Marronne : définition de marronne


Marronne : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MARRONNER, verbe

A. − [Correspond à marron2] Emploi intrans., vieilli. Vivre en esclave marron. (Ds Lar. 19e; dict. xxes.). P. ext. Exercer une profession illégalement ou dans des conditions irrégulières. (Ds Lar. 19e; dict. xxes.).
B. − [Correspond à marron3] Emploi trans., arg. Marronner une affaire. Échouer dans une entreprise. Voir Vidocq, Vrais myst. Paris, t. 5, 1844, p.16.
Prononc.: [maʀ ɔne]. Étymol. et Hist. 1. 1812 «imprimer clandestinement» (Mozin-Biber); 2. 1874 «exercer une profession sans l'autorisation nécessaire» (Lar. 19e); 3. 1874 trans. ou intrans. «être esclave marron, vivre en esclave marron» (ibid.). Dér. de marron2*; dés. -er.

Marronner, verbe trans.,coiffure, vx. Coiffer (les cheveux) en grosses boucles. La coiffure la plus récente et de meilleur goût inventée par les femmes d'abord et qui vient d'être adoptée par les hommes, est formée par des boucles «marronnées» toutes égales (Stéphane,Art coiff. fém.,1932, p.148).

Marronne : définition du Wiktionnaire

Forme d’adjectif

marronne \ma.ʁɔn\

  1. Féminin singulier de marron.
    • Et le matin, le Pollak Henri, il renfilait la tenue militaire, la chemise kaki, le pantalon kaki, le calot kaki, la cravate kaki, le blouson kaki, l’imperméable beige et les chaussures marronnes. — (Georges Perec, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?, Denoël, 2000, collection Folio, page 13.)

Forme de verbe

marronne \ma.ʁɔn\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe marronner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe marronner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe marronner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe marronner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe marronner.

Nom commun

marronne \Prononciation ?\ féminin

  1. Pantalon.
    • Armonte t’ marronne !
      Remonte ton pantalon !
    • C’ joli grillach qui rayonne,
      —Don d’ Napoléon Premier—
      Est fait des boutons d’ marronne
      D’ tous ses ennemis prisonniers.
      — (Jules Mousseron, Cafougnette à l’hôtel des invalides dans Tout Cafougnette, édition de Jean Dauby, 1974, p. 90)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Marronne : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARRON, ONNE. adj.
Il se dit, dans plusieurs colonies, d'un Nègre, d'une négresse qui s'est enfui dans les bois pour y vivre en liberté. Nègre marron. Négresse marronne. On le dit également des Animaux qui, de domestiques, sont devenus sauvages. Cochon marron. Il se dit aussi, en mauvaise part, de Celui qui exerce une profession sans titre, sans brevet, sans commission. C'est un courtier marron. Éditeur marron.

Phonétique du mot « marronne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marronne marɔn play_arrow

Citations contenant le mot « marronne »

  • On ne dit pas une voiture marronne... c’est pareil pour le pluriel. Jeuxvideo.com, [MàJ] Animal Crossing New Horizons, les fleurs : variétés, prix, comment en prendre soin… tout ce qu'il faut savoir - Actualités - jeuxvideo.com
  • Pour ma part, je ne serais pas contre le fait de considérer marron comme une "vraie" couleur, comme on l'a fait pour la rose et la mauve. Je revois encore les yeux (marron?) agrandis de mon stagiaire il y a quelques jours lorsque je lui ai confirmé que marron était invariable; j'ai appuyé mon assertion en ajoutant: " on ne dit pas une robe marronne!" Mais je sens bien que ça commence à faiblir... , Le risque de se retrouver marron... : À la fortune du mot
  • Une exécution en bord de mer, un jeune désoeuvré qui « marronne » (en référence aux Nègres marron, à savoir les esclaves qui fuyaient les plantations esclavagistes en se réfugiant dans les montagnes) et qui finira tué sur une plage, un esprit qui traverse les mondes par la côte… Les scènes représentant la mort et le deuil sont nombreuses dans le cinéma antillais, à l’opposé des clichés du « sea, sex and sun », tourisme et sable fin, dont l’exotisme occidental est pourtant friand. The Conversation, Dans le cinéma antillais, la plage fait écho au passé colonial
  • En 2007, les scientifiques du Cirad, un organisme de recherche agronomique, avaient introduit sur l’île une guêpe originaire de Java. La Cibdela, surnommée mouche bleue en raison de sa couleur, ne pique pas. En Indonésie, les larves de l’insecte se nourrissent uniquement des feuilles d’une ronce… qui prolifère à la Réunion. Cette «vigne marronne», sans prédateur dans le département d’outre-mer, est une pest Libération.fr, A la Réunion, l’agriculture bio fait mouche - Libération
  • L’Espace muséographique Victor Schoelcher présente habituellement deux expositions par an. Actuellement, les visiteurs peuvent découvrir l’une d’elles, « Dix femmes puissantes, portraits de femmes en lutte contre l’esclavage colonial ». Cette exposition, prêtée par le musée d’Histoire de Nantes, retrace la vie de dix figures de la lutte contre l’esclavage, dont une majorité d’anciennes esclaves. On y trouve ainsi l’histoire de Dandara, une marronne du Brésil ayant vécu au XVIIe siècle, ou encore de Claire, une esclave guyanaise du XVIIIe siècle. L’abolitionniste et pionnière du féminisme Anne Knight est également mise à l’honneur, de même qu’Olympe de Gouges. À découvrir jusqu’au 23 août. , séries-été-2020 | Musée Victor Schoelcher : dix femmes en lutte contre l’esclavage

Images d'illustration du mot « marronne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marronne »

Langue Traduction
Corse castagna
Basque gaztaina
Japonais くるみ
Russe каштан
Portugais castanha
Arabe كستناء
Chinois 板栗
Allemand kastanie
Italien castagna
Espagnol castaña
Anglais chestnut
Source : Google Translate API

Synonymes de « marronne »

Source : synonymes de marronne sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires