La langue française

Odieuse

Sommaire

  • Définitions du mot odieuse
  • Phonétique de « odieuse »
  • Citations contenant le mot « odieuse »
  • Traductions du mot « odieuse »
  • Synonymes de « odieuse »
  • Antonymes de « odieuse »

Définitions du mot odieuse

Trésor de la Langue Française informatisé

ODIEUX, -EUSE, adj.

A. − Qui suscite la haine, l'indignation, le dégoût. Acte, crime, spectacle odieux; brutalité, offense odieuse; odieux assassinat, complot, supplice; odieuse action, comédie, façon. L'espionnage, et les délations anonymes, sont des choses atroces et odieuses (Destutt de Tr.,Comment. sur Espr. des lois,1807, p.215):
1. Il osa à peine regarder la comtesse, comme si, à quatre années de distance, le souvenir de son odieuse conduite envers elle et des outrages qu'il avait osé lui faire subir se fût dressé devant lui comme un fantôme vengeur. Ponson du Terr., Rocambole, t.2, 1859, p.25.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. [Les Polonais] furent chassés d'Athènes; ils portaient ombrage à la Russie. On les arracha de chez eux avec une brutalité qui ajoutait à l'odieux de cette exécution (About,Grèce,1854, p.74).
[En parlant d'une pers.] Qui inspire le mépris, la haine. L'opinion ne songea pas à s'émouvoir de la façon dont celui qu'on lui présentait comme le plus odieux des traîtres avait été condamné (Martin du G.,J. Barois,1913, p.363).
B. − P. ext.
1. Qui déplaît au plus haut point, qui est insupportable. Odieux chapeau; odieux mensonge; odieux grincement. C'était cette chambre qui la rendait malade; elle la détestait, irritée des deux années qu'elle y avait vécu; elle la trouvait odieuse avec son velours bleu, son immense horizon de grande ville (Zola,Page amour,1878, p.993).L'odieuse couleur moutarde de leurs vareuses s'était fanée au soleil (Vercel,Cap. Conan,1934, p.214).Je ne me pardonnais pas ces odieux cheveux frisés, cette grâce de garçon boucher qui ne séduit que les petites ouvrières d'usine (Nizan,Conspir.,1938, p.227).
Être odieux à qqn. L'idée d'avoir la figure d'un monsieur désagréable en chemin de fer, devant moi, ça m'est odieux, insupportable! (Goncourt,Journal,1872, p.902).Il était jeune; il devait avoir une amie, peut-être plusieurs; c'était naturel. C'était naturel, mais cette pensée était odieuse à la jeune femme (Arland,Ordre,1929, p.305).
Odieux de + subst. indiquant ce qui rend odieux.Est-ce une querelle? Est-ce une épreuve? me disais-je: si c'est une querelle, elle est ignoble de formes. Si c'est une épreuve, elle est odieuse de cruauté (Sand,Hist. vie, t.3, 1855, p.220).La critique est pitoyable, odieuse de bêtise et de nullité (Flaub.,Corresp.,1874, p.137).
2. [En parlant d'une pers.] Qui est désagréable, insupportable. Exploiteur odieux. Je le tourmentais de questions et de reproches. J'étais aigre, insistante, odieuse (Maurois,Climats,1928, p.225).Mes parents ne me trouvaient pas à leur goût: je me rendis franchement odieuse. Ma mère m'habillait mal et mon père me reprochait d'être mal habillée (Beauvoir,Mém. j. fille,1958, p.181):
2. ... il est devenu de la dernière insolence, il m'a dit que j'étais une femme insupportable, odieuse, qu'il ne comprenait pas comment tu avais pu vivre si longtemps avec moi. Flers, Caillavet,M. Brotonneau,1923, II, 4, p.16.
Rendre qqn odieux à qqn.Il me rend odieux à mes enfants; il lui est bien aisé d'être pour eux cent fois plus aimable que moi qui, au fond, suis le maître (Stendhal,Rouge et Noir,1830, p.144).
Prononc. et Orth.: [ɔdjø], [o-], fém [-ø:z]. Martinet-Walter 1973 [ɔ-], [o-] (13/5). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1376 avoir odieus «avoir en haine» (Arch. MM 30, fo82 vods Gdf.); 2. 1549 «détestable» (Est.). B. Subst. 1791-92 «ce qui mérite la haine» (Mirabeau, Collection, t.V, p.237 ds Littré). Empr. du lat. odiosus «désagréable, importun, déplaisant». Fréq. abs. littér.: 2016. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 3807, b) 3064; xxes.: a) 2989, b)1884.
DÉR.
Odieusement, adv.a) D'une façon ignoble, d'une manière odieuse. Être odieusement trompé. Elle avait été martyrisée. Elle avait subi une effroyable humiliation, rien ne lui avait été épargné. (...) on avait odieusement abusé de sa jeunesse, de sa faiblesse. On était allé jusqu'à l'interroger nue, dépouillée de tous vêtements (Van der Meersch,Invas. 14,1935, p.253).Un nommé de Cesti et de Jacques Saint-Cère (...) l'avaient fait chanter odieusement (L. Daudet, Brév. journ.,1936, p.21).b) D'une manière fort déplaisante, fort désagréable. C'était au moment même où sa destinée semblait se présenter à lui sous ce paisible aspect que, en quelques mots, cet homme calme, si odieusement calme, jetait en lui le doute le plus atroce (Daniel-Rops,Mort,1934, p.507).J'attends des amis qui sont odieusement en retard (Colette,J. de Carneilhan,1941, p.8).[ɔdjøzmɑ ̃], [o-]. Martinet-Walter 1973 [ɔ-], [o-] (13/5). Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. 1539 (Jean Calvin, Institution de la Religion Chrestienne, II, 11, 7, éd. J.-D. Benoit, t.2, p.223); de odieux, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 66.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

