La langue française

Lise

Définitions du mot « lise »

Trésor de la Langue Française informatisé

LISE, subst. fém.

Région. (Ouest)
A. − [Normandie] Sable mouvant des bords de mer. Il est absorbé par la campagne, par sa lise profonde où l'on ne se débat plus (La Varende, Tourville,1943, p. 125).
B. − [Sud-Ouest] GÉOGR. PHYSIQUE. Dépôt limoneux dans le fond des vallées de la Garonne à la suite d'inondations (d'apr. Fén. 1970).
Prononc. : [li:z]. Étymol. et Hist. Ca 1165 (Benoît de Ste-Maure, Troie, 2184 ds T.-L.; v. également Thèbes, éd. L. Constans, 4473, var. du ms. S et M. Nezirović, Le Vocab. dans deux versions du Roman de Thèbes, 1980, pp. 111-112). Du gaul. *ligisja ou *ligitia, dér. de *liga « limon, vase » (FEW t. 5, p. 332a). Bbg. Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 194; t. 2 1972 [1925] p. 135.

Wiktionnaire

Nom commun 1

lise \liz\ féminin

  1. Régional (Ouest de la France) Sable mouvant, dépôt limoneux après une inondation.
    • Il est absorbé par la campagne, par sa lise profonde où l'on ne se débat plus. — (La Varende, Tourville, 1943)

Nom commun 2

lise \liz\ féminin

  1. (Technique) Morceau de bois qui soutient les matteaux de soie grège dans les bacs de teinture.

Forme de verbe 1

lise \liz\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de lire.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de lire.

Forme de verbe 2

lise \liz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de liser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de liser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de liser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de liser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de liser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIRE. (Je lis; nous lisons, etc. Je lus. Je lirai. Lis. Que je lise.) v. tr.
Suivre des yeux ce qui est écrit ou imprimé, avec la connaissance des sons que les lettres figurent; soit en ne proférant pas les mots, soit en les proférant à haute voix. Apprendre à lire. Lire couramment. Il ne sait ni lire ni écrire. Il lit bien le grec, l'hébreu. Il s'est fatigué la vue à lire de vieux manuscrits. Une écriture difficile à lire. Il signifie quelquefois Comprendre ce qui est écrit ou imprimé dans une langue étrangère. Il ne parle pas l'anglais, mais il le lit avec assez de facilité. Par analogie, Lire la musique, Parcourir des yeux une musique notée, avec la connaissance des sons que les notes figurent et des diverses modifications que ces sons doivent recevoir. Il signifie aussi Prononcer à haute voix, avec l'intonation voulue, ce qui est écrit ou imprimé. Il lit bien, il lit mal. Il lit distinctement. Il ne sait pas lire. Il nous a lu un long discours. Je vais vous lire mes vers. Ce prince avait l'habitude de se faire lire quelque bon livre pendant ses repas. Il se dit encore en parlant des Lectures qu'on fait pour s'instruire, pour s'amuser, pour s'informer, etc. Lire un volume de vers. Lire un roman. Lire un billet, une lettre. Lire la messe. Lire une dépêche chiffrée. Dans le premier sens, on l'emploie souvent absolument. C'est un homme qui a beaucoup lu. Il passe son temps à lire. Fig., C'est un ouvrage qu'on ne peut lire, se dit d'un Ouvrage ennuyeux, ou mal écrit, ou surtout licencieux. Fig. et fam., Ce livre, cet ouvrage se laisse lire, On le lit sans fatigue, sans ennui.

LIRE se dit encore en parlant de Quelque livre qu'un professeur explique ou fait expliquer à ses auditeurs et qu'il prend pour sujet des leçons qu'il leur donne. Notre professeur nous lisait Homère. Il signifie au figuré Pénétrer quelque chose d'obscur ou de caché. Lire dans la pensée, dans le cœur, dans les yeux de quelqu'un. Je lis sur votre visage que vous êtes mécontent. Lire dans les astres, dans l'avenir.

Littré (1872-1877)

LISE (li-z') s. f.
  • Nom donné, dans la baie du mont Saint-Michel, à la boue des chemins, et, spécialement, aux sables mouvants (voy. ENLISER).

HISTORIQUE

XVIe s. Lize, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lise »

Serait-ce une altération pour gliise nom de la glaise en normand, le g s'étant perdu comme dans loir du latin glirem.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lise »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lise liz

Citations contenant le mot « lise »

  • Ces journalistes venimeux qui vous insultent, vous diffament - il ne suffit pas qu'on les lise. Il convient encore qu'on ait vu les gueules dont ils sont pourvus. Ca renseigne et ça tranquillise. De Sacha Guitry / Toutes réflexions faites
  • C’est en lisant qu’on devient liseron. De Raymond Queneau
  • Quand tout le reste a échoué, lisez le mode d'emploi. De Anonyme
  • Ne lisez jamais un livre qui a moins d'un an. De Ralph Waldo Emerson
  • « Je suis une coloriste avant tout, j’adore travailler la couleur, la lumière », confie-t-elle. Elle utilise l’encre, l’acrylique et l’huile, travaille beaucoup ses toiles et expose, cette fois, des petits formats « adaptés à l’intimité du lieu ». Le Telegramme, Marie-Lise Le Campion expose au Corps de garde - Combrit-Sainte-Marine - Le Télégramme
  • En vingt ans à Jules-Ferry, a-t-elle des anecdotes à retenir ? « Une tous les jours, mais je retiendrai cette fin d’année très particulière. Drôle de fin de carrière ! L’école a fermé le vendredi 13 mars et le lundi suivant, toute l’équipe pédagogique était présente pour assurer la suite des cours à distance. Nous avons réouvert le mercredi 13 mai avec une partie des élèves. Mais nous avons su nous mobiliser pour accueillir par la suite tous les enfants qui le souhaitaient. Un grand merci à toute l’équipe pour le travail réalisé et pour les derniers moments passés ensemble ». Le Telegramme, Départ à la retraite de Marie-Lise Jégo-Guillou, directrice de l’école Jules Ferry au Relecq-Kerhuon - Le Relecq-Kerhuon - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « lise »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lise »

Langue Traduction
Anglais read
Espagnol leer
Italien leggere
Allemand lesen
Chinois
Arabe اقرأ
Portugais ler
Russe читать
Japonais 読んだ
Basque irakurri
Corse leghje
Source : Google Translate API

Synonymes de « lise »

Source : synonymes de lise sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « lise »

Lise

Retour au sommaire ➦

Partager