Magnétisme : définition de magnétisme


Magnétisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

magnétisme \ma.ɲe.tism\ masculin

  1. Partie de la physique qui regroupe les propriétés des aimants et des champs magnétiques.
    • Pendant l’absence de nos naturalistes, M. Idrac mena à bien ses mesures de magnétisme terrestre […] — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. Doctrine dont les partisans croyaient qu’on peut produire sur le corps humain, par des attouchements ou par des passes, des impressions propres à guérir les maladies.
    • Endormir quelqu’un par le magnétisme.
  3. (Figuré) Ce qui semble produire un tel effet.
    • Un étrange magnétisme s’en dégageait, si chargé de sens pour moi […] — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Magnétisme : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAGNÉTISME. n. m.
T. de Physique. Partie de cette science qui s'occupe des Propriétés des aimants. Les lois du magnétisme. Magnétisme animal, ou simplement Magnétisme, Doctrine dont les partisans croyaient qu'on peut produire sur le corps humain, par des attouchements ou par des passes, des impressions propres à guérir les maladies. Il se dit encore des Opérations par lesquelles on produit le sommeil artificiel appelé aussi Sommeil magnétique. Endormir quelqu'un par le magnétisme.

Magnétisme : définition du Littré (1872-1877)

MAGNÉTISME (ma-gné-ti-sm') s. m.
  • 1 Terme de physique. Cause qui donne à un aimant naturel ou artificiel convenablement suspendu la propriété de se diriger d'un côté vers le pôle nord, de l'autre vers le pôle sud, d'attirer par sa partie tournée vers le nord la partie d'un autre aimant qui regarde le midi, et de repousser au contraire le côté boréal de ce dernier aimant ; cette propriété, qui appartient au fer, au cobalt et au nickel, a été rattachée, dans ces derniers temps, aux phénomènes électriques. On peut donner le magnétisme à tout fer ou toute matière ferrugineuse, non-seulement en la tenant constamment dans la même situation, mais encore par le choc et par le frottement, Buffon, Min. t. IV, p. 15. La direction de l'aiguille vers les parties polaires du globe terrestre, sa déclinaison et son inclinaison dans les différents lieux sont les effets de ce magnétisme dont nous avons tiré le grand moyen de parcourir les mers et les terres inconnues, Buffon, ib. t. IX, p. 174.

    Magnétisme de la terre, du globe, effets magnétiques développés par la terre.

  • 2Terme par lequel certains médecins alchimistes désignaient une espèce de sympathie occulte. La guérison par le magnétisme s'effectuait en appliquant au sang tiré du malade les remèdes qui devaient opérer sur la masse entière du sang, Dict. de Trévoux.
  • 3Magnétisme animal, ou, simplement, magnétisme, système de pratiques à l'aide desquelles on produit sur le corps humain des phénomènes insolites, comparés dans l'origine à ceux qui caractérisent l'aimant (voy. MESMÉRISME).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Magnétisme : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

Magnétisme, s. m. (Phys.) c’est le nom général qu’on donne aux différentes propriétés de l’aimant ; ces propriétés, comme l’on sait, sont au nombre de trois principales ; l’attraction ou la vertu par laquelle l’aimant attire le fer ; la direction ou la vertu par laquelle l’aimant se tourne vers les poles du monde, avec plus ou moins de déclinaison, selon le lieu de la terre où il est placé ; enfin l’inclinaison ou la vertu par laquelle une aiguille aimantée suspendue sur des pivots, s’incline vers l’horison en se tournant vers le pole : ses différentes propriétés ont été détaillées aux articles Aimant, Aiguille, Boussole, & nous y renvoyons le lecteur, ainsi qu’aux mots Déclinaison, Variation, Compas, &c. Il s’agit maintenant de la cause de ces différens phénomenes, dont nous avons promis au mot Aimant, de parler dans cet article. Les Philosophes ont fait là-dessus bien des systèmes, mais jusqu’ici ils n’ont pu parvenir à rien donner de satisfaisant : ceux de nos lecteurs qui voudront connoître ce qu’on a dit sur ce sujet de plus plausible, pourront lire les trois dissertations de Mrs Euler, Dufour, & Bernoulli, qui ont remporté le prix de l’académie en 1746 ; ils y trouveront des hypotheses ingénieuses, & dans celles de M. Dufour plusieurs expériences curieuses. Nous nous contenterons de dire ici que chacun de ces auteurs, ainsi que tous les Physiciens qui les ont précédés, attribuent les effets de l’aimant à une matiere qu’ils appellent magnétique. Il est difficile en effet, quand on a examiné les phénomenes, & sur-tout la disposition de la limaille d’acier autour de l’aimant, de se refuser à l’existence & à l’action de cette matiere : cependant cette existence & cette action a souffert plusieurs difficultés : on peut en voir quelques-unes dans l’histoire de l’académie des Sciences de l’année 1733 ; on peut en voir aussi beaucoup d’autres dans l’Essai de physique de M. Musschenbroeck, §. 587. & suiv. contre les écoulemens qu’on attribue à la matiere magnétique ; nous renvoyons le lecteur à ces différens ouvrages, pour ne point trop grossir cet article, & aussi pour ne point paroître favoriser une des deux opinions préférablement à l’autre, car nous avouons franchement que nous ne voyons rien d’assez établi sur ce sujet pour nous décider.