odieuse \o.djøz\

  1. Féminin de odieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ODIEUX, EUSE. adj.
Qui excite la haine, l'aversion, la réprobation. Se rendre odieux. Devenir odieux. C'est une chose odieuse. Ce discours est odieux. Les méchants sont odieux à tout le monde. La mémoire des méchants est odieuse. La vie lui est devenue odieuse. Substantivement, Tout l'odieux de cette mesure retombe sur lui.

Phonétique du mot « odieuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
odieuse ɔdiœs

Citations contenant le mot « odieuse »

  • Nul ne peut veiller sur sa solitude, s'il ne sait se rendre odieux. Émile Michel Cioran, Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • L'odieux est la porte de sortie du ridicule. Victor Hugo, Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Mariage d’Albert et Charlene de Monaco : cette odieuse rumeur qu’ils ont su démentir Gala.fr, Mariage d’Albert et Charlene de Monaco : cette odieuse rumeur qu’ils ont su démentir - Gala
  • Son agression particulièrement odieuse et barbare avait suscité l’émoi de l’opinion. Un mandat de recherche était lancé contre lui depuis plusieurs semaines pour violences, vol mais aussi extorsion et séquestration. ParisVox, Agression barbare d’une personne âgée : un « jeune » de 15 ans interpellé - ParisVox
  • Dans un communiqué publié ce vendredi 24 juillet 2020, on estime que ce qui s’est passé représente une « attaque odieuse contre les animaux et contre l’humanité dans son ensemble ». Webdo, La direction des services vétérinaires dénonce le massacre de chiens à Djerba
  • D’une part, il faut relativiser l’ampleur de ces subventions. La France recevra par exemple 40 milliards en trois ans (entre 2021 et 2023), soit environ 13 milliards par an, soit 1 % du montant des dépenses publiques. Pour l’Italie, ce sera plus, mais cela restera une goutte d’eau : 2 % des dépenses publiques. D’autre part et surtout, ces subventions n’auront rien d’automatique. Les États devront présenter leur copie à la Commission européenne et s’engager à mener des contre-réformes conformes à ce qu’elle désire. Ensuite, ils devront avoir le feu vert du Conseil européen qui devra approuver le versement des subventions à la majorité qualifiée (au moins 55 % des États membres représentant au moins 65 % de la population européenne). Bref, pour avoir quelques milliards, les États périphériques de l’UE (les soi-disant grands gagnants) devront se soumettre aux diktats de l’UE. Ce que Macron appelle la « souveraineté européenne » est une procédure bureaucratique qui impose ses critères aux populations. De la même façon qu’on parle de « dette odieuse », on pourrait ici parler de « subvention odieuse », qui échange un peu d’argent contre la soumission aux institutions de l’UE. Enfin, ce mécano « solidaire » pérennise et même accentue les rabais dont bénéficient un certain nombre de pays (les plus riches) pour le financement du budget de l’UE. Ces rabais vont être payés par les autres États. L’accord « historique » ne prévoit en outre à ce stade aucune ressource nouvelle pour financer les intérêts de l’emprunt européen. Pourtant, il faudra payer, car la BCE ne rachètera pas la dette émise par la Commission européenne… En attendant, des postes budgétaires de l’UE sont lourdement amputés pour financer le plan de relance, comme la santé (un comble !) ou la recherche. , Accord européen : un plan de relance scélérat célébré par le bloc bourgeois | NPA
  • Selon l’Urban Dictionary, le terme « Karen », est un sobriquet caricatural pour désigner une «femme blanche d’âge moyen, grossière, odieuse et insupportable».  La Voix de l’Est, Une vidéo de Sugar Sammy sur les «Karen» devient virale [VIDÉO] | Arts | La Voix de l’Est - Granby

Traductions du mot « odieuse »

Langue Traduction
Anglais odious
Espagnol odioso
Italien odioso
Allemand abscheulich
Chinois 可恶的
Arabe كريه
Portugais odioso
Russe одиозный
Japonais いやらしい
Basque gorrotagarri
Corse odioso
Source : Google Translate API

Synonymes de « odieuse »

Source : synonymes de odieuse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « odieuse »

Partager