La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mourie »

Mourie

Définitions de « mourie »

Wiktionnaire

Nom commun - ancien français

mourie \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de morie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Évolution historique de l’usage du mot « mourie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « mourie »

  • Médailles d’or: Les templiers de Provence SCEA (Luxembourg), SARL moulin du grand cèdre (Cadenet), moulin Saint-Michel (Mourie), huilerie confiserie coopérative (Clermont-l’Hérault). Var-Matin, Les meilleures huiles d’olives de Provence récompensées à Brignoles - Var-Matin
  • Cette rencontre en cache une autre, celle - enfin - de Graham Mourie avec La Rochelle. Quatre ans plus tôt, les joueurs du Stade Rochelais ont voté contre la venue au club du capitaine emblématique des All-Blacks, afin de donner la préférence aux jeunes du cru. SudOuest.fr, Rugby : le jour où les All-Blacks ont débarqué à La Rochelle
  • "C'était un match avec beaucoup d'à-côtés. C'était d'abord le premier à match international à La Rochelle, la venue (enfin) de Graham Mourie, le centième match d'Andy Haden. C'était aussi le début de la Balle ovale, des milliers de gamins étaient massés sur la piste d'athlétisme . C'est peut-être ce qui a insufflé une nouvelle dynamique au Stade Rochelais. Bref, c'était très festif, et Yvan Caris était le maître d'oeuvre. SudOuest.fr, La Rochelle : leurs souvenirs du match Sélection française - Nouvelle Zélande en 1981
  • En cinquante ans de carrière, l’auteur a noué des amitiés partout. Et l’on peut témoigner que son nom servait de sésame auprès du gotha du rugby international des années 70 et 80 : Gareth Edwards au Pays de Galles, Andy Irvine et John Jeffrey en Ecosse, Ken Kennedy en Irlande, Morne du Plessis en Afrique du Sud, Simon Poidevin et Nick Farr-Jones en Australie, Sean Fitzpatrick et Graham Mourie en Nouvelle-Zélande. SudOuest.fr, Culture Sport - Petites histoires du monde d’avant, balade nostalgique et détour critique en Ovalie
  • Évidemment, depuis 30 ans, le sport, et en particulier le rugby, n’est plus le même. Loin des choix qui avaient guidé les Rochelais à ne pas vouloir de Mourie il y a 40 ans, le manager rochelais Patrice Collazo voit plutôt ces collaborations comme des opportunités : “Certains diront qu’il y a trop d’étrangers en France. Moi, je considère que non. Ça dépend comment on les utilise et pourquoi on les fait venir. Jouer qu’avec des jeunes, ce n’est pas possible. Par contre, quand on met un jeune avec René Ranger, Levani Botia, Pierre Aguillon ou Victor Vito et qu’on voit comment il progresse, je me dis qu’on se débrouille pas trop mal. Les jeunes joueront toujours. Ranger ne prendra pas la place d’un jeune, ils joueront ensemble.” Rugbyrama, TOP 14 - Avec Jason Eaton et Victor Vito, La Rochelle a le savoir-faire pour attirer des Blacks - Top 14 2017-2018 - Rugby - Rugbyrama

Mourie

Retour au sommaire ➦

Partager