La langue française

Juillets

Définitions du mot « juillets »

Trésor de la Langue Française informatisé

JUILLET, subst. masc.

Septième mois de l'année, qui compte trente et un jours. En juillet dernier, prochain; mi-juillet; le commencement, le début, la fin de juillet; le mois, les semaines de juillet; la chaleur, les soirées, le soleil de juillet. Par les jours de grande chaleur de juillet, l'odeur du lait caillé paraissait plus fraîche et plus fade (Gide, Nourr. terr.,1897, p. 212).Au milieu de juillet [1944], quarante départements sont en pleine insurrection (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 283):
1. Le ciel était redevenu très pur, il voyait les étoiles étinceler, dans l'ardente nuit de juillet; et, malgré l'orage, la chaleur restait si forte, qu'il brûlait, les bras nus, hors du drap. Zola, Œuvre,1886, p. 13.
En partic.
[P. réf. au 14 juillet 1789] Le 14/quatorze juillet. Jour anniversaire de la prise de la Bastille, fête nationale en France. Défilé, feu d'artifice du 14 juillet :
2. ... le poids de la raison d'État devint si lourd à notre peuple que son premier geste de révolution, à l'aurore des temps nouveaux, fut de donner d'ensemble contre les murailles maudites où s'abritait le Moloch. Tous les ans au 14 juillet nous dansons pour célébrer la démolition de la grande forteresse de la raison d'État, la Bastille. Clemenceau, Iniquité,1899, p. 37.
[P. réf. à la Révolution de juillet 1830] Événements, héros, journées de Juillet. Lamennais a voulu, pour sauver sa théocratie, l'appuyer sur le mouvement populaire de la Révolution de Juillet (Vigny, Journal poète,1844, p. 1225).Une affaire d'escroquerie et de corruption qui couvrit le Gouvernement de Juillet des éclats d'un fulgurant scandale (France, Pt Pierre,1918, p. 108).
Monarchie de Juillet. Régime monarchique mis en place après cette Révolution. En s'obstinant à repousser le suffrage universel, la Monarchie de Juillet se privait d'une base large et solide (Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 167).
Colonne de Juillet. Monument élevé à Paris sur la place de la Bastille pour commémorer les journées de cette Révolution. Le génie de la Colonne de Juillet resplendissait à l'orient comme une large étoile d'or (Flaub., Éduc. sent., t. 1, 1869, p. 84).
Journées glorieuses, les trois glorieuses (de Juillet). V. glorieux.
Prononc. et Orth. : [ʒ ɥijε]. Prononc. mod. fin xviies. sous l'influence de la graph. (Buben 1935 § 62). Vieilli : [ʒyjε] ds Fér. Crit. t. 2 1787 et Gattel 1841 mais non ds Fér. 1768 ni Land. 1834 ([ʒ ɥi-]); [ʒy-] ou [ʒ ɥi-] ds Littré, DG, Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930; [-εt] ds Land. 1834 et Passy 1914, rejeté comme vieilli par Mart. Comment prononce 1913, p. 326. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1213 juillet (Faits des Romains, éd. L. F. Flutre et K. Sneyders de Vogel, 632, 27). Altération de l'a. fr. juignet « juillet » proprement « petit juin » (1119, Philippe de Thaon, Comput, 955 ds T.-L.; dér. de juin* avec suff. -et*; cf. aussi les cas où juignet doit être interprété « juin » − spéc. dans la région du nord-est −, entre autres [Champagne] 1207 Villehardouin, Constantinople, éd. E. Faral, § 490, t. 2, p. 304, v. J. Monfrin ds Mél. Imbs (P.), p. 157-168) d'apr. l'a. fr. juil « juillet » (1119, Philippe de Thaon, op. cit., 772 ibid.) du lat. julius [mensis], nom du 7emois de l'année (proprement « mois de Jules, en l'honneur de Jules César, né dans ce mois, réformateur du calendrier romain) », le mot lat. en usage régulier dans les doc. du Moy. Âge, ayant également concouru à la transformation de juignet en juillet. Fréq. abs. littér. : 5 923. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 7 664, b) 9 057; xxes. : a) 9 824, b) 7 887.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JUILLET. (ILL se prononce comme Y.) n. m.
Le septième mois de l'année. Au mois de juillet. Il est né en juillet. Le quatorze juillet, Fête nationale de la France. La Révolution de Juillet, Révolution qui s'accomplit au mois de juillet 1830. On dit de même Les Journées de Juillet. La monarchie de Juillet.

Phonétique du mot « juillets »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
juillets ʒµilɛt

Citations contenant le mot « juillets »

  • Depuis plus d'une semaine, le sort des félins était entre les mains des services vétérinaires. Le 29 juillets, la SPA de Besançon (Doubs) s'était rendue, avec la police, au domicile d'un septuagénaire qui vivait entouré de dizaines de chats et de tonnes de détritus, qu'elle soupçonnait de souffrir du syndrome de Noé, celui de l'accumulation déraisonnée d'animaux. leparisien.fr, Besançon : l’homme aux plus de 30 chats va pouvoir les garder - Le Parisien
  • Ce que le nombre de morts de juillets semble confirmer, même s’il vaut mieux attendre la fin de l’année pour en avoir confirmation. AgoraVox, Record de juillet pour le coronavirus : le plus petit nombre de décès depuis 8 ans - AgoraVox le média citoyen

Images d'illustration du mot « juillets »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « juillets »

Langue Traduction
Anglais july
Espagnol julio
Italien luglio
Allemand juli
Chinois 七月
Arabe يوليو
Portugais julho
Russe июль
Japonais 七月
Basque uztailean
Corse lugliu
Source : Google Translate API

Juillets

Retour au sommaire ➦

Partager