La langue française

Méridionaux

Définitions du mot « méridionaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉRIDIONAL, -ALE, -AUX, adj. et subst.

A. −
1.
a) Qui est situé au midi. Anton. septentrional.Hémisphère, pays méridional; contrée, côte, frontière, latitude, mer, province, région méridionale; l'Italie, la France, la Russie méridionale. Lyon et Bordeaux se trouvent dans la partie méridionale du royaume de France; Marseille et Toulouse dans la partie du midi (Besch.1845-46).Les peuples du midi, du nord, etc. sont réellement au midi, au nord, etc., du globe; et les peuples méridionaux, septentrionaux, sont plutôt au midi, au septentrion, relativement à celui qui parle et au pays dont il parle. L'Allemagne n'est pas au midi, ce n'est pas un pays du midi; mais elle est méridionale à l'égard des pays plus septentrionaux, elle est à leur midi. Les provinces méridionales de la France sont à son midi et non au midi absolu. Les pays du midi appartiennent au midi; les pays méridionaux regardent le midi (Sardou1877).
(Pôle) méridional. Synon. antarctique; anton. arctique, septentrional. (Dict. xixeet xxes.).
b) Qui est tourné du côté du midi. Flanc, rivage, versant méridional; exposition, façade, rive méridionale. La gorge d'Imenstrom s'abaisse et s'ouvre vers le couchant d'hiver: la pente méridionale sera dans l'ombre (Senancour,Obermann, t. 2, 1840, p. 116).
2. Qui est du Midi; particulier, propre aux régions et aux gens du Midi (en partic. du Midi de la France). La musique méridionale, éclatante comme la nature et le soleil qui la produit, va rechercher dans le fond de moi-même tout ce qu'il y a de passionné (Delécluze,Journal,1827, p. 432).Cinq ou six garçons de magasin remuaient des ballots en s'excitant avec cette profusion de cris qui est la moitié de l'activité méridionale (Soulié,Mém. diable, t. 1, 1837, p. 44):
. On fêtait les insurgés comme on fête des libérateurs. Les hommes les embrassaient, les femmes leur apportaient des vivres. Et il y avait, sur les portes, des vieillards qui pleuraient. Allégresse toute méridionale qui s'épanchait d'une façon bruyante, chantant, dansant, gesticulant. Zola,Fortune Rougon,1871, p. 210.
SYNT. Accent, tempérament méridional; dialectes, patois, plats méridionaux; exagération, exubérance, faconde, verve méridionale.
[P. méton. du déterminé] Je peignais surtout des paysages de Saintonge, avec toujours une exagération de bleu méridional dans les ciels (Loti,Prime jeun.,1919, p. 189).
Emploi subst. (gén. avec majuscule). Personne du midi de la France. C'est un Méridional, une Méridionale; la vivacité des Méridionaux; le teint des Méridionales. Le méridional passe pour être expansif et loquace (Ac.1935).Ces Méridionaux sont d'étranges gens: tantôt je leur trouve de l'esprit, tantôt il me semble qu'ils n'ont que de la vivacité (Mérimée,Lettres à une inconnue,1845, p. 254).Nul plus que moi ne rend justice à l'extrême intelligence, à la vive perception, à l'éloquence naturelle de nos méridionaux (Verlaine, Œuvres posth., t. 2, Voy. Fr., 1896, p. 120).Elle [la Roussalica] (...) n'attend pas de reprendre son souffle, dans la coulisse, pour parler, parler, parler, mentir, avec une abondance de méridionale née en Russie (Colette,Music-hall,1913, p. 197).
