La langue française

Marbré

Définitions du mot « marbré »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARBRÉ, -ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de marbrer*.
II. − Adjectif
A. − Qui présente l'aspect veiné du marbre. Argiles réfractaires, (...) parfois marbrées, elles constituent, selon leur pureté, la terre à creusets (Lapparent, Minér., 1899, p. 478).
P. anal. Qui rappelle cet aspect. Les dindons sont d'un noir lustré, parfois marbrés, ou d'un roux strié de gris (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 250).Chiens incongrus, jaunes, gris ou verdâtres, rayés comme des zèbres, truffés comme des dindes, pommelés ou marbrés, tenant à la fois du basset, du braque et du lévrier (T'Serstevens, Itinér. esp., 1933, p. 188).En découvrant son corps, le médecin constate que la peau, à l'endroit des rotules, est marbrée de violet. Partout où il pose la main, la peau semble glacée (M. Rapin, Retrouver la vie,Paris, R. Laffont, 1980, pp. 89-90).
B. −
1. ARTIS., IMPR., PEINT.
Cuir, veau marbré. Peau dont la surface a été parsemée de taches foncées de formes irrégulières (d'apr. Brun 1968).
Papier marbré. Papier dont l'une des faces a été coloriée, ce qui lui donne l'apparence veinée du marbre (d'apr. Comte-Pern. 1974). Ces papiers marbrés que font les Anglais (Goncourt, Journal, 1895, p. 820).
Tranche marbrée. Tranche (d'un livre) qui présente des marbrures. Des volumes endossés montrent (...) leurs tranches fraîchement marbrées (Balzac, Interd., 1836, p. 116).On peut obtenir des tranches marbrées (Brun1968).
2. INDUSTR. DU VERRE. Verre marbré. Une grande coupe de verre marbré, sur laquelle voltigeaient de longs insectes bleuâtres (Gyp,Raté,1891, p. 12).Verre marbré. − Ce verre, comme son nom l'indique, imite le marbre en ce sens qu'il présente des veines colorées sur fond opaque ou transparent (Cl. Duval, Verre,1966, p. 91).
3. INDUSTR. ALIM.
a) [En parlant de la viande] Qui contient, dans sa masse, des infiltrations de graisse donnant l'aspect du marbre (d'apr. Clém. Alim. 1978).
b) PÂTISS. Gâteau marbré. Gâteau dont la vanille et le chocolat présentent des marbrures lorsqu'il est coupé en tranches. Gâteau marbré (...). Diviser la préparation en deux parties égales. À l'une d'elles ajouter le chocolat râpé. À l'autre de la vanille ou du zeste de citron râpé. Beurrer un moule à cake, y verser alternativement de la pâte blanche et de la pâte au chocolat (G. Mathiot, Je sais cuisiner,Paris, Albin Michel, 1932, p. 544).
C. − Au fig., rare. Insensible. Synon. marbre.Vous savez?... de ces femmes froides... marbrées... Quand on les embrasse, c'est absolument comme si on ne les embrassait pas; ça leur fait le même effet (Kock, Cocu, 1831, p. 147).
III. − Subst. masc.
A. − MINES ET CARR. ,,Spath calcaire des Pyrénées`` (Duval 1959).
B. − INDUSTR. ALIM. Graisse intermusculaire des animaux de boucherie. Le marbré est une qualité appréciée de la viande (Clém.Alim.1978).La graisse fait sur le fond rouge vif (boeuf) des arborisations blanches, en réseau à mailles délicates, réalisant un aspect qu'en boucherie on appelle le marbré, le persillé (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 216).
C. − ARTIS., IMPR., PEINT. Teinte, apparence veinée du marbre. Ces porcelaines ou (...) ces faïences qui semblent enfermer le marbré d'un papier peigné dans une gemme (E. de Goncourt, Mais. artiste, t. 2, 1881, p. 295).Le marbré des bouquins, leur vert acide et cette gluante couverture des cahiers (La Varende, Contes fervents, Pinsonnière, 1948, p. 10).
D. − INDUSTR. TEXT. ,,Étoffe mélangée moderne`` (Leloir 1961). (Quasi-)synon. chiné (ibid.).
Prononc.: [maʀbʀe]. Étymol. et Hist. 1735 art culin. subst. fém. (Cuisinier mod., III, 95, 98 ds Quem. DDL t. 1); 1911 subst. masc. (Macaigne, loc. cit.). Dér. de marbre*; suff. -é*. Fréq. abs. littér.: 142. Bbg. Gohin 1903, p. 376. _ Henschel (B.). Qq. dat. nouv. du 18es. Fr. mod. 1969, t. 37, p. 127. _ Quem. DDL t. 1.

