La langue française

Luciférienne

Sommaire

  • Définitions du mot luciférienne
  • Phonétique de « luciférienne »
  • Citations contenant le mot « luciférienne »
  • Traductions du mot « luciférienne »
  • Synonymes de « luciférienne »

Définitions du mot luciférienne

Trésor de la Langue Française informatisé

LUCIFÉRIEN, -IENNE, adj. et subst. masc. plur.

I.− Adjectif
A.−
1. Qui est propre à Lucifer (prince des démons dans la tradition chrétienne); qui concerne Lucifer. Synon. satanique.Culte, orgueil, révolte luciférien(ne). Les procès d'hérétiques (...) témoignaient que des croyances et des pratiques lucifériennes étaient répandues parmi les sectaires (...) ces misérables rendaient un culte au prince des démons (Théol. cath.t. 9, 11926, p. 1049).
2. Qui rappelle ou évoque Lucifer. Synon. démoniaque, diabolique.On ne saurait avoir parié contre le christianisme avec plus de sang-froid et de raisonnement que Gide (...). D'où l'aspect luciférien qu'il avait pris aux yeux de ses amis catholiques (Mauriac, Mém. intér.,1959, p. 181):
Le romantisme avec sa révolte luciférienne ne servira vraiment que les aventures de l'imagination (...). Puisque Dieu revendique ce qu'il y a de bien en l'homme, il faut tourner ce bien en dérision et choisir le mal. La haine de la mort et de l'injustice conduira donc (...) à l'apologie du mal et du meurtre. Camus, Homme rév.,1951, p. 67.
Emploi subst. Durant notre jeunesse, les signes étaient éclatants. Que de convertis dans les Lettres! Autour de Gide le luciférien, quel remous de grâce! (Mauriac, Nouv. Bloc-notes,1961, p. 389).
B.− Relatif à l'évêque Lucifer de Cagliari, auteur d'un schisme au ivesiècle de notre ère. Évêque, prêtre, schisme, secte luciférien(ne). Le Prædestinatus (...) n'accuse pas Lucifer d'hérésie, mais seulement de schisme. Cet évêque était catholique en tout, mais en rendant les peuples lucifériens (...) et en se séparant de l'Église, il a supprimé de sa foi la charité (Théol. cath.t. 9, 11926, p. 1040).
II.− Subst. masc. plur.
A.− Membres d'une secte qui rendait un culte au démon. Il nous semble (...) prudent de ne pas voir dans les lucifériens autre chose que des cathares; mettons (...) qu'ils ont développé davantage certaines doctrines sur le rôle et les destinées du principe du mal (Théol. cath.t. 9, 11926p. 1052).
B.− Partisans de Lucifer de Cagliari. Si l'on néglige l'opinion très particulière relative à l'origine de l'âme, opinion dont il n'est pas sûr qu'elle ait été partagée par les lucifériens, on est surtout renseigné sur les doctrines de la secte par le dialogue de saint Jérome, et le Libellus precum (Théol. cath.t. 9, 11926p. 1040).
REM.
Luciférianisme, subst. masc.a) Doctrine des lucifériens (supra II A). Dès son apparition en Occident, le luciférianisme, se trouve mêlé au catharisme des néo-manichéens, et l'adoration du diable apparaît, dès l'abord, comme l'une des caractéristiques de l'hérésie (Théol. cath.t. 9, 11926p. 1046).b) Doctrine de Lucifer de Cagliari. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. : [lysifeʀjε ̃], fém. [-jεn]. Étymol. et Hist. I. 1545 subst. « partisan du schisme de l'évêque Lucifer de Cagliari (ives.) » (Calvin, Instit. de la relig. chrét., 1. IV, chap. 19, 4, éd. J. D. Benoit, t. 4, p. 472). II. 1. 1740-55 adj. « qui tient de Lucifer, démoniaque » (Saint-Simon, Mémoires, éd. Chéruel et A. Régnier, t. 11, p. 381 : orgueil luciférien); 2. ca 1896 subst. « hérétiques du Moyen Âge que l'on accusait de rendre un culte à Satan » (Gde encyclop.). I empr. au lat. chrét. Luciférianus « id. » (début ves., Saint Jérôme, Dialogus contra Luciferianos ds Blaise Lat. chrét. p. 18b); dér. du nom de l'évêque schismatique Lucifer de Cagliari (ives.). II dér., au moyen du suff. -ien*, de Lucifer, nom du démon (1288, Jacquemart Gielee, Renart le Nouvel, éd. H. Roussel, 7220), empr. au lat. Lucifer, désignant à l'origine la planète Vénus (substantivation de l'adj. lucifer « qui apporte la lumière, qui donne de la clarté », composé de luci-, issu de lux, lucis « lumière » et de -fer, issu de ferre « porter, apporter »), nom appliqué par les Pères de l'Église au chef des démons, déchu du ciel (ves. ds Blaise Lat. chrét.), d'apr. une interprétation du passage d'Isaïe (14, 12) où ce nom est donné au roi de Babylone, auquel on prédit sa chute (cf. Bible t. 4, col. 407-408; Théol. cath. t. 9, col. 1044-1056). Lat. médiév. luciferianus au sens 1 au xiies. ds Nov. gloss., au sens 2 en 1336 ds Théol. cath. t. 9, col. 1054.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

luciférienne \ly.si.fe.ʁjɛn\

  1. Féminin singulier de luciférien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « luciférienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
luciférienne lysiferjɛ̃n

