La langue française

Irrégulière

Sommaire

  • Définitions du mot irrégulière
  • Phonétique de « irrégulière »
  • Traductions du mot « irrégulière »
  • Synonymes de « irrégulière »
  • Antonymes de « irrégulière »

Définitions du mot irrégulière

Trésor de la Langue Française informatisé

IRRÉGULIER, -IÈRE, adj.

Qui n'est pas régulier.
A. −
1. [En parlant d'inanimé] Qui ne présente pas de régularité dans sa forme, ses dimensions, sa disposition, la distribution de ses éléments. Une écriture irrégulière, tantôt lâchée, tantôt serrée, nerveuse (Vogüé, Morts,1899, p. 240):
1. ... la façade irrégulière du palais des femmes se présentait à nous, ornée de légères et gracieuses colonnades dont les troncs minés et effilés, et de formes irrégulières et inégales, se dressaient jusqu'aux toits... Lamart., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 243.
En partic. [En parlant de partie du corps] Traits irréguliers. C'était le nez parisien; c'est-à-dire quelque chose (...) d'irrégulier et de pur, qui désespère les peintres (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 836):
2. ... le profil irrégulier [d'une femme], creusé, puis proéminent à nouveau, ressemblait tout à fait à certaines grappes de fleurs roses dont j'ai oublié le nom et qui ont ainsi de longs et sinueux rentrants. Proust, Prisonn.,1922, p. 191.
BOT., ZOOL. Qui ne présente pas de symétrie dans la disposition de ses parties. Feuille, fleur irrégulière. Des oursins irréguliers (J.-M. Pérès, Vie océan,1966, p. 139).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ces profondes combinaisons du régulier et de l'irrégulier qu'il [Eupalinos l'architecte] avait introduites et cachées (Valéry, Eupalinos,1923, p. 59).
SYNT. Bâtiment irrégulier; contour irrégulier; figure, forme, ligne, répartition, surface irrégulière; losange, ovale irrégulier.
2.
a) [En parlant d'un procès] Qui n'a pas de rythme régulier, qui se produit, se déroule sans périodicité, avec des durées ou des intensités inégales. L'empereur déjeunait dans sa chambre, à des heures irrégulières (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 63).Il entendait déjà les détonations irrégulières des soldats couchés dans les broussailles (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Avent. W. Schnaffs, 1883, p. 205).L'état de la mer et le service irrégulier des bateaux nous força d'attendre huit jours (Gide, Immor.,1902, p. 463).
SYNT. Pouls irrégulier, respiration irrégulière; bruits, pas irréguliers; vent irrégulier; intervalles irréguliers, périodicité irrégulière.
b) [En parlant (de l'action, du comportement) d'une pers.] Qui ne respecte pas d'horaire, notamment les horaires de travail, qui n'est pas constant dans l'application mise à faire quelque chose. Anton. assidu, ponctuel.Effort, travail irrégulier; élève irrégulier. Il était irrégulier dans ses repas, et mangeait vite et mal (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 150):
3. Pris entre deux nations, entre deux langages, ils avaient fait des études irrégulières et leur culture avait des trous... Sartre, Mots,1964, p. 129.
P. ext. Qui n'est pas constamment égal à soi-même dans la qualité. Synon. inégal.Artiste, esprit irrégulier. On eût sacrifié le génie irrégulier d'un seul à une tenue plus totale, plus régulière, du jeu scénique (Serrière, T.N.P.,1959, p. 151).
B. − Qui ne présente pas les régularités prises en compte dans une description scientifique. Synon. anormal.Maladie irrégulière. Il y a des variations irrégulières, qu'on peut considérer comme fortuites, car leur courbe de fréquence est celle que la statistique attribue au hasard (Piéron, Sensation,1945, p. 49):
4. ... on ne devrait pas confondre les événements dont la série est déterminée par les lois et par la constitution propre du système, avec les perturbations accidentelles, adventices, dont la cause est en dehors de ce système. Ce sont ces influences externes, irrégulières et fortuites, qu'il faut considérer comme entrant dans la connaissance à titre de données historiques... Cournot, Fond connaiss.,1851, p. 450.
LING. ,,Qui s'écarte d'un type de formation considéré comme normal`` (Mounin 1974). Conjugaison, déclinaison irrégulière. Ces tours irréguliers qu'on appelle dans nos langues vulgaires, des idiotismes (Destutt de Tr., Idéol.,1803, p. 415).Il eût fait redire mille fois à Omer debout (...) le duel de vingt mots grecs choisis, l'aoriste de trois verbes irréguliers (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 179).
VERSIF. Vers irréguliers. Synon. vers libres.Au courrier d'aujourd'hui, un très mauvais recueil de vers, par quelqu'un qui ne dépasse pas la langue écrite, un versificateur en vers irréguliers (Larbaud, Journal,1934, p. 298).
C. −
