Mesuré : définition de mesuré


Mesuré : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MESURÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de mesurer*.
II. − Adjectif
A. − Qui est d'une régularité exacte. (À) pas mesurés. Mouvemens alternatifs et mesurés d'inspiration et d'expiration (Lamarck,Philos. zool.,t.1, 1809, p.201).Ce qui donnait surtout à Madeleine sa démarche mesurée, son grand air de paix et de santé (...) c'était la satisfaction intérieure de son être (Zola,M. Férat,1868, p.113).Cher monsieur, répondit Ferroz, avec cette articulation lente et mesurée que les internes de son service appelaient «un pèse-mots», − cher monsieur, je vous répéterai ce que j'ai toujours dit à mes élèves: observez les faits (Vogüé,Morts,1899, p.193).
Spécialement
1. MUSIQUE
a) Dont le mouvement, le tempo est donné d'après la longueur ou la brièveté (des notes). Chant, contre-point, mélodie, récitatif mesuré(e). Les appoggiatures [en musique] s'écrivent, soit en petites notes, soit en notes ordinaires mesurées (Savard,Harm.,t.1, 1853, p.249).
b) [En parlant de l'exécution; aussi sous la forme d'indication donnée sur la portée musicale, mesuré, inv.] En mesure. Lorsque le caractère de la phrase musicale a exigé une interprétation plus libre, moins rigoureusement en mesure, si on doit revenir à une exécution parfaitement mesurée on indique l'endroit où se fait ce retour en mesure régulière au moyen du terme mesuré (Rougnon1935).
2. LING., VERSIF. Vers mesurés. Vers dont le rythme se fonde, à l'imitation de la métrique antique, sur la longueur ou la brièveté des syllabes. Pasquier se fit l'apôtre des vers mesurés, car, dit-il, le Français est tout aussi susceptible que l'Italien de s'en servir, mais il préfère la rime et la numération des syllabes (Thieme,Hist. vers fr.,1916, p.182).
Prose mesurée. Prose rythmée, cadencée. Ce qu'il [Escherny, 1811] appelle prose nombreuse et mesurée: «c'est une prose dont les éléments variés sont ou doivent être une suite de petits et de grands vers d'inégale mesure, sans rime, contremêlés de quelques vers durs et dissonants, qui fassent d'autant mieux ressortir la cadence et l'harmonie des vers qui succèdent (...)» (Thieme,Hist. vers fr.,1916p.21).
B. − Qui agit avec modération, retenue. Un homme mesuré. Lui (...) cordial, naturel comme toujours, et mesuré dans ses sentiments (Martin du G.,Confid. afric.,1931, p.1113).
Qui témoigne de modération, de retenue. La phrase du XVIIesiècle si claire, si mesurée, si épurée (...) est incapable d'exprimer (...) la tempête intérieure et irrésistible qui se déchaîne dans le drame anglais [de Shakespeare] (Taine,Philos. art,t.2, 1865, p.323).Nos produits répondent malheureusement à l'idée que les professeurs de belles-lettres se font du génie français pondéré, mesuré, modéré (Bernanos,Gds cimet.,1938, p.230).Elle a une manière admirablement mesurée de passer toute mesure (Colette,Jumelle,1938, p.91).
REM.
Mesurément, adv.,rare, littér. Avec modération. Synon. modérément.M. Godeau aurait fait un grand progrès quand il saurait descendre de son palanquin pour marcher dans le soleil sur la place publique, comme s'il était seul au monde, avec une joie mesurément violente (Jouhandeau,M. Godeau,1926, p.112).,,Nettement moins fréquent que son antonyme démesurément`` (Dupré 1972).
Prononc.: [məzyʀe]. Fréq. abs. littér.: 895. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1225, b) 833; xxes.: a) 1088, b) 1 659. Bbg. Dub. Dér. 1962, p.55.

Mesuré : définition du Wiktionnaire

Adjectif

mesuré

  1. Qui respecte une mesure ; régulier.
    • Elle allait d'un pas mesuré.
    • Les mouvements mesurés demandent moins d'effort.
    • La musique savante exige souvent une interprétation rigoureusement mesurée.
  2. Qui fait preuve de modération ou de retenue ; qui respecte la bienséance.
    • Le docteur se montrait à la fois sublime, grand, sobre et mesuré. — (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863)
    • Les mouvements de la cuiller à café dans la tasse, pour mélanger le sucre et le lait, seront mesurés et calmes. — (Patricia de Prelle, Marlène de Wouters & Robert A. Remy, Le guide de l'étiquette & du savoir-vivre, Bruxelles, éditions Racine, 2001, p.258)

Forme de verbe

mesuré \mə.zy.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe mesurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mesuré : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MESURER. v. tr.
Chercher à connaître, ou Déterminer une quantité par le moyen d'une mesure. Mesurer un espace, un champ. Mesurer au mètre, au litre. Mesurer du blé, du vin, du bois. Mesurer la distance d'un lieu à un autre. Mesurer une colonne. Par extension, Mesurer son élan. Mesurer son coup. Mesurer des yeux, Juger, à la simple vue, de la distance ou de la grandeur d'un objet. Fig., Mesurer quelqu'un des yeux, du regard, Le regarder de la tête aux pieds, par manière de menace ou de provocation. Les deux adversaires se sont mesurés du regard. Fig., Mesurer ses forces contre quelqu'un, Faire preuve de ses forces contre celles d'une autre personne. Se mesurer avec quelqu'un, Lutter contre lui; se comparer à lui, vouloir s'égaler à lui. Il ne faut pas se mesurer avec son maître. Ce n'est pas à vous de vous mesurer avec lui. Fig., Mesurer les autres à son aune, Juger des sentiments d'autrui par les siens. Cela se dit surtout au sens péjoratif. Il est vieux. Prov. et fig., À brebis tondue, Dieu mesure le vent. Voyez BREBIS.