B. − Qui a rapport au méridien d'un lieu.
MAR. Distance méridionale. Différence de longitude entre le méridien sous lequel un vaisseau se trouve et celui d'où il est parti. (Ds Ac. 1835, 1878, Lar. 19e, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.).
REM.
Méridionalement, adv.D'une manière qui rappelle les personnes du midi de la France ou certaines de leurs caractéristiques. (Dict. xixes., Nouv. Lar. ill.). Madame retrouve sa voix normale, chaude, amicale, méridionalement timbrée (Arnoux,Solde,1958, p. 15).
Prononc. et Orth.: [meʀidjɔnal], masc. plur. [-o]. Ac. 1694 et 1718: me-; dep. 1740: mé-. Étymol. et Hist. 1314 meridionel adj. (Chirurgie Henri de Mondeville, éd. A. Bos, 1879). Empr. au b. lat. meridionalis de même sens, dér. de meridies, v. méridien. Fréq. abs. littér.: 774. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1589, b) 1246; xxes.: a) 918, b) 714.
DÉR. 1.
Méridionaliser, verbe trans.Donner un caractère, une tonalité méridionale à quelque chose. Elle [la France française] a méridionalisé le nord, septentrionalisé le midi; a porté au second le génie chevaleresque de la Normandie, de la Lorraine; au premier la forme romaine de la municipalité toulousaine et l'industrialisme grec de Marseille (Michelet,Introd. Hist. univ.,1831, p. 447).Si l'auteur ultraloufoque du Cas Wagner (...) avait pu entendre le Patron [Colonne] mener allègrement l'allègre Ouverture du Carnaval romain, comme il eût été content, lui qui voulait «méridionaliser la musique (Willy,Entre deux airs,1895, p. 92).Emploi pronom. Prendre un aspect, un caractère méridional. Ainsi l'Italie, d'aspect nordique à l'origine, se méridionalise, se méditerranéise (Arnoux,Calendrier Fl.,1946, p. 149). [meʀidjɔnalize]. 1reattest. 1831 (Michelet, loc. cit.); de méridional, suff. -iser*.
2.
Méridionalisme, subst. masc.a) Caractère spécifiquement méridional de quelque chose, de quelqu'un. Et rien ne nous interdirait formellement de réunir sous le nom de méridionalisme la poésie sonore, proclamatoire et oratoire (...) de Léo Larguier, Joachim Gasquet, de nombreux Aixois ou Toulousains (Thibaudet,Hist. litt. fr.,1936, p. 548).b) Ensemble de traits qui rappellent les Méridionaux, qui en évoquent l'image-type. L'abbé garda son sourire oblique et pénétrant, Augustin s'était imaginé un méridionalisme naïf, une fleur noire de séminaire départemental, un coeur frais et fanatique. L'homme était tout autre (Malègue,Augustin, t. 1, 1933, p. 260). [meʀidjɔnalism̭] 1reattest. 1890 [Le Journ. amusant, 31 mai, 2a ds Quem. DDL t. 17); de méridional, suff. -isme*.
3.
Méridionalité, subst. fém.,rare. Caractère de ce qui est méridional; ensemble de traits physiques d'une personne. Paysans sérieux, à cheveux noirs, figures sèches. Femmes frappées de méridionalité, quelquefois jolies, mais visages ronds, non pas longs, comme les normandes (Michelet,Journal,1848, p.87).[meʀidjɔnalite]. 1reattest. 1848 id.; de méridional, suff. -(i)té*. L'angl. meridionality «état de ce qui est au sud» est att. dès 1664 ds NED.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