Wiktionnaire

Adjectif

marbré \maʁ.bʁe\

  1. Qui fait penser au marbre parce que présentant des traits d’une couleur différente.
    • Il y a des betteraves blanches, il y en a de jaunes, de rouges, et de marbrées, et quelquefois la pellicule est rouge et la chair est blanche. — (Jean-Antoine Chaptal, Mémoire sur le sucre de betterave, Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 1, 1818 (pp. 347-388))

Nom commun

marbré \maʁ.bʁe\ masculin

  1. (Zoologie) Espèce de poisson osseux marin, un sparidé de l'Atlantique, la Méditerranée et la mer Noire, grisâtre.
    • Les marbrés arrivent à la côte en avril et repartent en octobre. — (Pascal Durantel, Pêche, 2003)
  2. (Zoologie) Synonyme de marbré commun (poisson).
  3. (Zoologie) Une espèce d'insecte lépidoptère (papillon) de jour de la famille des piéridés (Pieridae).
  4. Sorte de cake chocolaté, dans lequel le chocolat présente un dessin.
  5. (Minéralogie) Spath calcaire des Pyrénées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARBRER. v. tr.
Imiter par la peinture le mélange et la disposition des différentes couleurs qui se trouvent dans certains marbres. Marbrer le chambranle d'une cheminée. Il se dit aussi en parlant soit du Papier sur lequel on imite le marbre, en y appliquant différentes couleurs, soit de la tranche et de la couverture des livres, que l'on tachette, en y appliquant de la couperose et d'autres substances colorantes. Marbrer du papier. Marbrer la tranche d'un livre. Marbrer la couverture d'un livre. Papier marbré. Tranches marbrées. Veau marbré. Étoffes marbrées, Étoffes de soie ou de laine de différentes couleurs mêlées ensemble. Truffes marbrées, Truffes qui sont grises et blanches en dedans. Il se dit encore en parlant des Marques qui ressemblent aux veines du marbre qui se produisent sur le corps. Sa peau était marbrée par le froid.

Littré (1872-1877)

MARBRÉ (mar-bré, brée) part. passé de marbrer
  • 1Marqué de taches et veines comparées à celles du marbre. Les troncs de ces arbres rouges, marbrés de vert, montant sans branches jusqu'à leur cime, ressemblaient à de hautes colonnes, Chateaubriand, Atala, les Laboureurs.

    Étoffes marbrées, étoffes de soie ou de laine de différentes couleurs mêlées ensemble.

    Bas marbrés, bas où le gris et le blanc sont mêlés ensemble.

    Truffes marbrées, truffes qui sont grises et blanches en dedans.

    Teint marbré, teint qui offre des marbrures bleuâtres.

  • 2 S. m. Nom donné dans les Pyrénées au spath calcaire.
  • 3Nom vulgaire de l'agame marbré (sauriens), qui est le lézard marbré de certains auteurs, et pour d'autres l'iguane marbré. Le marbré habite l'Amérique méridionale, Legoarant
  • 4Marbré, champignon du genre bolet.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MARBRÉ, terme de Papetier. On appelle papier marbré, celui qui est peint de plusieurs couleurs qui imitent assez bien les veines du marbre. Il y a des ouvriers qui savent si bien placer les nuances de leurs couleurs, qu’on prendroit réellement ce papier pour du marbre. Voyez Papier. Ces ouvriers s’appellent marbreurs. Voyez à l’article Marbre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « marbré »

De marbre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « marbré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marbré marbre

Citations contenant le mot « marbré »

  • Un cacao qui lui rappelle le goût de son enfance, des produits artisanaux qu'il fait venir de Bresse... François Perret, meilleur chef pâtissier de restaurant du monde, présente son cake marbré. Ce gâteau, c'est lui. Pour Brut, il raconte. Franceinfo, VIDEO. Le cake marbré de François Perret, un dessert riche en souvenirs
  • Êtes-vous prêt pour le duo vanille-chocolat ? Victoire Garson nous présente sa recette du fameux cake marbré. Moelleux, parfumé et doux en bouche, il est très facile à préparer. Les afficionados du chocolat verront là une belle excuse pour savourer une gourmandise chocolatée. Dévorez-le pour le dessert, le goûter ou encore le petit-déjeuner, on parie qu'il n'en restera pas une miette ! Préparez aussi un biscuit de Savoie tendre et léger. Les muffins marbrés sont tout aussi suprenants qu'ils sont délicieux et si rien ne vous arrête, voici 15 recettes de desserts gourmands et faciles. Demotivateur, Recette cake marbré
  • Grand classique de la pâtisserie, le cake marbré au chocolat et à la vanille de Dalloyau a tout pour séduire les becs sucrés.  Vogue Paris, La recette du cake marbré de Dalloyau | Vogue Paris
  • Le cake marbré de François Perret, "probablement le meilleur du monde selon son confrère Christophe Michalak" comme il l'a écrit dans son livre La Crème des pâtissiers (Ducasse Edition, 2017). LExpress.fr, La recette du "probable meilleur cake marbré du monde", de François Perret - L'Express Styles
  • L’une des clés pour obtenir un marbré gonflé et moelleux est d’utiliser des ingrédients à température ambiante. , Courrier-service | Recette : un marbré moelleux

Images d'illustration du mot « marbré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marbré »

Langue Traduction
Anglais marble
Espagnol mármol
Italien marmo
Allemand marmor
Chinois 大理石
Arabe رخام
Portugais mármore
Russe мрамор
Japonais 大理石
Basque marmol
Corse marmura
Source : Google Translate API

Synonymes de « marbré »

Source : synonymes de marbré sur lebonsynonyme.fr

Marbré

Retour au sommaire ➦

Partager