La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « lavandière »

Lavandière

Variantes Singulier Pluriel
Féminin lavandière lavandières

Définitions de « lavandière »

Trésor de la Langue Française informatisé

LAVANDIÈRE1, subst. fém.

Vieilli ou littér. Femme qui lave le linge par profession. Synon. blanchisseuse, buandière (vx), laveuse.Le chant des lavandières. C'est tout de même une fameuse économie que de laver chez soi... Tenez, s'il avait fallu envoyer tout ceci chez la lavandière, votre maman aurait donné... cent francs! (Reider, MlleVallantin,1862, p. 101):
Pourtant, elle [la guerre] est finie... finie depuis longtemps! ... finie... Je l'ai rêvé maintes fois, mais à présent, je ne rêve pas... puisque les lavandières sont revenues au lavoir, battre leur linge... puisque j'entends le grand bruit éclatant de leurs battoirs, l'eau qui coule, leurs appels... Vercel, Cap. Conan,1934, p. 236.
En appos. Une assemblée de négresses lavandières, accroupies près de ce peu d'eau douce, tel était le motif devant lequel venait s'installer Paul (Gide, Si le grain,1924, p. 560).
Prononc. et Orth. : [lavɑ ̃djε:ʀ]. Ac. 1694-1740 : -diere; dep. 1762 : -dière. Étymol. et Hist. 1180 (Thomas, Tristan, 1235 ds T.-L.). Dér. de laver*; suff. -andière (v. -ier). Bbg. Kemna 1901, p. 97.

LAVANDIÈRE2, subst. fém.

ORNITH. Petit oiseau au bec effilé de couleur gris cendré et portant un plastron noir de la gorge à la poitrine, qui se nourrit d'insectes, de vers et fréquente le bord des cours d'eau. Synon. hoche-queue.Et surtout les tout petits roitelets (...) hoche-queues (...) lavandières (...) les grives rondes et saoûles des passages (Vialar, Clos Trois Mais.,1946, p. 206):
La lavandière, non moins exacte, est à son poste : elle voltige autour des laveuses; elle court sur ses longues jambes jusque dans l'eau et demande des miettes; par un étrange instinct mimique, elle baisse et relève la queue, comme pour imiter le mouvement du battoir sur le linge... Michelet, Oiseau,1856, p. 198.
Prononc. : [lavɑ ̃djε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1555 (Belon, Nat. des oys., VII, X ds Gdf. Compl.). De lavandière1, l'oiseau étant nommé ainsi à cause des mouvements de sa queue, comparés à ceux des blanchisseuses battant le linge. Fréq. abs. littér. : 49.
STAT. − Lavandière1 et 2.

Lavandière, subst. fém.Champ planté de lavande. (Dict. xxes.).

Wiktionnaire

Nom commun - français

lavandière \la.vɑ̃.djɛʁ\ féminin

  1. (Vieilli) (Littéraire) Femme qui lave le linge.
    • Et le cri de la lavandière effraya dans la souche d’un saule, un rat qui filait sa quenouille. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Financés à hauteur de 30 % par l’État, ces « lavoirs communs » plus ou moins rudimentaires permettent ainsi aux « lavandières » de lessiver leur linge avec de l'eau propre et de l'essorer efficacement sur les bords inclinés du bassin en le frappant avec un battoir, puis de le faire sécher sur place si elles ne disposent pas d'assez de place chez elles. La fabrication industrielle de savon et de poudre à lessive à partir de la même époque permet ainsi au plus grand nombre de décrasser ses vêtements, […]. — (Julien Arbois, Dans l'intimité de nos Ancêtres, City Éditions, 2014)
  2. (Ornithologie) Bergeronnette, bergeronnette grise.
    • L'on a souvent confondu la lavandière et les bergeronnettes ; mais la première se tient ordinairement au bord des eaux, et les bergeronnettes fréquentent le milieu des prairies et suivent les troupeaux : les unes et les autres voltigent souvent dans les champs autour du laboureur, et accompagnent la charrue pour saisir les vermisseaux qui fourmillent sur la glèbe fraîchement renversée. — (Œuvres complètes de Buffon, avec des Extraits de Daubenton et la classification de Cuvier, vol. 9 : Oiseaux, Paris : chez Adolphe Delahays, 1856, p. 21)
  3. (Agronomie, Biogéographie) Synonyme de lavanderaie.
    • Les lavandières occupent dans le mont Ventoux une superficie approximative de onze mille hectares(...).— (Henry Laval, Journal de pharmacie et de chimie Académie nationale de pharmacie (France), 1886, p.595)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAVANDIÈRE. n. f.
Femme qui lave le linge. Il est poétique.

Littré (1872-1877)

LAVANDIÈRE (la-van-diè-r') s. f.
  • 1Femme qui lave le linge. Il faut pour puiser nettement aux sources que les lavandières et les passants ne les aient point encore troublées, Guez de Balzac, Liv. VIII, lett. 8. Ce sont les lavandières Qui passent en chantant là-bas dans les bruyères, Hugo, Ruy-Blas, II, 1.

    Peu usité. Aujourd'hui on dit blanchisseuse.

  • 2Lavandières, nom donné en Normandie et en Bretagne à des fées qui, d'après la superstition populaire, battent le linge avec une main de fer dont elles assomment le curieux indiscret.
  • 3Lavandière belge ou flamande, appareil pour le blanchissage domestique.
  • 4Oiseau appelé le plus souvent bergeronnette ou hoche-queue, motacilla flava, L. famille des turdidés. Et semblant imiter, du battement de leur queue, celui qu'elles [les blanchisseuses] font pour battre leur linge : habitude qui a fait donner à cet oiseau le nom de lavandière, Buffon, Ois. t. IX, p. 366.
  • 5Un des noms donnés au callionyme lyre (acanthoptérygiens), dit aussi souris de mer.
  • 6Sorte de grand bateau, naviguant sur le canal Saint-Denis.

