La langue française

Ministériaux

Phonétique du mot « ministériaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ministériaux mɛ̃isterjo

Citations contenant le mot « ministériaux »

  • Les hautes fonctions confiées aux ministériaux vont permettre aux Fleckenstein de s’élever dans la société et de s’enrichir pour finalement s’émanciper de leur seigneur primitif et devenir la famille la plus puissante et la plus prestigieuse de Basse-Alsace. Après une période particulièrement prospère au 15 et 16ème siècle, la forteresse finit par être dépassée et délaissée par la famille qui réside plus confortablement en plaine entre Heidelberg et Strasbourg. jds.fr, Château du Fleckenstein, Alsace : monuments historiques, tourisme | JDS
  • La visite commence par le centre international de conférence Abdou Diouf, le point de départ de cette ville nouvelle. S’en suivent les logements résidentiels avec des programmes collectifs ou maisons individuelles. Puis, les nouveaux locaux ministériaux. Enfin, la visite se termine avec le Palais des Sports. Équipements dernier cri, 15 000 places, loges luxueuses, architecture contemporaine… cet ensemble sportif n’a rien à envier à ceux européens. C’est en sortant de cet édifice qu’Emmanuel Dujardin, président de Tangram Architectes, nous décrit cette ville nouvelle. "Ce qui est étonnant pour nous, c’est de voir la création d’une ville qui part de rien - un terrain vaste - et de voir comment l’État sénégalais décide d’implanter d’abord des ministères qui jusqu’à présent étaient disséminés un peu partout dans Dakar." L’architecte poursuit : "L’idée c’est d’amener de l’activité et des habitants à l’extérieur de la ville. Ceci doit emmener des travailleurs, donc des logements et donc des équipements." LaProvence.com, Économie | Immobilier : la délégation Dakar 2020 explore la ville nouvelle de Diamniadio | La Provence
  • «3x3x6» : Le titre de leur exposition commune évoque une prison de haute sécurité contemporaine, dans laquelle les détenus sont confiné.e.s dans des cellules de 9 m2 surveillées 24h/24 par six caméras. Un clin d’œil au lieu-même de l’exposition : le pavillon de Taïwan a pour décor le Palazzo delle prigioni, une ancienne prison datant du 16e siècle, reliée au Palais des Doges par le fameux pont des soupirs et par un souterrain, cette prison étant une extension des geôles situées dans les entrailles du palais ducal. «C’est un bâtiment qui était pour nous impossible à neutraliser dans le cadre de ce projet, tant il est omniprésent», explique Paul B. Preciado. «À la Renaissance, il s’agissait de la plus importante prison de Venise, voire de toute l’Italie. La prison était aussi étendue que les salons ministériaux, et constituait comme le fondement du pouvoir. Il y a dans ce lieu comme une équation: pouvoir = violence.» 360°, Queering the Biennale – 360°
  • Dès demain et conformément aux derniers arrêtés ministériaux, nous vous accueillerons à l’hypermarché, à la parapharmacie, à Technoplanet, au Brico et à l’animalerie, à la station service (24/24 uniquement), au centre Auto et au Bâti de Mazères. , Gironde. Coronavirus : le centre E. Leclerc de Langon annonce de nouvelles mesures | Le Républicain Sud-Gironde
  • Berne alla rapidement au but. Ses troupes prirent en deux semaines Aarbourg, Aarau, Zofingue, Lenzbourg, Brugg et les châteaux forts de nombreux ministériaux des Habsbourg dans les vallées de l’Aar et de ses affluents. Les Lucernois prirent Sursee et les bailliages de Meienberg et de Richensee. Les Zurichois occupèrent Dietikon et le bailliage d’Affoltern. Un armistice fit passer Bremgarten et le reste du Freiamt aux Confédérés; la région de Villmergen s’était déjà ralliée aux Lucernois. Baden offrit plus de résistance. La ville se rendit enfin le 3 mai 1415 et sa forteresse du Stein le 18 mai, après intervention de l’artillerie bernoise. Le bailliage de Baden passa donc aussi aux Confédérés. En quelques semaines la Confédération helvétique vit ainsi son territoire nettement élargi. cath.ch, 600 ans du Concile de Constance : l'Eglise évite l'éclatement – Portail catholique suisse
  • A partir du XIIe siècle, les seigneurs encouragent l'installation en ville de serviteurs spécialisés qui jouent souvent le rôle d'agents seigneuriaux, les ministériaux. Avec le temps, ces serviteurs intègrent la familia du prince et obtiennent progressivement le droit de transmettre héréditairement leurs charges. En ville ils possèdent des maisons, des moulins, des boutiques mais aussi des tonlieux [iii]ou d'autres rentes. Cette petite aristocratie de service s'unit parfois avec des marchands, les deux activités étant souvent génératrices de pouvoirs car le contrôle de la marchandise permet – entre autres – de faire pression sur la population. Dans ce contexte, on observe à partir du XIIIe siècle quelques cas d'anoblissement de l'élite marchande « en récompense des services rendus ». Peu à peu donc, la formation de l'aristocratie urbaine passe en premier lieu par l'appropriation du pouvoir en ville qui peut être acquis de différentes façons : le service seigneurial, son propre pouvoir alimenté par ses biens dans le contado, l'exercice de la marchandise... , Aristocratie et noblesse au Moyen Age
  • D'autres sont « chasés », ils reçoivent des terres destinées à pourvoir à leur entretien. Les ministériaux, chevaliers-serfs repérables, peuvent réaliser une ascension sociale (mariage avantageux par exemple). Les cadets de petites noblesse doivent chercher fortune à la pointe de l'épée, ne pouvant prétendre à l'héritage paternel. , Chevalerie et chevaliers au Moyen Age
  • Le pouvoir (monarchique, religieux, parlementaire, mercantile) ne peut risquer de se voir remis en cause d’aucune manière (sédition, reniement, sécession, grève) : ne pas se soumettre (physiquement, spirituellement, militairement, financièrement) à l’instance suprême (roi, dieu, état, marché), et refuser de s’engager à défendre la souveraineté de son activité (appropriation féodale, oratoire religieux, politique gouvernementale, moratoire économique) c’est être coupable. Car les décisions prises par les représentants du pouvoir (ministériaux, prélats, parlement, directoire) ne souffrent aucune suspicion : sa perfection se propage à tout (ce qu’il s’approprie, touche, gouverne, achète). Au nom du souverain (monarque, dieu, président, pdg) il ne peut y avoir d’erreur ni de désenchantement : les suppôts (révoltés, hérétiques, opposants, marxistes) sont déclarés coupables de ne pas reconnaître la perfection de la création (féodale, sacramentale, gouvernementale, commerciale) lorsqu’ils refusent de se conformer à l’autorité (chevalerie, inquisition, forces de l’ordre, banques) et de se soumettre à l’ordre établi (seigneurial, divin, étatique, économique). Le Monde diplomatique, Sauver les banques jusqu'à quand ?, par Frédéric Lordon (Les blogs du Diplo, 11 mai 2010)

Traductions du mot « ministériaux »

Langue Traduction
Anglais ministerial
Espagnol ministerial
Italien ministeriale
Allemand ministerial
Chinois 部长级的
Arabe وزاري
Portugais ministerial
Russe министерский
Japonais 大臣
Basque ministroen
Corse ministeriale
Source : Google Translate API

Ministériaux

Retour au sommaire ➦

Partager