La langue française

Last but not least

Phonétique du mot « last but not least »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
last but not least las byt nɔ las

Citations contenant le mot « last but not least »

  • Il est vrai qu’Alexandre Romanov III, tsar de 1881 à 1894, est un personnage que l’État français se doit d’honorer. En effet, il n’a, en treize années de règne, proclamé que 65 oukases contre les juifs – dont le numerus clausus limitant leur nombre dans les établissements scolaires et dans certaines professions. Il leur a interdit de vivre à Moscou, les a fait expulser de Kiev et a instauré une zone de résidence. C’est sous son règne que l’antisémitisme d’État a vécu ses plus beaux jours et que se sont déchaînés les pogromistes. Son knout n’était d’ailleurs pas réservé aux juifs, last but not least, il a aussi fait fermer les écoles arméniennes et pris quelques mesures contre eux… Toutes ces « dispositions » ne seront abolies qu’en 1917 avec la chute de Nicolas II, le dernier des Romanov, le fils d’Alexandre, celui-là même qui avait inauguré le pont célébrant son petit père. L'Humanité, Racistes, esclavagistes et colonialistes démis. Il faut faire sauter le pont Alexandre-III ! | L'Humanité

Traductions du mot « last but not least »

Langue Traduction
Anglais last but not least
Espagnol por último, si bien no menos importante
Italien ultimo, ma non per importanza
Allemand zu guter letzt
Chinois 最后但并非最不重要的
Arabe اخيرا وليس اخرا
Portugais por último mas não menos importante
Russe последний, но тем не менее важный
Japonais 最後だが大事なことは
Basque azkenik, baina ez horregatik gutxiago
Corse ultimu ma non menu impurtante
Source : Google Translate API

Last but not least

Retour au sommaire ➦

Partager