HISTORIQUE

XVIe s. Aux lavandiers et lavandieres la somme de trois mil livres à eux ordonnée extraordinairement par estat, Froumenteau, Finances, 1er livre, p. 33.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lavandière »

Lavandier ; bourguig. laivandeire ; provenç. lavandiera ; espagn. lavandera ; ital. lavandaia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIVe siècle) Dérivé de lavandier (« blanchisseur »), avec le suffixe -ière → voir laver et lavant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lavandière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lavandière lavɑ̃djɛr

Citations contenant le mot « lavandière »

  • Avec des gesticulations de lavandière et des sifflements de cuisinière, je partis à l'assaut des vaguelettes. Très vite, une eau plutôt salée emplit ma bouche, puis mes bronches. C'était désagréable. L'Équipe, C'est loin l'Amérique ? - Humeur - L'Équipe
  • « Les épouses n'avaient pas envie que leur lingerie soit lavée en public alors elles demandaient à leurs maris de construire un lavoir privé au fond du jardin », explique Charles. C'était aussi le moyen d'empêcher leurs lavandières de se répandre en indiscrétions sur le ménage. leparisien.fr, Patrimoine : à chacun son lavoir à Pontrieux dans les Côtes-d’Armor - Le Parisien
  • La bonne lavandière lave sa blouse d’abord. De Proverbe espagnol
  • Au départ de la petite cité de caractère, il faut suivre les indices à partir d’un endroit donné. Ils vous baladent ainsi d’un lieu à un autre tout en résolvant des énigmes. Le visiteur partage ainsi le quotidien de Paulette, une lavandière des années 50, toujours très occupée. , A Lassay, partez à la rencontre de Paulette la lavandière | Le Courrier de la Mayenne
  • La ferme propose une exposition pour comprendre l’évolution des pratiques de la lessive depuis 1920. Des ateliers sont proposés pour présenter la fabrication de lessive et de savon, ou l’évolution du travail de lavandière, aussi appelé la « buée » en gallo. , Plédéliac. Forge, café d’époque, lessive… À la ferme d’Antan, on remonte le temps - Saint-Brieuc.maville.com
  • « Nous ne pouvons pas rivaliser avec notre grande sœur “Chartres en lumières”. Nous n’avons pas les mêmes lieux emblématiques. Mais on a trouvé notre identité. On fait raconter l’histoire de la ville, du IXe jusqu’au XIXe siècles, par nos deux mascottes, un moine et une lavandière », a souligné, mercredi 8 juillet 2020, Évelyne Rapp-Leroy, adjointe au maire de Bonneval en charge de l’attractivité, des loisirs et du développement du bourg-centre. www.lechorepublicain.fr, Les "Lumières au fil de l’eau" se rallument dans le centre-ville de Bonneval - Bonneval (28800)
  • Ensuite, pour un relatif meilleur confort, des équipements semblables à des éviers géants taillés dans la pierre ou coulés de béton étaient construits et alimentés en eau. Ce fut le cas à Vors où les habitants étaient riches de leur lavoir. Il y a bien longtemps que l’édifice vorsinois n’a plus vu de lavandière, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas été conservé. Mieux, en 2011, il a même été abrité par une construction de bois le mettant un peu plus valeur encore. En revanche, le bac restait toujours à sec. Alors voilà, un lavoir sans eau, cela ne rappelle pas vraiment la vocation qui lui avait été attribuée et le symbole de l’objet restait un peu "entaché". Grâce au concours de l’association de l’eau de Vors et de la municipalité, cet assèchement a pu être résolu. centrepresseaveyron.fr, Le lavoir de Vors mis en eau - centrepresseaveyron.fr
  • Dans son musée vie et métiers d’autrefois, Lilian Letourneur en a consacré une partie à l’activité de lavandière. Même si ce n’était pas un métier à proprement parler, la lavandière faisait partie intégrante du paysage de l’époque. Ces femmes allaient laver le linge à la rivière dans les lavoirs. On était, bien évidemment, avant l’apparition des premières machines à laver. Si certaines ménagères lavaient elles-mêmes le linge de la maisonnée, les ménages les plus aisés, quant à eux, faisaient appel à des lavandières professionnelles. , Breteuil : Charron, sabotier, lavandière, ces métiers disparus, professions de nos ancêtres | Le Réveil Normand
  • Dans ses entrailles, des objets qui racontent l’histoire de Limoges. Madelon et son seau sont de retour dans sa maison de lavandière dont la façade est ornée de « péteux ». Les ravageurs s’en vont pêcher malgré l’interdiction de se rendre sur la Vienne le soir venu. Les cendres rappellent l’odeur de brûlé dans les narines du tout Limoges en 1370 lors de la guerre de Cent ans. Le soldat envoyé par le prince noir, Edouard de Woodstock, a sapé les murailles et mis à sac la cité. www.lepopulaire.fr, A votre tour de mener une enquête historique à Limoges - Limoges (87000)

Images d'illustration du mot « lavandière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lavandière »

Langue Traduction
Anglais washerwoman
Espagnol lavandera
Italien lavandaia
Allemand wäscherin
Chinois 洗衣机女
Arabe غسالة
Portugais lavadeira
Russe прачка
Japonais 洗濯婦
Basque washerwoman
Corse lavatrice
Source : Google Translate API

Synonymes de « lavandière »

Source : synonymes de lavandière sur lebonsynonyme.fr

Lavandière

Retour au sommaire ➦

Partager