Marronage : définition de marronage

chevron_left
chevron_right

Marronage : définition du Littré (1872-1877)

MARRONAGE (ma-ro-na-j') s. m.
  • Bois de marronage (on dit aussi bois de marnage), bois à bâtir auxquels les usagers ont droit dans certaines forêts, Nanquette, Exploit. débit et estim. des bois, Nancy, 1868, p. 49.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « marronage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marronage marɔ̃aʒ play_arrow

Citations contenant le mot « marronage »

  • La fuite des esclaves prit de l’ampleur. Du côté des colons, une milice se mit en place pour retrouver les fugitifs. Des bureaux de marronage furent créés dans chaque ville coloniale. Les "chasseurs d'esclaves" avaient pour mission de capturer les fugitifs vivants, afin de montrer l’exemple aux autres. Si le fugitif venait à mourir, le chasseur devait néanmoins rapporter une partie de son corps pour prouver la capture. Cette pratique barbare dura jusqu’à l’abolition de l’esclavage en 1848. Routard.com, Réunion : trek de Mafate au Dimitile, sur les traces des marrons
  • "Anchaing est une légende, on ne sait pas pour sûr", commence Mario Serviable. Et pour cause, "rien n'est plus incertain" que les histoires de marron, qui se sont transmises uniquement par l'oralité, avant d'être écrites par des Blancs plus tard. "Cela donne des histoires édifiantes, dont La Réunion avait besoin pour comprendre, expliquer, l'esclavage, le marronage, incarnée par des personnages à valeur positive".  Clicanoo.re, [Société] Ces lieux de La Réunion qui tirent leur nom d'esclaves marrons | Clicanoo.re
  • Ce qu'il préfère raconter ? Le marronage. "J'en parle beaucoup de façon générale, c'est une mentalité que j'admire, une belle philosophie de vie : ces esclaves ont repris la liberté qu'ils avaient perdue" relate Florent. Une façon aussi de parler des noms de nos montagnes ou de nos cirques aux sonorités malgaches, dont beaucoup ne connaissent pas l'origine. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Des anecdotes péi partagées sur Facebook par un passionné d'histoire : Florent Turpin veut rendre la culture réunionnaise "accessible à tous" | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Un fugitif s’est libéré de ses chaînes et de sa situation d’esclave, c’est cela, un "noir marron". Et c’est précisément cette expérience de marronage que celle d’Esteban, Noir marron cubain vivant à fin du XIXe siècle, et dont la vie nous est contée dans l’œuvre de Hans Werner Henze. Son existence et ses souffrances le poussent à fuir sa condition d’esclave, avant que ne soit déclarée sur son île la fin de la traite des Noirs (mais pas celle des injustices à leurs égards) puis, à partir de 1895, la Guerre d’indépendance contre la couronne d’Espagne. Olyrix.com, El Cimarrón à Buenos Aires : des révolutions en marche - Actualités - Ôlyrix

Traductions du mot « marronage »

Langue Traduction
Corse doratura
Basque gorritzen
Japonais 褐変
Russe потемнение
Portugais escurecimento
Arabe تحمير
Chinois 褐变
Allemand bräunung
Italien doratura
Espagnol browning
Anglais browning
Source : Google Translate API

Synonymes de « marronage »

Source : synonymes de marronage sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires