La langue française

Myélomateuse

Phonétique du mot « myélomateuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
myélomateuse mjelɔmatœs

Citations contenant le mot « myélomateuse »

  • La réponse était évaluée sur la base de la réduction de la protéine myélomateuse plasmatique ou de la protéine de Bence Jones dans les urines pendant au moins six semaines. Caducee.net, Le thalidomide est efficace dans le myélome multiple avancé
  • A partir du plasmocyte anormal initial, à l’origine du « clone de cellules myélomateuses », va se développer toute une cascade de problèmes et de complications.Le clone cellulaire a tendance à se développer et, si rien n’est fait, la moelle osseuse va être progressivement envahie et étouffée par les plasmocytes. A terme, ce myélome peut envahir tout le corps. Parallèlement, cette masse de plasmocytes va sécréter d’énormes quantités de protéine monoclonale.Afin d’assurer son développement, le clone plasmocytaire va parallèlement sécréter de nombreuses protéines, les cytokines, qui vont non seulement stimuler la destruction de l’os (pour faire de la place), mais aussi inhiber sa reconstruction normale. L’os, en effet, n’est pas un tissu inerte, c’est un tissu en perpétuel renouvellement, et il existe simultanément au niveau de l’os normal, d’une part une destruction de la trame osseuse par les « ostéoclastes », et d’autre part une fabrication d’os sain nouveau par les « ostéoblastes » qui compense la perte osseuse. Ces deux phénomènes s’équilibrent normalement afin de préserver la solidité des os. Dans le myélome, la destruction de l’os est excessive et la construction est inhibée, c’est par ce double mécanisme que l’os est détruit. Au final, 90 % des malades atteints de myélome multiple souffrent de lésions osseuses parfois très invalidantes, qui peuvent s’accompagner de fractures et d’une libération dans le sang d’un excès de calcium aux conséquences parfois graves.La sécrétion de l’immunoglobuline monoclonale en excès va entrainer une augmentation de la viscosité du sang à l’origine de complications à type de thrombose (phlébite, embolie) et de complications neurologiques. Par ailleurs, les fragments de cette « immunoglobuline monoclonale » peuvent venir boucher en quelque sorte le filtre que constitue le rein et entraîner une insuffisance rénale.Parallèlement au développement du clone plasmocytaire, les autres plasmocytes et les autres lignes de la moelle osseuse vont être en quelque sorte inhibées puis étouffées avec un risque infectieux qui est majeur au cours du myélome. Enfin, les autres lignées des cellules de la moelle osseuse vont voir leur développement inhibé avec un risque d’anémie. www.pourquoidocteur.fr, Myélome multiple : vers un réel espoir de guérison - Pourquoi Docteur
  • Par ailleurs, la présence surabondante de cet anticorps monoclonal, dont l'organisme n'a pas besoin, entraîne un dysfonctionnement des reins et des autres organes. Dans certains cas, ces cellules myélomateuses ne fabriquent qu'un fragment d'anticorps ("chaînes légères"), voire pas d'anticorps du tout. www.pourquoidocteur.fr, Myélome : l’espoir de l’immunothérapie combinée en cas de rechute
  • Le myélome multiple est un cancer des plasmocytes, qui se trouvent dans la moelle osseuse. Chez les personnes atteintes de myélome multiple, un groupe de plasmocytes, c'est-à-dire des cellules myélomateuses, deviennent cancéreux et se multiplient, accroissant ainsi le nombre de plasmocytes à un niveau supérieur à la normale. Puisque les plasmocytes circulent librement dans l'organisme, ils ont le potentiel d'affecter de nombreux os, causant possiblement des fractures par compression, des lésions lytiques osseuses et des douleurs associées. Le myélome multiple peut entraîner des problèmes de santé graves touchant les os, le système immunitaire, les reins et la numération des globules rouges. Certains des symptômes les plus fréquents sont des douleurs aux os et la fatigue, cette dernière étant un symptôme de l'anémie. Le myélome multiple est une forme de cancer rare. Au Canada, on estime qu'environ 7 500 personnes vivent avec le myélome multiple et que 2 700 nouveaux cas ont été diagnostiqués en 2015ii. , Nouvelle option de traitement pour les Canadiens vivant avec le myélome multiple

Traductions du mot « myélomateuse »

Langue Traduction
Anglais myeloma
Espagnol mieloma
Italien mieloma
Allemand myelom
Chinois 骨髓瘤
Arabe النخاع الشوكي
Portugais mieloma
Russe миелома
Japonais 骨髄腫
Basque myeloma
Corse mieloma
Source : Google Translate API

Myélomateuse

Retour au sommaire ➦

Partager