chrétienne devenue diplomate de l’Empire ottoman
  • Ce dernier est à la tête de l’Armée nationale libyenne, qui est liée au Parlement de Tobrouk, non reconnu par l’ONU mais soutenu par l’Égypte, les Émirats arabes Unis, la Russie et, de manière officieuse, par la France. JeuneAfrique.com, Libye : « L’Égypte est prête à une confrontation directe avec la Turquie » – Jeune Afrique
  • Reims est une ville chargée d'histoires et d'émotions. Pour mieux la découvrir, faisons le point sur les incontournables de la cité. La célèbre cathédrale Notre-Dame de Reims, classée au patrimoine mondiale de l'Unesco, est l'endroit où presque tous les rois de l'Hexagone ont été sacrés. Pour explorer ce monument et partir à la découverte du reste de la contrée, il suffit de télécharger gratuitement l'application "Reims". A noter que la localité est aussi la capitale officieuse de la région productrice de champagne. Ce samedi 4 juillet 2020, Karima Charni, dans sa chronique "L'instant culture", nous fait découvrir les merveilles de la ville de Reims. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 04/07/2020 présentée par Christophe Moulin, sur LCI. LCI, Reims, la cité des rois et du champagne | LCI

Traductions du mot « officieuse »

Langue Traduction
Anglais unofficial
Espagnol no oficial
Italien non ufficiale
Allemand inoffiziell
Chinois 非官方
Arabe غير رسمي
Portugais não oficial
Russe неофициальный
Japonais 非公式
Basque ofizialak ez
Corse non ufficiale
Source : Google Translate API

Synonymes de « officieuse »

Source : synonymes de officieuse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « officieuse »

Partager