La langue française

Loqueteuse

Sommaire

  • Définitions du mot loqueteuse
  • Phonétique de « loqueteuse »
  • Citations contenant le mot « loqueteuse »
  • Images d'illustration du mot « loqueteuse »
  • Traductions du mot « loqueteuse »
  • Synonymes de « loqueteuse »

Définitions du mot loqueteuse

Trésor de la Langue Française informatisé

LOQUETEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'une étoffe, d'un vêtement] Qui est en loques. J'ai vu le sort de ces enfants rendu inévitable par l'école : ils attendaient ficelés, prêts à être livrés. Leurs vêtements loqueteux, leur chair creuse et tarée attendaient (Frapié, Maternelle,1904, p. 292).La salle (...) ne montra plus que le loqueteux velours de ses sièges et la poussière talonnée de son sol (Queneau, Pierrot,1942, p. 18):
1. Les croûtes, il les gardait longtemps avant d'y mettre la dent, parce que quand elles sont dures et quasi moisies on en mange moins. Il les mendiait de porte en porte, couvert de guenilles si loqueteuses qu'on ne savait plus que par tradition que ç'avait été des habits. Pourrat, Gaspard,1930, p. 175.
[P. anal. En parlant de papiers, de livres] De vieux bouquins loqueteux d'avoir été souvent feuilletés (Genevoix, Raboliot,1925, p. 58).
B. − [P. méton. En parlant d'une pers.] Vêtu de loques. Je vois passer sur des chevaux fourbus des débris de dragons, tout loqueteux et couverts de boue (Goncourt, Journal,1870, p. 598).Ces deux malandrins loqueteux qui ululent à la porte (Huysmans, Marthe,1876, p. 48):
2. Je traverse une petite pièce et je trouve, assises sur le rebord de la fenêtre, ses deux sœurs qui, toutes loqueteuses, avec leurs couettes de cheveux blancs et leur fanchon de madras, ressemblent à des Parques de la Halle. Goncourt, Journal,1871, p. 738.
Emploi subst. Cette escouade de béquillards et de loqueteux qui geignent pitoyablement, le chapeau tendu, quand l'église s'emplit de monde (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 22).Quelques effrayants loqueteux qui ont une fleur fanée à la boutonnière (Morand, Londres,1933, p. 89).
C. − Au fig.
1. Vieilli. Délabré. J'affectionne particulièrement ce ballet loqueteux, poussiéreux (Levinson, Danse,1924, p. 134).
2. [En parlant d'une pers. ou, p. méton., de son esprit, sa pensée] À bout de souffle, sans caractère. C'est, plutôt qu'une œuvre, l'étalage d'un esprit loqueteux où l'on rencontre un peu de tout : de la pitié, de la méchanceté, du déjà dit et du mauvais goût (Renard, Journal,1894, p. 243).
Prononc. et Orth. : [lɔktø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1530 [date d'éd.] subst. « individu dont les vêtements sont en loques, misérable » (Contredictz de Songecreux, fo74 vods Gdf.). Dér., à l'aide du suff. -eux*, de loquette « frange » (1461, Jacques du Clercq, Mémoires, éd. Reiffenberg, III, p. 165 ds Gay, s.v. loquet), dimin. de loque1* ou dér., à l'aide du suff. -eux, et d'un t d'intercalation, de loque1*. Fréq. abs. littér. : 56.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

loqueteuse \lɔk.tøz\

  1. Féminin singulier de loqueteux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LOQUETEUX, EUSE. adj.
Qui a des vêtements en loques. Substantivement, Un loqueteux.

Phonétique du mot « loqueteuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
loqueteuse lɔktøz

Citations contenant le mot « loqueteuse »

  • Conspuant l’hégémonisme mulhousien, sa gouvernance écrasante, ses outrances dispendieuses, sa population loqueteuse, voire un brin hétérogène à leur gout, et dont la seule disposition centrale semble être de créer de l’endettement à leur détriment, les vertueuses voisines, peuplées d’aimables ruminants, guidés par des gestionnaires avisés et vertueux, ont alors réussi à bouter le raseur en chef avant qu’il ne tonde le périmètre. L'Alterpresse68, Lutte des places et tout à l'ego lors de l’installation de Mulhouse agglomération (M2A) - L'Alterpresse68
  • Pourtant, elle avait été accueillie froidement à l'époque, son esthétique loqueteuse en ayant choqué plus d'un. Inspirée de l'univers du dramaturge irlandais, Samuel Beckett, dont la pièce célébrissime En attendant Godot, May B brosse le portrait d'une humanité en déshérence qui cherche (en vain ?) à communiquer et essayer de vivre ensemble. Le Tout Lyon, 797ème représentation de "May B" à voir à Ramdam-Un centre d'art
  • Oprah, la grande Prêtresse de la Télé Feel good, la 1ère à donner la parole aux pestiférés du sida, au début de l’épidémie,  la 1ère à inviter des homos, des prostituées, des femmes battues. Les tabous à la moulinette. Le viol, la pédophilie, le sexisme, le racisme, la guerre, les armes à feu.  L’Oprah de tous les combats, de toutes les luttes. Des shows obscènes, racoleurs, putassiers selon certains. Oprah s’en fiche. Pendant 26 ans. Son émission aura été la plus regardée des états unis. 50 millions de téléspectateurs. 150 millions de fidèles dans le reste du monde.  Un record absolu pour un show qu’elle a bouclé en 2011, en invitant en Australie, tous les membres du public, présents pour sa dernière, près de 500 personnes. Un voyage grand luxe, pendant 10 jours. Une bagatelle pour Oprah dont la fortune s'élève à près de 3 milliards de dollars. Des revenus fabuleux provenant de la télé, du cinéma, de la bourse, de ses chaines de restaurants, de cosmétiques, la petite loqueteuse du Mississipi devenue l'une des femmes les plus riches d'Amérique. Europe 1, Les histoires extraordinaires - Oprah Winfrey
  • Jusqu’à des sommets inconcevables au commun des non-philatélistes. « Il y a des timbres mythiques. La star des timbres, c’est le One penny black de l’Île Maurice. Il en existe peut-être trois ou quatre dans le monde. » Compter la bagatelle de 800 000 euros pièces pour l’encadrer dans son salon. À côté, la Marianne du Un franc vermillon, vedette hexagonale des timbres, ferait presque loqueteuse : « Ce type de timbres est moins rare que le One penny black. Mais, non oblitéré et bien conservé, il peut tout de même atteindre les 100 000 euros l’unité. On en trouve encore. » Et celui qui en dégote un dans son grenier peut faire quelques offrandes à la providence. Mais entre les pièces maîtresses et le fretin, quelques timbres peuvent se négocier pour quelques milliers d’euros. SudOuest.fr, Ces trésors ignorés qui dorment dans nos greniers

Images d'illustration du mot « loqueteuse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « loqueteuse »

Langue Traduction
Anglais ragged
Espagnol harapiento
Italien cencioso
Allemand zottig
Chinois 衣衫agged
Arabe ممزق
Portugais esfarrapado
Russe оборванный
Japonais ボロボロ
Basque zarpail
Corse stracciatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « loqueteuse »

Source : synonymes de loqueteuse sur lebonsynonyme.fr
Partager