MESURER se dit aussi de la Chose dont on évalue les dimensions et signifie Avoir comme mesure. La Tour Eiffel mesure trois cents mètres de haut.

MESURER signifie, au figuré, Proportionner. Mesurer ses dépenses à son revenu, sur son revenu. Mesurer ses entreprises à ses forces. Il signifie encore, figurément, Régler avec sagesse, avec circonspection. Il n'entreprend rien sans avoir bien mesuré toutes choses. Prenez garde à ce que vous direz, mesurez bien vos expressions. Termes peu mesurés. Ton mesuré.

Mesuré : définition du Littré (1872-1877)

MESURÉ (me-zu-ré, rée) part. passé de mesurer
  • 1Dont on a pris la mesure. Espace mesuré le mètre à la main.
  • 2 Fig. Apprécié moralement, intellectuellement. Les hommes mesurés d'après le savoir. Ce n'est point sur les exploits des grands hommes que leur réputation est mesurée : cent fois les vaincus ont remporté le prix de la gloire sur les vainqueurs, Rousseau, Disc. vertu des héros, Mél.
  • 3Proportionné. Une récompense mesurée au service. Les expressions de ces lettres étaient mesurées sur la dignité des personnes, Voltaire, Louis XIV, 25.
  • 4Régulier. Ah ! la belle procession ! qu'elle est sainte !… que tout l'extérieur y est bien mesuré en comparaison de vos profanations d'Aix ! Sévigné, 22 juin 1689. À pas plus mesurés Qu'un doyen au palais ne monte les degrés, Boileau, Sat. VIII.
  • 5Qui a mesure, convenance, bienséance. J'ai fort entretenu M. d'Uzès… il a un esprit posé et des paroles mesurées, qui sont d'un grand poids dans ces occasions, Sévigné, 16 mars 1672. Mon nom ferait plus de tort que de bien à l'ouvrage [l'Encyclopédie], et ne manquerait pas de réveiller des ennemis qui croiraient trouver trop de liberté dans les articles les plus mesurés, Voltaire, Lett. d'Alembert, 31 janv. 1770. Ma réponse a été bien simple ; si M. Tronchin veut vous la communiquer, je me flatte que vous la trouverez raisonnable et mesurée, D'Alembert, Lett. à Voltaire, 11 janv. 1758. La pièce, comme nous l'avons dit, était très mesurée dans ses expressions, quoique galante, D'Alembert, Éloges, St-Aulaire, note 4.

    Il se dit des personnes dans le même sens. Cette femme si douce, si mesurée, se livrait par moment à des accès de désespoir qui bouleversaient entièrement mon âme, Staël, Corinne, XII, 2.

  • 6Calculé avec mesure, avec prudence. Sous un chef qui connaît et les soldats et les chefs comme ses bras et ses mains, tout est également vif et mesuré, Bossuet, Louis de Bourbon. Va, mes desseins sont grands autant que mesurés, Voltaire, Catilina, III, 1.
  • 7Qui est en vers. Il a fait imprimer un volume de sottises mesurées, Guez de Balzac, Lett. à Conrart, 28 avr. 1653. Que m'importe en effet que le flatteur d'Octave [Horace]… En prose mesurée insulte à Crispinus ? Voltaire, Loi natur. Exorde. La prose plus souvent vient subir d'autres lois… De rimes couronnée et légère et dansante, En nombres mesurés elle s'agite et chante, Chénier, Ép. IV.

    Vers mesurés s'est dit pour vers métriques, en parlant des vers français que l'on a essayé de faire en imitant la mesure des vers latins.

  • 8 Terme de musique. Mesuré, mot que l'on trouve quelquefois sur les partitions, pour indiquer l'endroit où cesse le récitatif et où reprend le chant.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mesuré »

Étymologie de mesuré - Wiktionnaire

Participé passé du verbe mesurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mesuré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mesuré mœsyre play_arrow

Citations contenant le mot « mesuré »

  • Une étude a mesuré le nombre de hot dogs qu'un humain peut avaler en dix minutes Nice-Matin, Une étude a mesuré le nombre de hot dogs qu'un humain peut avaler en dix minutes - Nice-Matin
  • Misérable est l'amour qui se laisserait mesurer. William Shakespeare, Antoine et Cléopâtre, I, 1, Antoine Antony and Cleopatra, I, 1, Antony
  • L'écriture tracée c'est : Mené, Teqél et Parsin*. Voici l'interprétation de ces mots. Mené : Dieu a mesuré ton royaume et l'a livré ; Teqél : tu as été pesé dans la balance et ton poids se trouve en défaut ; Parsin : ton royaume a été divisé et donné aux Mèdes et aux Perses. , Ancien Testament, Livre de Daniel V, 25-28
  • Il faut être rond pour mesurer. Benjamin Péret, Le Grand Jeu, Passerelle du commandant , Gallimard

Images d'illustration du mot « mesuré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mesuré »

Langue Traduction
Corse misuratu
Basque neurtzen
Japonais 測定された
Russe измеренный
Portugais medido
Arabe يزن
Chinois 被测
Allemand gemessen
Italien misurato
Espagnol medido
Anglais measured
Source : Google Translate API

Synonymes de « mesuré »

Source : synonymes de mesuré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mesuré »



mots du mois

Mots similaires