méridionaux \me.ʁi.djɔ.no\

  1. Masculin pluriel de méridional.
    • Avant l’arrivée des Magyars, les Slaves méridionaux occupaient toute la plaine danubienne et le noyau de leur puissance était situé entre le Rab, le Danube et la Drave. — (Ernest Denis, La Question d’Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, page 96.)
    • Cette partie de l’Afrique australe est occupée, en effet, par le désert de Kalahari, vaste terrain qui s’étend depuis la rivière d’Orange jusqu’au lac Ngami, entre le vingtième et le vingt-neuvième parallèle méridionaux. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉRIDIONAL, ALE. adj.
Qui est du côté du midi, qui est propre au midi. Un pays méridional. Les régions méridionales. Les peuples méridionaux. Le climat méridional. L'accent méridional. L'Amérique méridionale. Il se dit substantivement de Celui, de celle qui est originaire de la région du Midi de la France. Tartarin et Maurin des Maures sont des types de méridionaux. Le méridional passe pour être expansif et loquace.

Phonétique du mot « méridionaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
méridionaux meridjɔ̃o

Citations contenant le mot « méridionaux »

  • La franchise est le vice méridional. C'est une inconscience de la mesure. Jacques Rivière, Correspondance, à Alain-Fournier, 20 avril 1908 , Gallimard
  • La IIIe République mène alors une croisade contre les langues et les cultures régionales conduite par des hussards noirs armés des célèbres manuels Lavisse. Cette croisade touche aussi le milieu littéraire qui connaît alors un certain âge d’or, auteurs méridionaux et septentrionaux vont alors s’affronter revendiquant chacun l’exclusivité du génie français. En toile de fond, l’émergence des thèses racialistes mais également du racisme en France furent aussi l’occasion pour les auteurs anti- méridionaux de stigmatiser durablement les auteurs du Sud de la Loire et plus largement de l’ensemble du Midi. Dis-leur !, Histoire : La bataille des littératures en langues d'Oc et d'Oïl - Dis-leur !
  • Une envie de soleil et d’art après un printemps sous cloche ? Ça tombe bien, quatre beaux lieux méridionaux s’offrent à nous. Madame Figaro, Maeght, Carmignac, Venet… quatre fondations d’art à visiter dans le sud - Madame Figaro
  • Pourquoi ce choix ? Côtes-du-rhône au sud pour les blancs et les rosés, crozes-hermitage au nord pour les rouges, représentent cette année la région dans notre sélection des vins de l'été. Si les blancs ont la générosité des vins de la région, ils sont élaborés avec de plus en plus de précision et ne manquent ni de fraîcheur ni de finesse, avec un fruité sans excès de maturité. Les rosés sont souvent un peu plus foncés et typés que les provences, archétype des rosés méridionaux, mais avec une vraie personnalité et pour la plupart capables d'accompagner tout un repas. Le Point, Vins de la vallée du Rhône : les véritables stars de l'été - Le Point
  • Avec son tablier de sommelier, il a présenté le domaine, vignoble familial depuis cinq générations. Cépages méridionaux de carignan, syrah, grenache, viognier récoltés en vendanges manuelles pour une production familiale de rouge et de rosé. midilibre.fr, L’Auberge de la tour a rouvert - midilibre.fr
  • On pourrait l’appeler « Poissard », « Chat noir » ou plus justement « Jonas » du nom du prophète qui porte malheur. Pas très glorieux pour un « héros » qui devrait sillonner les mers, conquérir les galions espagnols et terroriser les vaisseaux de St Malo à Tortuga. Il a la mâchoire carrée des hommes virils et invincibles, le regard charmeur des bellâtres méridionaux, le sang froid des flibustiers, mais voilà, partout où il va, les navires explosent, les batailles sont perdues et il revient au port, accroché à un malheureux radeau fait de bric et de broc. Il va donc falloir beaucoup d’aventures pour inverser la tendance en ce milieu du XVIIe siècle, où les Caraïbes attirent les aventuriers de tout poil. Unidivers.fr, BD RAVEN DE MATHIEU LAUFFRAY : UNE HISTOIRE DE PIRATES
  • Tout simplement car c’est la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, qu’un personnage politique de premier plan parle un français marqué comme régional et non un français parisien, comme tous ses prédécesseurs. Jusqu’à présent, aucun homme ou femme politique avec un accent local marqué n’a eu de carrière nationale importante, seulement quelques méridionaux qui ont fait des brefs passages dans les ministères comme Jean-Claude Gaudin L'Obs, Les moqueries sur l’accent de Jean Castex sont « une discrimination comme toutes les autres »
  • Le vent de nord-est est faible à modéré avec des effets de brise. Il est discret l’après-midi sur nos rivages méridionaux et occidentaux. Météo Bretagne, La météo de votre dimanche 12 juillet 2020 - Actualités météo - Météo Bretagne

Images d'illustration du mot « méridionaux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « méridionaux »

Langue Traduction
Anglais southern
Espagnol del sur
Italien meridionale
Allemand süd-
Chinois 南部的
Arabe الجنوب
Portugais sulista
Russe южный
Japonais 南方の
Basque hegoaldean
Corse miridiunali
Source : Google Translate API

Antonymes de « méridionaux »

Méridionaux

Retour au sommaire ➦

Partager