1. Qui n'est pas accompli ou établi conformément aux dispositions constitutionnelles, légales, réglementaires. Synon. illégal.Détention, poursuite, procédure irrégulière. La chambre étoilée, tribunal irrégulier qui exécutait les volontés du roi d'Angleterre, exerça toutes les rigueurs imaginables (Staël, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 413).Un pillage irrégulier ayant commencé, on le régularisa (Chateaubr., Mém., t. 2, 1848, p. 440):
5. ... des arrestations irrégulières, des amendes arbitraires, des exécutions sommaires, venaient ajouter leur trouble à celui qui résultait de la pénurie générale. Les autorités locales avaient d'autant plus de peine à dominer la situation que la force publique leur faisait gravement défaut. De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 9.
2. Qui exerce de manière illégale une activité, une fonction, un droit. Courtier, prêtre irrégulier. Suivit un grommellement, de grammaire confuse, mais de sens clair : « Ni héritière à saisine, ni successeur irrégulier. Alors quoi »? (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 103).
En partic. Qui n'appartient pas à l'armée régulière. Soldat irrégulier, milice irrégulière. La multiplicité des troupes irrégulières, levées au nom de l'indépendance nationale et presque à l'insu des rois, avoit familiarisé les citoyens avec ces bandes armées (Nodier, J. Sbogar,1818, p. 99).
Emploi subst. masc. À l'extrême gauche de la fenêtre, se glissant une épaule en arrière dans le champ de vision, surgissaient prudemment d'autres irréguliers. C'étaient des insurgés, des leurs (Malraux, Cond. hum.,1933, p. 248).
3. P. ext.
a) Qui ne respecte pas les usages de la société ni les dispositions légales réglant ces usages. Naissance, situation irrégulière. Il se souvint d'un mot, qui, interprété, pouvait faire soupçonner une liaison irrégulière; et un instant, il envisagea les possibilités d'une intrigue (Martin du G., Devenir,1909, p. 102).L'annonce d'une prochaine paternité irrégulière (Benoit, Atlant.,1919, p. 214).
b) Qui ne respecte pas les usages, les normes morales d'une société, d'un groupe social. Vie irrégulière. La conduite de cette fille était des plus irrégulières et (...) le mariage, loin de mettre un frein à ses écarts, sembla au contraire les rendre plus éhontés (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Assass., 1887, p. 592).Les romans plus modernes qui traitaient de passions irrégulières et de vices réprouvés (Massis, Jugements,1924, p. 129).
Emploi subst. Un peuple d'irréguliers, de nomades, de déchus, ou d'immigrants en attente (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 202):
6. ... vous vous demandez comment je suis devenu un irrégulier. Je ne parle pas des voyages, ils sont de ma classe (...). L'irrégularité commence à l'absence de ma femme et se continue logiquement par la fréquentation des gens de la via Mezzocannone. Larbaud, Barnabooth,1913, p. 242.
Subst. fém. Femme avec qui on a une liaison. Je puis me vanter d'avoir passé ma vie à la poursuite de la femme honnête. Je l'ai d'abord cherchée, comme tous les débutants, dans le camp des irrégulières (Augier, Post-scriptum,1869, VI, p. 121).
Rare. [Avec un compl. prép. de] Je veux parler de cette bande tzigane, irréguliers de l'art, révoltés de la philosophie et des lettres, fantaisistes de toutes les fantaisies (...) que Henri Murger (...) a célébrée sous le nom de Bohême (A. Daudet, Trente ans Paris,1888, p. 229).
Prononc. et Orth. : [ir(r)egylje], fém. [-jε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. a) 1283 « qui n'observe pas les règles » (Beaumanoir, Coutumes de Beauvaisis, éd. A. Salmon, § 355); b) 1763 milit. troupes irrégulières (Voltaire, Hist. de Russie sous Pierre le Grand ds Œuvres hist., éd. R. Pomeau, p. 454); 2. av. 1382 « (d'une chose) qui n'est pas conforme à la règle » (Oresme ds Meunier); spéc. a) xives. gramm. (Ms. Bibl. Maz. 578, 42 ds Thurot, p. 203); b) 1659 procédé irrégulier (Molière, Précieuses, I, 4); c) 1671 vie irrégulière (Pomey, s.v. irrégularité); d) 1680 bâtiment irrégulier (Rich.). B. av. 1300 dr. canonique li abés irregulers (G. de Nangis, Vie de S. Louis, éd. Daunou et Naudet ds Recueil des Historiens de France, t. 20, p. 437). A dér. de régulier* (préf. in-*) d'apr. le lat. irregularis. B empr. au lat. chrét. irregularis « qui n'est pas conforme aux canons, à la règle monastique (des pers. et des choses) », subst. au Moy. Âge au sens de « celui qui ne peut être ordonné selon les règles canoniques » (s.d. ds Blaise Latin. Med. Aev.). Irrégulier par substitution du suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 628. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 225, b) 873; xxes. : a) 685, b) 744.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