Au défaut de la connoissance de la cause qui produit les propriétés de l’aimant, ce seroit beaucoup pour nous que de pouvoir au-moins trouver la liaison & l’analogie des différentes propriétés de cette pierre, de savoir comment sa direction est liée à son atraction, & son inclinaison à l’une & à l’autre de ces propriétés. Mais quoique ces trois propriétés soient vraisemblablement liées par une seule & même cause, elles paroissent avoir si peu de rapport entre elles, que jusqu’à présent on n’a pû en découvrir l’analogie. Ce qu’il y a de mieux à faire jusqu’à présent, est d’amasser des faits, & de laisser les systèmes à faire à notre postérité, qui vraissemblablement les laissera de même à la sienne.

M. Halley, pour expliquer la déclinaison de la boussole, a imaginé un gros aimant au centre de la terre, un second globe contenu au-dedans d’elle comme dans un noyau, & qui par la rotation sur un axe qui lui est propre, entretienne la déclinaison de l’aiguille dans une variation continuelle. M. Halley employoit encore ce globe d’aimant à l’explication de l’aurore boréale ; il supposoit que l’espace compris entre la terre & le noyau étoit rempli d’une vapeur légere & lumineuse, qui venant à s’échapper en certain tems par les poles du globe terrestre, produit toutes les apparences de ce phénomene ; mais outre que toutes ces suppositions sont purement hypothétiques, on ne verroit pas encore comment ce gros aimant produiroit l’attraction du fer, ni comment il agiroit sur les petits aimans qui se trouvent sur ce globe, & dont il est si éloigné.

Le résultat de cet article est que les phénomenes de l’aimant sont vraissemblablement produits par une matiere subtile, différente de l’air ; nous disons différente de l’air, parce que ces phénomenes ont également lieu dans le vuide ; mais nous ignorons absolument la maniere dont cette machine agit. C’est encore une question non moins difficile que de savoir s’il y a quelque rapport entre la cause du magnétisme & celle de l’électricité, car on ne connoît guère mieux l’une que l’autre. Voyez Électricité, Conducteur, Coup foudroyant, Feu électrique, &c. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Magnétisme : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « magnétisme » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « magnétisme »

Étymologie de magnétisme - Wiktionnaire

(1720) Du radical de magnétique. Notons que le mot apparaît dès 1666, mais dans un autre sens. → voir magnéto- et -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « magnétisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
magnétisme manjetism play_arrow

Citations contenant le mot « magnétisme »

  • La carotte rocheuse couvre une période allant de -225 à -209 Ma. Pour la dater, les paléontologues de l'Université du Texas ont prélevé dans chaque couche des petits cristaux de zircon. Ces minéraux représentent de véritables capsules temporelles. Lorsqu'un zircon se forme lors d'une éruption, il emprisonne de l'uranium dans sa structure cristalline mais n'incorpore jamais de plomb. Tout le plomb contenu dans les zircons découverts provient donc de la désintégration radioactive de l'uranium, ce qui permet d'évaluer avec précision  leur âge. Les chercheurs ont ensuite comparé l'âge des cristaux avec des traces de magnétisme ancien stockées dans les roches pour aider à développer une chronologie géologique précise. Sciences et Avenir, Un prélèvement rocheux informe sur la fin du Trias - Sciences et Avenir
  • Le magnétisme pour répondre aux angoisses LaProvence.com, Santé | Le magnétisme pour répondre aux angoisses | La Provence
  • Ces champs de force – les mêmes entités qui émanent des aimants du réfrigérateur – entourent la Terre, le soleil et toutes les galaxies. Il y a vingt ans, les astronomes ont commencé à détecter le magnétisme pénétrant des amas de galaxies entières, y compris l’espace entre une galaxie et la suivante. Des lignes de champ invisibles traversent l’espace intergalactique comme les sillons d’une empreinte digitale. JAPANFM, Les astronomes découvrent l’âme magnétique de l’univers – JAPANFM
  • Le magnétisme détecte les vibrations perturbées au niveau du ou des organes qui dysfonctionnent. , Magnétiseur : que fait-il exactement ?
  • Le terme « électricité » a pour racine le mot grec « elektron » qui désigne l'ambre jaune, résine fossile possédant des propriétés électrostatiques. Le terme « magnétique » fait référence à la pierre de magnésie ou magnétite, aimant naturel utilisé dès l'Antiquité. Depuis toujours l'Homme observe les phénomènes électriques liés à la foudre, durant les orages ; électricité et magnétisme sont découverts très tôt dans l'Histoire de l'humanité. L'historien Hérodote attribue la paternité de la réflexion sur l'électricité statique et le magnétisme, au savant grec Thalès de Milet (VIe siècle avant J-C). La théorisation du phénomène électrique est relativement récente, issue d'applications empiriques imaginées par les savants dans leur univers observable. Futura, L'Homme et l'électricité, une longue histoire
  • Une mer irisée, d'un bleu intense, bercée par le souffle sporadique du vent, fascine par son magnétisme. Sur l'un des bancs de la petite place François Malaterre (16e), Eric donne l'impression d'être le roi du monde. Un roi en tee-shirt, en bermuda et en sandales, qui ne semble pas se soucier du tout du lendemain. Son large sourire de contentement semble refléter son état d'esprit du moment, proche de la béatitude. "C'est un lieu de vie un peu à l'écart de l'agitation du quartier, il n'y a qu'ici où je me sens vraiment bien", ajoute-t-il sans quitter des yeux l'horizon. LaProvence.com, Tourisme | L'Estaque, une carte postale grandeur nature | La Provence

Traductions du mot « magnétisme »

Langue Traduction
Corse magnetisimu
Basque magnetismoa
Japonais 磁気
Russe магнетизм
Portugais magnetismo
Arabe المغناطيسية
Chinois 磁性
Allemand magnetismus
Italien magnetismo
Espagnol magnetismo
Anglais magnetism
Source : Google Translate API

Synonymes de « magnétisme »

Source : synonymes de magnétisme sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires