La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « minaudé »

Minaudé

Définitions de « minaudé »

Trésor de la Langue Française informatisé

Minaudé, -ée, adj.Empreint de minauderie. Le jeune, enveloppé d'un manteau blanchâtre, abrité sous un feutre abattu sur ses moustaches, était long et svelte; à son allure cavalière et minaudée, au cliquetis de ses éperons, à sa flamberge retroussant l'orée de son mantelet, on flairait aisément le gentilhomme (Borel,Champavert,1833, p.112).Oui, et cent mille fois oui, j'aime mieux une putain qu'une grisette, parce que de tous les genres celui que j'ai le plus en horreur est le genre grisette. C'est ainsi je crois qu'on appelle ce quelque chose de frétillant, de propre, de coquet, de minaudé, de contourné, de dégagé et de bête, qui vous emmerde perpétuellement et veut faire de la passion comme elle en voit dans les drames-vaudevilles (Flaub.,Corresp.,1839, p.43).

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MINAUDER. v. intr.
Faire certaines mines, affecter certaines manières pour plaire et paraître plus agréable. Cette femme ne fait que minauder.

Phonétique du mot « minaudé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
minaudé mɛ̃ode

Traductions du mot « minaudé »

Langue Traduction
Anglais smirked
Espagnol sonrió
Italien sorrise
Allemand grinste
Chinois 假笑
Arabe مبتسم
Portugais sorriu
Russe ухмыльнулся
Japonais にやにや笑った
Basque irribarre egin zuen
Corse surrisò
Source : Google Translate API

Minaudé

Retour au sommaire ➦

Partager