La langue française

Mairesse

Sommaire

  • Définitions du mot mairesse
  • Étymologie de « mairesse »
  • Phonétique de « mairesse »
  • Citations contenant le mot « mairesse »
  • Traductions du mot « mairesse »
  • Synonymes de « mairesse »

Définitions du mot « mairesse »

Trésor de la Langue Française informatisé

Mairesse, subst. fém.a) Souvent p. plaisant. Femme du maire. Les braves époux La Ruaz (maire et mairesse de Mornex) (Amiel,Journal,1866, p. 475).Madame - c'est ainsi qu'il ne manquait jamais de nommer la mairesse (Bernanos,M. Ouine,1943, p. 1516).b) Rare. Femme exerçant les fonctions de maire. (Ds Rob., Lexis 1975). L'usage administratif actuel veut que l'on dise Madame le maire.[mε ʀ εs]. 1resattest. xiiies. «femme d'un maire» (Romans et Pastourelles, éd. K. Bartsch, II, 24, 49), ne subsiste plus dep. le xixes. 1840 (Ac. Compl. 1842) que comme terme de plaisant.; de maire, suff. -esse2* sur le modèle de mots tels que comte/comtesse*, cf. le lat. médiév. majorissa «chef des esclaves féminines employées dans le ménage» (av. 830 ds Nierm.; 1251 ds Latham) et «femme de maire, ou femme maire» (xiiies. ibid.), v. aussi le m. fr. mairesse «femme qui exerce des fonctions de direction» (Guillaume de Digulleville, Pélerinage vie hum., éd. J. J. Stürzinger, 11102). Fréq. abs. littér.: 24.

Wiktionnaire

Nom commun

mairesse \me.ʁɛs\, \mɛ.ʁɛs\ féminin

  1. (France), (Canada), (Suisse) La première officière municipale d’une commune, municipalité ou (Canada) arrondissement, élue, en France, par les conseillers municipaux à l’issue des élections municipales, en Suisse et au Canada, directement par le corps électoral.
    • Tel est le comble de cette histoire. Car la mairesse qui a eu ma peau a elle aussi été condamnée – pour avoir organisé un faux mariage. Elle a marié un homme dans le coma. — (Jérôme Morin, On ne réveille pas un fonctionnaire qui dort : Avant propos à la nouvelle édition, éd. Archipel, 2014)
  2. (Désuet) Épouse du maire.
    • […] ; le maire était avec toute sa famille sur un balcon; nous le longeâmes. La jeune mairesse, qui, dans son amour pour ses nouveaux administrés, s’approchait en les saluant sur le bord de la terrasse, me parut avoir de fort belles jambes; […]. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831)
    • Elle n’avait alors que cinquante-trois ans ; et, selon sa femme de chambre, devenue la femme d’un gendarme, une madame Soudry à qui l’on dit madame la mairesse gros comme le bras, […]. — (Honoré de Balzac, Les Paysans, dans les Œuvres complètes, éd. Houssiaux, 1855, t. 18, p. 235)
    • On avait d’ailleurs, immédiatement après, un nouvel exemple de cette manière de former les féminins, car Françoise ajoutait : Mais sûr et certain que c’est à la Duchesse qu’est le château de Guermantes. Et c’est elle dans le pays qu’est madame la mairesse. C’est quelque chose. — (Marcel Proust, Le Côté de Guermantes, Gallimard, Paris, 1921)
    • Certes, il existe le terme mairesse qui désigne traditionnellement la femme du maire (comme la préfète est aussi la femme du préfet) ; l’ennui, c’est que la terminaison en “esse” est souvent un peu péjorative […]. — (Claude Duneton, Écrivain ou écrivaine ? Comment féminiser les fonctions ?, dans Science et Vie Junior, no 134, novembre 2000, p. 87)

Note d’usage :

Concernant l’édile en titre :
  • Aujourd’hui principalement rencontré au Canada et en Suisse francophones.
  • En France, une femme élue à la tête d’une municipalité était traditionnellement dénommée Madame le maire, mais cet usage tend de plus en plus à évoluer vers Madame la maire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MAIRESSE (mê-rè-s') s. f.
  • La femme d'un maire.

