Native : définition de native


Native : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

NATIF, -IVE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.]
1. Natif (de) + compl. de lieu.Qui est originaire de tel endroit (lieu de résidence de la famille pendant un certain temps). Moi, Eudore, fils de Lasthénès, natif de Mégalopolis en Arcadie, et chrétien, salut! (Chateaubr.,Martyrs,t.3, 1810, p.19).He'lem-Bey, c'est un fakir célèbre, natif de Rueil et prénommé Victor (Queneau,Pierrot,1942, p.37).
a) Loc. pléonastique, pop., vieilli ou p. plaisant. (Être) né natif (de). Ce matelot, que vous avez pris pour un Danois, [nous dit le Concierge de la prison] est né natif de Dunkerque (Vidocq,Mém.,t.2, 1828-29, p.187).L'avoué nous donne des renseignements sur le pays, dont il est né natif, comme on dit chez nous (Sand,Prom. autour vill.,1860, p.112).
b) Emploi subst. Synon. indigène, naturel.Je trouve un extrême intérêt dans mes entretiens journaliers avec les natifs [de Perse] et je suis loin d'en avoir aussi mauvaise opinion qu'on se plaît à le faire en Europe (Gobineau,Corresp.[avec Tocqueville], 1855, p.241).Il est inutile de rien espérer des autorités locales. Tous les natifs s'entendent contre nous (About,Roi mont.,1857, p.185):
1. Mes collègues m'avaient bien indiqué des adresses de natifs qui se feraient un plaisir de me montrer leur ville; mais il s'agissait exclusivement de docteurs, de professeurs, d'écrivains et je me méfiais. Beauvoir,Mandarins,1954, p.302.
2. LING. Locuteur* natif.
B. − [En parlant d'une manière d'être, d'une faculté, d'un sentiment] Que l'on possède en naissant. Synon. inné.Qualités natives; cruauté, générosité native. Vous êtes bonne, d'une bonté native, involontaire et que la froide réflexion ne peut pas vous ôter (Sand,Lélia,1833, p.19).Il se sentait spontanément à l'aise avec ces mystiques généreux, dont la révolte avait la même origine que la sienne: une native sensibilité à l'injustice (Martin du G.,Thib.,Été 14, 1936, p.33):
2. Cette distinction native du style, ces nuances délicates et fines font plaisir à étudier. On reconnaît la différence du français appris et du français de prime source. Ce dernier est bien plus aisé; le premier manque souvent de naturel. Amiel,Journal,1866, p.74.
C. − MINÉR. [En parlant d'un corps simple, notamment un métal] Qui se trouve dans le sol à l'état pur. Argent natif. Dans la région des Chilkat, au nord, on trouvait des pépites de cuivre pur. Ce cuivre natif était martelé et transformé en objets variés (Page,Dern. peuples primit.,1941, p.110).Le minerai contenant l'or à l'état natif est broyé, soit dans des batteries de pilons, soit dans de longs tubes (Guillet,Techn. métall.,1944, p.95).
Prononc. et Orth.: [natif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1ertiers xiies. «originaire (d'un lieu)» [fr.-prov.] natiz nomin. masc. sing. (Albéric de Pisancon, Alexandre, 18, in Elliott Monographs, 38, p.38); 1409 (Enq., A. Sarthe, E 3, 26 ds Gdf. Compl.: Il est natif de la dite paroisse) [J. Froissart, Chron., éd. Kervyn de Lettenhove, t.11, p.79: ou bon pays de Haynnau dont je suis natif; mais cf. éd. L. Mirot, III, 18, t.12, p.70: en la ville de Valenciennes, dont je suy de nation]; 2. 1762 «que l'on apporte en naissant» sérénité native (J.-J. Rousseau, Émile, II ds OEuvres, éd. B. Gagnebin et M. Raymond, t.4, p.420: Ses yeux ... ont au moins toute leur sérénité native; en note: Natia. J'employe ce mot dans une acception italienne faute de lui trouver un sinonime en françois. Si j'ai tort, peu importe, pourvu qu'on m'entende); 3. 1762 or, argent natif (Ac.). B. Subst. 1. 1560 natif de «personne née dans un pays déterminé» (Bonivard, Ancienne et nouvelle police de Genève, 20 d'apr. FEW t.7, p.45a); 2. spéc. 1829 «personne originaire d'un pays peu civilisé» (V. Jacquemont, Lettre à P. F. Jacquemont, 5 nov. in Corresp., t.1, p.110 ds Rey-Gagnon, Anglic.). Empr. au lat. nativus, v. naïf. A 2 est l'adaptation de l'adj. ital. natio, natia «inné, naturel» xiiies. ds DEI, issu du lat. B 2 est empr. au subst. angl. native qui, signifiant ca 1450 «celui qui est né dans la servitude», a désigné au début du xviiies. «celui qui n'est pas Européen, qui appartient à une race peu civilisée». Fréq. abs. littér.: 459. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 717, b) 785; xxes.: a) 636, b) 536.
DÉR.
Nativement, adv.De naissance, de nature, par l'effet de dispositions innées. Beauté contestable, créature ordinaire, dotée nativement de tous les mauvais instincts, et cependant séductrice par certains côtés (Murger,Scènes vie boh.,1851, p.273).J'ai la déplorable originalité de préférer à tout (en art de couleur et de ligne) l'ornement comme les Égyptiens, les Gothiques, les Persans l'on conçu nativement (Valéry,Corresp.[avec Gide], 1891, p.94). [nativmɑ ̃]. 1reattest. 1554 «de par sa nature» (Le Caron, 9b, d'apr. H. Vaganay ds R. Ét. rab. t.2, 1904, p.264), ex. isolé jusqu'à 1829 (Balzac, Chouans, p.91); de natif, suff. ment2*. Fréq. abs. littér.: 22.
BBG.Gohin 1903, p.326.

Native : définition du Wiktionnaire

Forme d’adjectif

native \na.tiv\

  1. Féminin singulier de natif.
    • Les traductions les plus habiles ne contourneront jamais l’écueil de ces pertes et ajouts nocifs, et leur lecteur francophone ne sera pas aidé en permanence par le réseau de la dialectique spontanée du langage, comme c’est le cas plus qu’ailleurs dans un livre qui donne la parole à la conscience naturelle (laquelle s’exprime toujours dans une langue « native », en l’espèce un allemand légèrement souabisé). — (‎Hegel, Phénoménologie de l’esprit, traduction et présentation de Jean-Pierre Lefebvre, 2012, page 27)

Adjectif

native \ˈneɪ.tɪv\

  1. Autochtone.
  2. Indigène, natif.
    • What are the native foods in this colony?
  3. Originaire.
    • The potato was originally native to the New World.

Nom commun

native \ˈneɪ.tɪv\ (pluriel : natives \ˈneɪ.tɪvz\)

  1. Autochtone.
    • When Europeans first visited the New World, they discovered the natives: the American Indians.
  2. Indigène, natif
  3. Originaire.
    • I’m a native of New Jersey in the United States. (I’m originally from New Jersey.)

Forme d’adjectif

native \na.ˈti.ve\

  1. Féminin pluriel de nativo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Native : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NATIF, IVE. adj.
Il se dit des Personnes, en parlant de la Ville, du lieu où elles ont pris naissance, et suppose ordinairement l'établissement fixe des parents, l'éducation, etc.; à la différence de Né, qui peut supposer seulement la naissance accidentelle. Il est natif de Paris, de Lyon. Elle est native de Rouen. Substantivement, Les natifs d'un pays, Les naturels, les habitants originaires d'un pays. En termes de Minéralogie, il se dit d'un Métal qui se trouve dans la terre sous la forme métallique, sans être minéralisé par sa combinaison avec d'autres substances. Or, argent, cuivre natif. Il s'emploie quelquefois figurément et au sens moral, et il signifie Qui est naturel. Il n'a pas encore perdu sa candeur native.

Étymologie de « native »

Étymologie de native - Wiktionnaire

Du latin nativus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « native »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
native nativ play_arrow

Citations contenant le mot « native »

  • C’est tout l’objet du développement d’applications « cloud native », une approche visant à concevoir et architecturer les applications en gardant à l’esprit le modèle d’infrastructure et de provisionning “self-service” du cloud. Au lieu de s’adosser à des serveurs ou bases de données on premise, ces applications cloud native reposent sur des services faisant abstraction des couches hardware et de leur maintenance – et dans certains cas de l’OS. Les équipes peuvent ainsi se concentrer sur les tâches de développement à valeur ajoutée. Mais comment repenser le SI pour répondre à ces défis et aller vers le « cloud native » ? Laurent Broudoux, Solution Architect chez Red Hat, a accepté de nous livrer quelques conseils pour mieux s’engager dans la voie de la transformation.  LeMondeInformatique, Développement d'applications cloud native : 4 piliers pour se transformer - Le Monde Informatique
  • Les annonces natives diffèrent des formats publicitaires traditionnels. En plus d’être utilisées pour promouvoir des pages de produits ou de services «typiques», les annonces natives s’avèrent efficaces pour la distribution de contenu supérieur et intermédiaire. Cela signifie que vous pouvez tirer parti de la publicité native pour presque tous les objectifs marketing que vous définissez. Voici quelques questions: Les dernières News, Sélection des bonnes pages de destination pour vos campagnes de publicité native - Les dernières News
  • Voici trois ans, Aruba, une société de Hewlett Packard Enterprise, lançait une nouvelle génération de switching qui repose sur un système d’exploitation embarqué dérivé de Linux : ArubaOS-CX. Depuis, le Gartner a reconnu la pertinence de l’approche d’Aruba, et ses analystes mettent désormais en avant ses caractéristiques ‘cloud native’, considérées comme la nouvelle génération des switchs réseaux. ZDNet France, L’avenir du réseau par HPE Aruba : switching cloud native, programmable et automatisable - ZDNet
  • La toute nouvelle version (69) du navigateur web Opera permet aux utilisateurs de profiter de diverses améliorations et autres ajustements, mais elle permet aussi d’intégrer, de manière native, le réseau social Twitter. En effet, cette version du navigateur offre une place de choix au réseau social à l’oiseau bleu, avec une intégration dans la sidebar. Presse-citron, Le nouvel Opera 69 intègre désormais Twitter, de manière native

Traductions du mot « native »

Langue Traduction
Corse nativu
Basque ama-
Japonais ネイティブ
Russe родной
Portugais nativo
Arabe محلي
Chinois 本机
Allemand einheimisch
Italien nativo
Espagnol nativo
Anglais native
Source : Google Translate API

Synonymes de « native »

Source : synonymes de native sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « native »



mots du mois

Mots similaires