Citations contenant le mot « luciférienne »

  • La tête baissée mais d’une voix ferme, Rose Pouye se confie : «je ne voulais pas de cet enfant. Je voulais continuer mes études ». De sa voix fine, telle sa corpulence, l’on ne pouvait imager d’où elle pourrait puiser cette luciférienne force de venir à bout d’un fœtus de 04 semaines. « Lorsque j’ai su que j’étais enceinte, je voulais juste me suicider. Imaginant la réaction de ma mère qui s’échine de jour comme nuit pour que je réussisse dans la vie, c’était clair dans ma tête. Soit c’est l’enfant que je porte ou c’est moi-même qui trépasse» a fait savoir Rose. C’est ainsi, de ses 21 ans, l’étudiante orchestre d’une stratégie mesurée et calculée ; une véritable scène de crime. «J’ai informé le père qui, non seulement après avoir refusé la grossesse, me demanda d’avorter. Au lendemain de l’appel, j’étais déjà sur sa liste noire, je n’arrivais plus à joindre son numéro. C’est en ce moment que j’ai décidé d’en parler à une amie, une grande sœur du quartier. Cette dernière m’a rassuré et m’a proposé un rendez-vous», explique-t-elle. SenePlus, UN BUSINESS DU SANG ET DE LA MORT | SenePlus
  • "Je me suis rebellée contre les religions du livre qui me semblaient imposer quelque chose à l'Homme sans l'autoriser à comprendre", raconte Hécate. Elle choisit donc la religion et "la philosophie" luciférienne. Dans son cabinet de sorcellerie du 16ème arrondissement de Paris, elle consulte aujourd'hui pour 80 euros et propose des interventions pour 2.000 à 3.000 euros... sans garantie de résultat toutefois.  Europe 1, "Un sorcier digne de ce nom n'a pas le droit de faire n'importe quoi"
  • Avec la Shoah, le monde a fait l’expérience du mal radical. Les nazis ont créé l’enfer sur terre. On en tirera la leçon suivante : l’homme porte en lui une tentation luciférienne et peut prendre le visage de la Bête. La mémoire de la Shoah a la vertu de le mettre en garde contre cette part de lui-même. Le Journal de Montréal, L’Holocauste, une «connerie»? | Le Journal de Montréal
  • Enfin, la furie punk des années Thatcher, dont la mode allait reprendre le noir nihiliste pour en faire la couleur du chic, promue par les créateurs japonais, belges et italiens. Si son prélude est plus qu'ancien, le premier acte de l'automne 2019 s'est joué en 2015, lorsqu'Alexander Wang fit défiler son automne-hiver : une collection rehaussée de résille et mêlant le cuir noir au livide, dramatisés par des vêtements de sport aux tons vifs. Ses emprunts au film d'horreur et aux clowns du metal (Kiss) semblaient naturels en cette saison-là, où les mannequins se charbonnaient bouche et yeux, tandis que Marilyn Manson posait pour Saint Laurent. Trois ans plus tard, ce thème est devenu majeur. Aux créations Prada s'ajoute, en 2019, la collection croisière de Moschino (par Jeremy Scott), largement inspirée par l'horreur, avec robes King Kong, cape luciférienne et une tenue de mariée dans l'esprit Tim Burton. L'Irlandaise Simone Rocha s'est nourrie d'un film de serial killer (The Red Shoes) pour imaginer ses robes élégantes frôlant le déshabillé. Des accents tout aussi gothiques émaillent les collections Dior, Chanel, Gucci... Et s'étendent au vestiaire masculin, car les tenues - très oversized - de Raf Simons sont autant d'hommages au cinéma de David Lynch.   LExpress.fr, Mode gothique tendance - L'Express Styles
  • Oui, la franc-maçonnerie est par nature luciférienne au sens de l’orgueil luciférien. On n’y célèbre pas de messes noires, en tout cas pas à ma connaissance, mais son objectif est de développer une autonomie exacerbée chez le franc-maçon, à partir de laquelle il va être enclin à se croire Dieu lui-même. Contrairement à l’Église qui défend le principe d’une loi, d’une morale naturelle, la franc-maçonnerie professe qu’il n’existe qu’une morale contingente et fluctuante et prône un nouvel ordre social où prédomine la liberté individuelle, où la loi serait l’expression de la société sans référence aucune à une morale ou une loi divine. Le relativisme est la clé de voûte de sa doctrine. , « La franc-maçonnerie est au service de Lucifer » - Témoignages - Foi chrétienne - famillechretienne.fr

Traductions du mot « luciférienne »

Langue Traduction
Anglais luciferian
Espagnol luciferino
Italien luciferian
Allemand luziferian
Chinois 路西法
Arabe لوسيفيريان
Portugais luciferiano
Russe люцифера
Japonais ルシフェリアン
Basque luciferian
Corse luciferianu
Source : Google Translate API

Synonymes de « luciférienne »

Source : synonymes de luciférienne sur lebonsynonyme.fr
Partager