irrégulière \i.ʁe.ɡy.ljɛʁ\

  1. Féminin singulier de irrégulier.

Nom commun

irrégulière \i.ʁe.ɡy.ljɛʁ\ féminin

  1. Féminin singulier de irrégulier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IRRÉGULIER, IÈRE. adj.
Qui n'est point selon les règles, qui ne suit point les règles. Ce bâtiment est irrégulier. Nom, verbe irrégulier. Avoir des traits irréguliers. Pouls irrégulier. Mouvement irrégulier. Par extension, Procédé irrégulier. Conduite irrégulière. Il se dit, en termes de Droit canon, de Celui qui, après avoir reçu les ordres ecclésiastiques, devient incapable d'en exercer les fonctions, pour avoir encouru les censures. Ce prêtre est devenu irrégulier pour un meurtre qu'il a commis. Il signifie également Qui n'est pas symétrique ou uniforme. Un objet de forme, de figure irrégulière. Un corps irrégulier. Le tout offre un ensemble fort irrégulier. La disposition de ces statues est fort irrégulière. Vers irréguliers ou libres, Vers qui ne sont pas tous de même mesure et dont les rimes ne sont pas disposées de la même manière. En termes de Botanique, Fleur, corolle irrégulière, Celle dont les divisions ou les pétales ne sont point semblables. La fleur, la corolle de la capucine est irrégulière. Soldats irréguliers, Troupes irrégulières, Soldats, troupes qui n'appartiennent pas à l'armée régulière.

Phonétique du mot « irrégulière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
irrégulière iregyljɛr

Traductions du mot « irrégulière »

Langue Traduction
Anglais irregular
Espagnol irregular
Italien irregolare
Allemand irregulär
Chinois 不规则
Arabe غير عادي
Portugais irregular
Russe нерегулярный
Japonais 不規則
Basque irregular
Corse irregulare
Source : Google Translate API

Synonymes de « irrégulière »

Source : synonymes de irrégulière sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « irrégulière »

Partager