    Ne se dit plus que par plaisanterie.

HISTORIQUE

XIVe s. E ! gardez, Gautier, veez-vous La mairesse aler e son gendre ? Théâtre français au moyen âge, p. 328.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mairesse »

(XIIIe siècle) Du moyen français mairesse, attesté dès cette époque avec les deux sens d’« épouse du maire » et de « femme maire ». Du latin majorissa (« chef des esclaves féminines employées dans le ménage »).
Synchroniquement dérivé de maire avec le suffixe -esse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mairesse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mairesse mɛrɛs

Citations contenant le mot « mairesse »

  • La mairesse d’Atlanta, Keisha Lance Bottoms La Presse, Port du masque: la mairesse d’Atlanta poursuivie en justice par son gouverneur
  • La mairesse comprend l’inquiétude des gens lorsqu’ils aperçoivent une mer de passants au centre-ville. Elle fait appel à la tolérance et à la patience pour bien accueillir les visiteurs. Elle demande néanmoins à tous de faire preuve de respect en portant un masque dans les attroupements, surtout quand on peut difficilement respecter la distanciation de deux mètres. «Je suggère aussi de fréquenter le centre-ville en dehors des heures d’affluence pour réduire les risques de propagation, tout en continuant d’aider nos commerçants locaux», dit-elle. Le Reflet du Lac, La mairesse recommande le port du couvre-visage, même à l’extérieur - Le Reflet du Lac
  • Déserté par ses travailleurs et les touristes internationaux, le centre-ville de Montréal crie famine et l’administration Plante compte bien lui administrer un petit électrochoc culturel et urbanistique. La mairesse a annoncé mardi un investissement de 400 000 dollars afin d’augmenter l’achalandage dans le cœur de la métropole, malgré des contraintes sanitaires strictes qui compliquent les choses. Le Devoir, Petit électrochoc pour redonner vie au centre-ville | Le Devoir
  • La mairesse de l’arrondissement montréalais Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Sue Montgomery, a déposé une demande de rejet dans le but de faire annuler son procès en éthique et en déontologie devant la Commission municipale du Québec (CMQ). Radio-Canada.ca, Sue Montgomery souhaite faire tomber son procès en éthique et déontologie | Radio-Canada.ca
  • -Renée Rouleau, mairesse démissionnaire de Clarenceville Coup d’œil, La mairesse de Clarenceville démissionne - Coup d’œil
  • (Washington) La mairesse de la ville américaine d’Atlanta Keisha Lance Bottoms, dont le nom a été avancé comme possible colistière du candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden, a annoncé mardi avoir été déclarée positive au nouveau coronavirus. La Presse, La mairesse d’Atlanta déclarée positive à la COVID-19
  • Et «mairesse» ? Le terme est ancien. «Il figure dans le Livre de la taille, c’est-à-dire des impôts, de 1296 ainsi que dans des listes de métiers du Moyen Age. Mais on ne sait pas trop à quoi il se rapportait», détaille la linguiste et historienne Eliane Viennot, qui plaide pour la féminisation des noms de métiers. En ouvrant l’édition 2021 du Petit Robert, on apprend que le terme renvoie à «l’épouse du maire» ou, plus rarement, à une «femme exerçant les fonctions de maire». «A Montréal, Valérie Plante est appelée mairesse de la ville sans que ça ne pose de problème», complète Eliane Viennot. Libération.fr, Les nouvelles maires élues sont-elles des mairesses ? - Libération

Traductions du mot « mairesse »

Langue Traduction
Anglais mayoress
Espagnol alcaldesa
Italien moglie di un sindaco
Allemand bürgermeisterin
Chinois 市长
Arabe عمدة
Portugais prefeita
Russe жена мэра
Japonais 市長
Basque alkatea
Corse primaria
Source : Google Translate API

Synonymes de « mairesse »

Source : synonymes de mairesse sur lebonsynonyme.fr
Partager